Le Google Cardboard fait un carton avec 5 millions d’exemplaires vendus

Maj. le 13 février 2018 à 19 h 06 min

Le Cardboard, casque de réalité virtuelle en carton et bon marché, a été annoncé lors de la Google I/O de 2014, il faut croire qu’il s’est imposé comme étant la solution pour ceux qui souhaiteraient découvrir la réalité virtuelle à moindre coût. Subissant les railleries ou la curiosité, ce casque a très vite attiré l’attention des consommateurs, qui ont vu en lui une porte d’entrée vers ce nouveau marché que représente la réalité virtuelle.

google cardboard ventes

En effet, la firme de Mountain View, via son blog, déclare avoir vendu pas moins de 5 millions d’exemplaires de son casque, qui, pour le coup, aura véritablement fait un carton. D’autres chiffres sont également présents comme les 25 millions de téléchargements de l’application dédiée au casque, dont 10 millions l’ont uniquement été entre octobre et décembre.

Ce succès est donc de bonne augure pour la suite. D’autant plus que du côté de leur plateforme YouTube, depuis la prise en charge de la réalité virtuelle datée au 5 novembre, ce ne sont pas moins de 350 000 heures de réalité virtuelle qui ont été regardées.

Le côté éducatif comptant beaucoup également pour Google, l’entreprise signale que 500 000 élèves ont ainsi pu prendre part à des « Expéditions » uniquement grâce au Cardboard. Nous avons vu que le Cardboard peut avoir des objectifs médicaux, allant même jusqu’à sauver la vie d’une enfant.

L’accessoire fait donc l’objet d’un plébiscite de la part du grand public. Reste à savoir si ce dernier sera autant convaincu par les casques de réalité virtuelle beaucoup plus chers, mais également plus évolués technologiquement, que sont l’HTC Vive et l’Oculus Rift, dont le créateur n’avait pas hésité à tancer violemment le Cardboard.

Le printemps prochain nous promet donc un tournant numérique que le grand public devra saisir, ou, à l’instar de tant d’autres technologies, laissera celle-ci sombrer dans le cimetière des inventions qui n’avaient pas eu le succès escompté, et à qui on nous avait promis monts et merveilles, comme par exemple le précurseur Virtual Boy de Nintendo qui s’avérait être un casque 3D apportant des sensations nouvelles, mais aussi désagréables, comme la nausée.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !