Google, Apple, Facebook et Amazon : l’Union européenne va mettre fin à l’optimisation fiscale

L’Europe se penche à nouveau sur l’optimisation fiscale des géants du net comme Google, Apple, Facebook et Amazon (surnommés les GAFA), nous entendons souvent parler de ces pratiques mais jusqu’à aujourd’hui aucune solution n’a été mise en place pour taxer ces grands groupes. Néanmoins, les choses vont visiblement changer dans un avenir proche si l’on en croit le rapport d’un député européen.

GAFA google apple facebook amazon

Macron n’est pas le seul à vouloir que les GAFA paient leurs impôts en Europe, l’Union européenne souhaite trouver une solution pour pouvoir mettre un terme à ces pratiques d’optimisations fiscales puisqu’entre 2013 et 2015, les grosses structures qui ont eu recours à ce stratagème ont fait perdre 5 milliards de revenus fiscaux à l’Union. Une somme monstrueuse que ces entreprises n’ont pas eu à débourser en transférant leur argent vers un pays où la fiscalité est plus clémente, l’Irlande.

Google, Apple, Facebook et Amazon : l’Union européenne veut les taxer coûte que coûte

Pour échapper aux taxations, on connaît déjà la méthode employée par les grands groupes puisqu’il s’agit ni plus ni moins que de transférer les revenus issus d’un pays au sein de l’Union européenne vers un autre où le taux d’imposition est bien moins élevé. On entend souvent parler de l’Irlande qui veut sauver la peau d’Apple en annulant le redressement fiscal qu’a subit la firme de Cupertino cette année. Néanmoins, d’autres grosses structures jouissent également des faveurs de ce pays en matière de fiscalité.

Un nouveau barème visant à taxer le chiffre d’affaires de ces entreprises plutôt que leur profit est en train de voir le jour. Ainsi, que l’une de ces entreprises fasse des bénéfices ou non, elle devra s’acquitter d’une taxe correspondant à 5% de son chiffre d’affaires généré en Europe. Les nouvelles mesures en chantier pour taxer Google, Apple, Facebook et Amazon semblent enfin se traduire par des actes, mais le chemin est encore long avant que ces mesures ne soient définitivement adoptées. En attendant, les GAFA vont continuer à être tranquilles de ce côté-là.

Réagissez à cet article !
  • itachi

    Fallait pas aider l’irlande en leur « prêtant » 80 milliards après la crise. Et faut plutôt parler de GAFAM parce que Microsoft n’est pas une start-up.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
PayPal va vous aider à lever des fonds pour vos projets entre amis

Paypal facilite la constitution de cagnottes en ligne en proposant un nouveau service gratuit et sécurisé. A partir de maintenant, vous n’aurez plus besoin de passer par Leetchi ou Le pot commun pour lever des fonds et financer des projets de vacances ou des cadeaux à plusieurs.

646125e5842c8b5a7d720790aed50faa33333333333333333