Google vs UE : la firme envoie son armée d’avocats pour éviter les 2 milliards d’euros d’amende

Quand on attaque Google, Google contre-attaque ! Bien décidée à éviter l’amende de 2,4 milliards d’euros que veut lui infliger l’Union Européenne, la firme de Mountain View vient de se barricader derrière une véritable forteresse d’avocats ! Google n’a pas dit son dernier mot ! L’entreprise peut-elle parvenir à éviter la sentence ?

google avocats bruxelles

Google n’a décidément pas fini ses démêlés avec la justice ! Entre l’Union Européenne et le géant de l’informatique, rien ne va plus ! Accusé d’abus de position dominante et de pratiques anti-concurrentielles, Google a écopé d’une amende record de plus de 2 milliards d’euros ! L’entreprise américaine avait d’ores et déjà annoncé son intention de faire appel et de contester le jugement rendu par les autorités.

Google VS l’Union Européenne

Afin de préparer sa défense, Google n’ a pas lésiné sur les moyens. Le géant californien vient en effet de s’octroyer les services des plus prestigieux cabinets d’avocats de Bruxelles ! Ils risquent d’ailleurs d’avoir du pain sur la planche tant Google est acculé et accusé de nombreuses irrégularités. L’affaire liée à Google Shopping n’est en effet qu’un des nombreux chefs d’accusation retenu contre la firme.  Citons par exemple le cas  d’Android, où Google est encore une fois accusé de pratiques anti-concurrentielles !

La bataille juridique à venir s’annonce particulièrement complexe. Comme le souligne l’un des avocats embauchés par Google, il n’y aucun précédent et aucune jurisprudence dans la loi européenne pour légiférer. Selon les analystes, l’affaire servira donc à établir de nouvelles normes et de nouvelles réglementations pour l’avenir du droit européen en la matière.

Les bisbilles juridiques entre Google et l’Union Européenne ne datent pas d’hier. Déjà en 2014, nous évoquions une potentielle amende de plusieurs milliards d’euros. Depuis 3 ans, la firme de Mountain View est donc au coeur de plusieurs investigations menées par l’Union Européenne au sujet principalement d’Adwords et de Google Search. Google parviendra-t-il à inverser la vapeur ?

Réagissez à cet article !
  • Grabo20

    Qu’ils paient, les petites entreprises paient donc eux aussi le doivent

    • Anthony Fontaine

      Ils sont à l’amende pour abus de position dominante et politique anticoncurrentielle, pas pour de l’évasion fiscale…

  • Europe, toujours plus d’Europe chantent en chœur tous les fonctionnaires technocrates et dirigeants ex-nations libres… qui profitent de la “zone”.
    Alors pour renflouer les caisses UE victimes de dépenses somptuaires incontrôlées et injustifiables, il faut bien surtaxer les citoyens et racketter, sous prétextes divers, les entreprises surtout extra-européennes.

    • jean Valjean

      Pauvre petits chefs d’entreprise qui ne peuvent plus voler le fruit du travail des peuples en toute quiétude. Un peu plus et on en pleurerait presque…ça se plaint des impôts mais c’est bien content d’avoir des gens pour ramasser ses poubelles, le fournir en eau potable ou le soigner quand il est malade…bande de charognards!

    • joe2x

      Je ne comprends pas ton résonnement. Les petites entreprises TPE (1 à 10), PME, .. payent des taxes pour bénéficier de différents services, se conforment aux lois …. et là, tu critiques la decision de l’Europe vis à vis de Google.
      Souhaites tu que Google ait un passe droit par rapport aux entreprises francaises ?

  • ben_kenobi

    Sauf que Google ne contrevient à aucune règle en ce qui concerne les impôts.

    Du coup, pour l’UE ne reste que les pratiques anti-concurrentielles… Qui ne datent pas d’hier…

  • Oui enfin là c’est claqué, les autres moteurs de recherche existent toujours même si ils sont dans l’ombre de Google. C’est normal que Google mette en avant ses produits sur sa plateforme après tout…

    Tout comme c’est normal les contrats d’exclusivité sur Android, rien n’empêche d’installer par la suite un autre navigateur que Google Chrome (qui sera largement moins bon en général).
    La concurrence n’arrive pas à suivre ni Apple ni Google, tant pis pour eux c’est la loi du plus fort qui règne…

    • joe2x

      Non du tout …
      Les autres moteurs de recherches pèsent que dalle sur le marché. Je crois que le pourcentage d’utilisation de Google Search doit être de 90-05% de part de marché.

