Google Car : sans conducteur, elle rentre en collision avec un bus

Date de dernière mise à jour : le 13 avril 2016 à 17 h 00 min

Pour la dernière Saint-Valentin, nous avions appris que la Google Car avait percuté un bus, l’AP (Associated Press) a diffusé les vidéos des caméras de surveillance du bus. Au regard de l’accident, les dégâts entre les deux véhicules sont à relativiser.

La firme de Mountain View a fait face à son premier accident sans conducteur pour sa voiture autonome, en ce 14 février. Une Lexus RX450h est en effet rentrée en collision avec un bus alors qu’elle était en mode autonome, elle a déjà connu des petits accidents de type freinage tardif des voitures derrière la Google Car mais elle n’en avait jamais eu lorsqu’il n’y a pas de conducteur à l’intérieur.

L’AP nous a mis à disposition la vidéo de la collision sur son compte YouTube via le dispositif de surveillance du bus. La Google Car est sur la première file de droite, qui sert à tourner à droite au carrefour. Le bus est sur la deuxième file lui permettant d’aller tout droit et de continuer sur la première file après ce croisement.

La Google Car souhaite en réalité juste se réengager pour aller tout droit. Le clignotant est à l’arrêt pour indiquer sa volonté de passer sur la seconde file. Le bus arrive à 24 km/h, et la Google Car n’attend pas son passage.

Elle laisse passer quatre véhicules avant de s’engager devant le bus, qui ne peut l’éviter et lui emboutit légèrement son aile avant gauche, qui frotte sur la longueur du car. Nous parlerions plus d’un accrochage que d’un accident. Google a néanmoins l’obligation de déclarer les incidents sur ses voitures autonomes.

Alors bien sûr, les détracteurs de ce type de véhicules se gausseront et se demanderont si le système est véritablement fiable. Notons tout de même que si les deux véhicules avaient été autonomes, cette collision aurait sûrement pu être évitée grâce à la communication entre les deux.

Google a donc du chemin à parcourir pour rendre ses voitures autonomes totalement sécurisées. Et vous, pourriez-vous faire confiance aux voitures sans chauffeur ?

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Bob

    Dommage, perso j’aimerais bien une voiture sans volant. Plus responsable de rien. Sa m’irai bien. Je pourrai bouquiner en allan au boulo. La voiture autonome avec un volant n’aura aucun interet.

  • Flo974

    Les accidents sont tellement rares qu’a chaque fois il faut en faire tout un plat.

    • Stef80

      Non, c’est juste que Google à l’obligation de rendre tout incident, même mineur, public.

  • Salva

    C’est le blaireau de chauffeur de bus qui a forcé le passage car il s’en fout, c’est pas son véhicule. C’est surtout comme ça, je pense, qu’il faut le comprendre.

  • Il faut rajouter que le « pilote » (obligation d’avoir une personne physique à la place du volant) a indiqué qu’il aurait fait exactement la même chose que la voiture autonome, pensant que le bus allait ralentir.
    Pour le coup, sur une voie bondée, empêcher une voiture de s’insérer, c’est un abus de priorité, et les torts sont partagés.

    • pierrot

      Non, à mon avis, c’est bien le véhicule qui a tord, car même s’il a mis son clignotant, il
      doit regarder s’il ne gène personne en voulant se mettre la voie de
      gauche. Il ne doit pas gêner le flux de la circulation. C’est à lui de faire attention, pas le bus qui n’a aucune gène sur sa voie..

      • Pas d’après le code de la route et celui des assurances.
        Empêcher une voiture, ayant indiquer son intention, de s’insérer est un abus de priorité.
        Plus encore si la voie sur laquelle elle tente de s’insérer est encombrée.

        • pierrot

          Et bien non justement, le code de la route me semble clair : « Ce sont
          toujours les usagers qui entrent sur une nouvelle voie qui doivent céder
          le passage ». C’est comme sur l’autoroute tu n’a aucune obligation de freiner pour laisser passer ceux qui veulent s’insérer. Tu peux le faire, mais ce n’est pas une obligation.

          • Y a une différence entre une voie d’insertion sur l’autoroute et une insertion sur une route en ville, les vitesses et les dangers ne sont pas les mêmes.
            En France, au niveau des assurances, les torts auraient été, dans ce cas là à 50-50.

  • pierrot

    Et bien non justement, le code de la route me semble clair : « Ce sont toujours les usagers qui entrent sur une nouvelle voie qui doivent céder le passage ».

  • Tente le coup et voit avec ton assurance.
    Ca sera 50/50.
    Je te parle de vécu ;)

    • pierrot

      Justement, ma femme est responsable d’agence a la macif et me confirme que c’est bien la google car qui est en tort. Elle change de file, c’est donc elle qui a tous les torts.. Comme sur le schema.

      • Nope, je changeais de file, et l’autre voiture, tout comme le bus, a acceleré en faisant un léger écart pour passer avant moi.
        Quand une manœuvre est engagée, même si t’es sensé avoir la priorité, tu dois éviter l’accident, en l’occurrence ici, ne pas accélérer et ralentir.
        La google car n’aurait pas du s’engager, oui.
        Mais le bus aurait du freiner.
        50/50 ;)

        • pierrot

          Tu as eu de la chance, car sur le constat, celui que tu as percuté n’as pas dû apporter la preuve du changement de file. Il n’y a pas d’histoire de vitesse ou de priorité la dedans. Ce qui fait que ton assureur a fait moit/moit. Perso, tu ne m’aurais pas eu comme ça. Tu me coupes la route, tu es responsable. Moi j’aurai bien indiqué sur le constat que tu as changé de file (en mettant une grosse flèche de direction vers ma voiture). Fais gaffe, la prochaine fois, tu auras peut-être moins de chance. ET pour notre google car, on est exactement dans ce cas, je persiste et signe. Elle est en tort. Parole d’assureur ! :)

          • bonny

            Entièrement d’accord avec toi , si @iceksy à eu un 50/50 c’est qu’il n’a pas du coché sur le constat la croix dans la case « changeait de file » ou alors que l’autre véhicule allant tout droit l’à percuter à l’arrière ,

            en plus la google car s’engage à 0.5 km/h la preuve elle frotte le bus presque à la moitié du bus

            il faut aussi savoir que le schéma n’est pas le plus important pour l’assureur car tout le monde ne sait pas bien dessiner , rien que les case à cocher et c’est déjà décidé !

  • starlight

    Les bêta test c’est fait pour sa, voir les problème vaut mieux qu’il y en ai est que ce sois corrigé plutôt que sa ce passe une fois les model de série sur les route.
    En tout cas j’ai hâte de voir ces véhicules en concession ! Plus besoin de chercher une place, augmentation de la vitesse sur autoroute, gestion du trafic intelligent… La liste des avantages est très longue !

  • Kroupouk

    Franchement je suis tellement contre cette tendance vers les voitures autonomes … C’est pourtant pas compliqué de comprendre le risque ; sur 5 ans combien d’ accidents de voiture avez vous eu ? et combien de vos appareils appareils électroniques sont tombés en panne ou ont eu un bug(électronique voiture compris) ? Sur ce simple constat on peut facilement s’ imaginer quelle bonne idée ce sera de confier sa vie à de l’ électronique embarquée !

    • Nailek

      Dans ce cas là je préfère largement confier ma vie à une circulation 100% automatisée, plutôt qu’une circulation humaine comme il y a maintenant.
      Et je comprend pas comment on peut voir ça autrement avec le nombre d’accident inimaginable qu’il y a…