Google affichera instantanément vos pages web mobile dès 2016

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 10 h 30 min

L’Accelerated Mobile Page est un projet de longue haleine développé par Google. Depuis 2014, la firme cherche à lancer un Internet mobile plus rapide qu’aujourd’hui et visiblement, le projet serait officiellement lancé au début de l’année prochaine, en 2016.

Google mobile

Baptisé AMP pour Accelerated Mobile Pages, ce projet de nouvel Internet Mobile remonte au moins à l’année dernière. Il a nécessité plus de 4500 développeurs disséminés à travers le monde, travaillant de façon centralisée sur GitHub. Ainsi, plus de 250 lignes de codes ont déjà été apportées, un procédé qui permettra au projet de voir le jour dès le début de l’année 2016.

Vitesse et expérience utilisateur. Voici les deux maîtres-mots du AMP Project destiné à accélérer les performances d’affichage Web sur mobile. (…) la vitesse est également un impératif quant au développement et à la progression du projet. En six semaines soit depuis l’annonce du 7 octobre, les éditeurs, fournisseurs et développeurs sont littéralement en ébullition.

Les pages Internet conçues pour l’AMP se chargeront bien plus rapidement que leurs versions classiques, ce qui devrait également induire un meilleur positionnement au sein du moteur de recherche de Google. Ces pages « nouvelle génération » pèseront par conséquent bien moins lourd que les actuelles et seront hébergées sur les serveurs de Google.

Google Accelerated Mobile Page

Il reste à voir comment la firme de Mountain View compte pleinement  profiter de ces pages normalement épurées, lui qui base une grande partie de ses bénéfices sur l’affichage publicitaire. Il est évident que la méthode de rémunération par la publicité restera une technique employée sur AMP cela dit, les bannières, corners et autres affichages sponsorisés devraient s’afficher en versions allégées.

Plusieurs régies publicitaires travaillent actuellement sur ce format open source qu’est le AMP, afin de concevoir des supports compatibles. Sont inclus pour l’instant OutBrain, AOL, OpenX, DoubleClick et Adsense. De plus, certains sites spécialisés comme The Guardian, BuzzFeed ou le Washington Post ont d’ores et déjà exprimé leur intérêt dans le projet.

Si vous souhaitez voir un aperçu de la rapidité de l’Accelerated Mobile Page, cliquez depuis votre mobile sur ce lien.

Réagissez à cet article !
  • lolo

    Whaouuuuuu, quelle efficacité !
    4500 développeurs pour 250 lignes de codes, ça fait cher la ligne !

    • Geoffrey

      Mouais… Je pense que 250 lignes c’est le résultat final d’une très très grosse optimisation… On n’a pas connaissance du process et du déroulé sur l’année. Tu parles sans savoir là :)

    • Darkflam

      Ça boss dur chez Google ! Comme toujours ..

  • Jonathan Simon

    Sauf que si j’utilise un smartphone, avec un écran 16/9e, et un vrai navigateur Web, ce n’est pas pour me taper les sites en mode “mobile” ou il manque la moitier des Info et où l’ergonomie viens de l’époque du wap …

  • Geoffrey

    Moi ce qui me chagrine c’est que l’innovation par google cache toujours quelque chose d’opaque… ” Ces pages « nouvelle génération » […] seront hébergées sur les serveurs de Google”

    Il continue son petit bonhomme de chemin pour dominer le web… Skynet on nous avait dit… ;)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
4877a2908a345999c5bce0fc120ca874lllllllll