      Il faudrait que tu revois ce qu’est une position dominante. Il faudrait que tu mettes dans la position d’une entreprise d’un des services concurrents de Google. Toi, il faut que tu te battes comme pas possible. Le gars qui est à la tête du service Google que tu concurrence n’a qu’à passer un petit coup de fil au département de Google Search, et hoppp sans rien faire, il se retrouve dans la première page.

      Toi, que ton service soit meilleur ou pas, tu te retrouves toujours à la 2 ou 3ème page. Tu as très peu de visbilité pour Monsieur Tout le monde. Tu as donc du mal à lever la tête de l’eau.

      Après c’est sur, si tu vois en tant que utilisateur, surtout en tant que utilisateur avancé bien renseigné, tu t’en fou royallement.

      Là, n’est pas la question. Il faut à la place en tant que entrepreneur.

      Est ce que tu préfère qu ‘il n’y ait pas d’égalité des chances entre ta boite proposant un service et le service Google ?

      En europe, nous sommes dans une zone libérale et non ultra libérale.

      • Je connais très bien la part de marché de Google, je bosse dans le SEO à la base.
        Je sais bien que la grande majorité utilise Google, mais c’est pas pour rien non plus. C’est le meilleur moteur au niveau du référencement, de la pertinence des articles et du nombre d’articles qu’on peut y trouver aussi.

        Sans qu’il y ait une innovation majeure, je ne vois pas l’intérêt d’avoir plusieurs moteurs de recherches autres que ceux qui existent, juste pour concurrencer Google…

        Ceux qui veulent un moteur alternatif vont l’utiliser, mais je ne connais personne qui utilise sciemment un moteur alternatif à Google (généralement les vieux avec bing l’ont à cause d’IE / Edge). En tout cas pas sur la durée parce que tu ne retrouves rien, pas d’articles qualitatifs etc…
        On voit que l’algo de référencement n’est pas le même et qu’il est beaucoup moins opti. Si c’est avoir des concurrents pour avoir des concurrents, soit. Mais je ne vois pas l’intérêt d’en avoir si ils sont aussi nazes que ceux qui sont là aujourd’hui.

        “Est ce que tu préfère qu ‘il n’y ait pas d’égalité des chances entre ta boite proposant un service et le service Google ?”

        Disons que je n’irais pas lancer une marketplace si elle n’est pas révolutionnaire sachant que la Fnac, Amazon, Cdiscount et plein d’autres le proposent déjà. Même topo pour Google qui a 85+ de PDM, Bing avec 10% et les autres, si tu veux lancer ton moteur de recherche de fou, fais le ! Mais attends toi à en chier (concurrence rude) et à te planter si tu sors un énième moteur < Google…

  • Roger

    … et ils payeront 2 milliards en frais d’avocat!

    • Anthony Fontaine

      Dans le cas de firme comme Google, Apple, Samsung ou autres géants, ses avocats sont déja payés par la firme. Ce sont des employés de la compagnie au final.

    • Jean Valjean

      Attends, faudrait surtout pas que leur argent aille à soigner ou aider des pauvres à se sortir de la merde: on a des principes ou on en a pas ;)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home est déjà capable de parler français mais avec un accent québécois

Comme prévu, le Google Home débarquera donc dans l’hexagone le 3 aout prochain. En attendant, vous pouvez déjà profiter d’un Google Home capable de parler en Français mais avec un petit accent québécois. Et oui, la version québécoise de l’enceinte connectée est déjà sortie ! Alors, qu’est ce que ça donne présentement ?

Essential Phone : Andy Rubin sort enfin du silence après des bugs en cascade

L’Essential Phone sera commercialisé « dans quelques semaines » selon les dires d’Andy Rubin. Le père fondateur d’Android est sorti de son silence et a fait état de la nouvelle par le biais d’un courrier adressé à ceux qui l’ont soutenu, lui et ses équipes, tout au long de cette aventure dédiée au tout premier flagship de la marque.

Apple : des fans révèlent ce qu’ils pensent vraiment de la marque

On croit souvent à tort que tous les fans de la marque californienne sont forcément mordus de tous les produits de la marque. Et bien c’est faux ! Sur le forum Reddit, certains d’entres eux ont décidé de balancer leurs 4 vérités à Tim Cook concernant les choses qu’ils aiment le moins chez Apple.

877dde43681d55e5d637b78cd7fb4c7a9999999999