Google avoue avoir conçu les Pixel pour les utilisateurs iPhone

Les Pixel et Pixel XL sont sans doute les smartphones les plus réussis mais aussi les plus chers jamais proposés par Google. Ils offrent un design premium, sont vendus à un prix premium et proposés dans deux tailles différentes, comme les dernières générations d’iPhone à qui ils ressemblent d’ailleurs étrangement. Comme vous pouvez l’imaginer, cette similitude était voulue et l’un des dirigeants de Google vient d’ailleurs de l’avouer.

google pixel iphone

L’homme à la tête d’Android, Hiroshi Lockheimer, est revenu sur les deux derniers téléphones du géant de Moutain View. Les Google Pixel et Pixel XL qui rencontrent un certain succès et devraient d’ailleurs générer 3,8 milliards de dollars de revenus d’ici 2017 ont bien été conçus et vendus dans l’idée de concurrencer l’iPhone. Les deux téléphones et le marketing qui les encadre avaient bien pour but d’attirer les utilisateurs iPhone susceptibles de quitter iOS pour goûter à Android.

Positionnés comme deux appareils haut de gamme, ils correspondent à la vision que Google a de son OS mais constituent également une alternative intéressante à l’iPhone et à l’écosystème d’Apple. Pour Hiroshi Lockheimer, il ne fait aucun doute qu’ils rassemblent le meilleur d’Android, ce qui n’est d’ailleurs pas faux puisqu’ils embarquent toutes les dernières technologies en date, notamment le Snapdragon 821 de Qualcomm ainsi qu’un capteur photo très performant.

Bien qu’ils prennent la suite des Nexus, ils bénéficient néanmoins d’une image plus premium et sont vendus comme des appareils 100% Google. Le logo de HTC qui s’est chargé de leur assemblage n’apparaît d’ailleurs même pas. Un pari risqué mais qui semble néanmoins réussi puisque les Google Pixel se sont vendus comme des petits pains durant le dernier Black Friday, à tel point qu’ils sont parvenus à enregistrer une meilleure performance que l’iPhone aux USA.

On regrettera toutefois la décision de Google d’avoir restreint leur commercialisation à seulement quelques marchés, excluant ainsi la France.

Google Pixel et Pixel XL revue de tests : l’Android parfait mais trop basique

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !