Google annonce avoir divisé par deux le nombre de malwares sur Android en 2014

Maj. le 13 avril 2016 à 9 h 57 min

Aujourd’hui Google a publié un nouveau rapport concernant la sécurité sur les appareils Android. Et vous pouvez être rassurés, puisque la firme de Mountain View assure qu’en 2014, elle a réussi à supprimer la moitié des malwares existants.

android malware google reduit moitie

C’est Adrian Ludwig, l’ingénieur responsable de la sécurité Android qui a publié ces chiffres dans un rapport de 40 pages. Bonne nouvelle donc puisqu’en 2014 le nombre de malwares sur Android a été divisé par deux entre le premier et le dernier trimestre de l’année.

Et contrairement à ce que veut nous faire croire Tim Cook (il a déclaré que la majorité des smartphones Android étaient infectés), seulement 1% des appareils tournant sous Android ont été touchés par les malwares. Mieux encore, selon le rapport, seulement 0,15% des appareils dont les applications proviennent exclusivement du Play Store ont été infectés.

Nous pensions qu’il était vraiment important de publier autant de données que nous le pouvions. (…) Je suis un peu désolé qu’il n’y ait que 40 pages, mais nous espérons que l’année prochaine nous publierons un rapport de 150 pages avec encore plus de données. – Adrian Ludwig, ingénieur responsable de la sécurité Android –

Ces chiffres contrastent avec ceux que nous avons pu voir tout au long de l’année, et pour cause il ne tiennent pas compte des smartphones victimes d’une faille importante touchant les appareils tournant sous Android Jelly Bean (ou plus anciens). Vous savez, c’est cette faille que Google a choisi de ne pas corriger et qui touche 60% des utilisateurs.

Adrian Ludwig s’est exprimé à ce sujet, et a expliqué à The Verge que si Google ne proposait pas de mise à jour pour ces versions plus anciennes c’est parce qu’il n’est pas sûr que les constructeurs travailleront dessus pour les adapter à leurs smartphones.

La plupart du temps, ils sont trop anciens ou en marque blanche et les constructeurs ne prennent pas la peine de les mettre à jour. Quoi qu’il en soit, visiblement, la firme de Mountain View est déterminée à renforcer la sécurité sur son OS mobile. Hier, la firme annonçait vouloir lutter contre les adwares touchant 5% des utilisateurs.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !