Google aurait essayé de racheter Spotify, sans succès

Maj. le 9 avril 2018 à 11 h 42 min

Google est en phase d’expansion et cible particulièrement les services basés à l’étranger pour améliorer son offre de services. Et selon une nouvelle rapportée par le Wall Street Journal, le géant de l’Internet aurait souhaité frapper un grand coup avec l’acquisition de Spotify pour étoffer sa gamme de services musicaux.

Spotify est, rappelons-le, le numéro un mondial dans le domaine du streaming musical avec plus de 40 millions d’utilisateurs inscrits dans 56 pays à travers le monde, dont plus de 10 millions d’abonnés payants. Son catalogue s’étoffe de jour en jour et propose actuellement plus de 20 millions de titres. Récemment, la firme suédois avait levé des financements sur la base d’une valorisation à quatre milliards de dollars.

Spotify

Intéressée par l’énorme réservoir potentiel d’utilisateur que propose Spotify, Google aurait donc entamé des négociations à la fin de l’année 2013 comme le révèle un courrier adressé au gendarme boursier américain, la Securities and Exchange Commission, courrier rendu public seulement quelques mois plus tard. Google aurait notamment reçu le soutien appuyé de Susan Wojcicki, directrice générale de Youtube.

Les discussions auraient néanmoins achoppé sur le montant total de la transaction, Spotify ayant souhaité obtenir un prix d’achat supérieur à 10 milliards de dollars, soit près de 7,5 milliards d’euros. Un prix trop élevé pour Google qui souhaiterait au total investir 25 à 30 milliards de dollars pour toutes ses acquisitions de sociétés étrangères. L’accord est donc finalement tombé à l’eau et les négociations n’ont pas repris depuis.

Du côté de Google, on se refuse à tout commentaire. Le site Re/Code quant à lui, sur la base de sources anonymes proches des deux compagnies, affirme qu’il n’y aurait finalement jamais eu de discussions contrairement à ce qu’affirme le courrier envoyé à la SEC.

Le rachat de Spotify aurait envoyé un message très fort  la concurrence de la part de Google, qui cherche à étoffer son service musical déjà en place, Google Play Music All Access, et ce alors que son concurrent Apple se lance également dans le secteur avec le rachat de la plateforme Beats Music LLC, service inclus dans le rachat de la marque Beats Electronics à trois milliards de dollars.

L’entreprise américaine aura finalement jeté son dévolu sur la plateforme Songza, qui possède une technologie permettant de générer des playlists en fonction de différents critères comme la météo, la date ou l’humeur de l’utilisateur.

Via

Réagissez à cet article !
  • Allan Landstar

    Bien fait pour Google. Pas touche à Spotify !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix continue de dominer le marché de la VOD en France !

Netflix domine le marché de la VOD en France et écrase ses concurrents ! Depuis l’an dernier, le géant du streaming américain est finalement parvenu à surclasser ses rivaux, comme Orange, TF1, Google et Canal. En parallèle à l’essor du…

Netflix : top 10 des meilleures séries du catalogue

Voici notre top 10 des meilleures séries Netflix ! Si vous venez de vous abonner au service de VOD, ou si vous vous apprêtez à tomber à court d’épisodes de votre série fétiche, on vous a concocté un top 10 des…