Google affiche un bénéfice net de 3,4 milliards de dollars au deuxième trimestre

La  performance des résultats de Google pour la période avril-juin a été saluée par le tout Wall Street. Avec des données supérieures aux prévisions des analystes, c’est sa nouvelle directrice financière, Ruth Porat qui réalise une entrée remarquée au sein de la firme.

Google resultats trimestre deuxieme

La firme de Mountain View a vu hier en fin de journée, un peu avant la clôture du marché, le prix de son action décoller à plus de 12 % via les transactions électroniques. La société affiche ainsi un bénéfice de 3,4 milliards de dollars pour le deuxième trimestre soit une hausse de  2 % sur une année, pour un chiffre d’affaire en progression de 11 % et grimpant à 17,7 milliards de dollars.

Le prix de l’action est donc passé en une année de 4,88 dollars à 4,93 dollars l’unité. Le bénéfice par action est d’autre part passé à 6,99 dollars, ce qui a valu une heureuse surprise aux analystes qui projetaient un prix ne dépassant pas les 6,70 dollars selon ThomsonReuters I/B/E/S.

Google resultats deuxieme trimestre

Aussi, le revenu publicitaire a augmenté de 11 % et plafonne désormais à 16,02 milliards de dollars. Si le prix moyen des annonces en ligne (ou coût par clic) a pourtant baissé de 11 %, Google s’est largement rattrapé grâce à l’accroissement de leur volume, volume qui pourrait bientôt se décupler avec son projet de publicités ciblées sur nos télévisions.

Ruth Porat et sa vision des choses

Les dépenses de la firme ont également augmenté et sont passées à 10 % soit 12,9 milliards de dollars. Elles représentent 73 % du chiffre d’affaires cependant, cela se résulte en une simple hausse de 91 millions de dollars par rapport au précédent trimestre qui affichait 74 % du CA.

Ruth Porat, explique ces derniers résultats par une meilleure maîtrise des coûts de gestion mais aussi par une diminution des frais juridiques. Plus généralement, elle voit « des résultats solides, preuves d’une croissance à travers tous les produits » renforcés par une « discipline dans les dépenses opérationnelles ». Elle met d’ailleurs l’accent sur la recherche principalement mobile et plus particulièrement sur YouTube.

Si ces derniers temps, Google a fait parler de lui pour ses innovations futuristes telles que les Google Glass, les voitures sans chauffeur, etc., Ruth Porat précise que ces recherches continueront et poursuivront leurs avancées néanmoins, « une attention devra être apportée à l’allocation des ressources » qu’elle compte « prioriser ».

via

Réagissez à cet article !
  • Fardeur

    Je viens de relire l’article en remplaçant milliards par centimes, et c’est dingue à quel point je me sens mieux face à mon salaire.

    • kimbus

      Travailler plus pour gagner plus

    • lemaitre

      mdr

  • Adodan

    sachant qu’une grande partie de ce bénéfice c’est des impôts « optimisés » et donc non-payés … argent qui sera planqué dans une île quelconque …

    • Lnely

      Peu importe…

      • Adodan

        quand toi tu crèves la dalle en payant tes impôts alors que d’autres passent entre les mailles du filet et ne rapportent rien à un pays, ça importe si !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : une dangereuse faille de sécurité met en danger vos mots de passe

Windows 10 est victime d’une dangereuse faille de sécurité mettant en danger les mots de passe des utilisateurs à travers une extension pour navigateur web. C’est un chercheur en sécurité de Google, Tavis Ormandy, qui est à l’origine de cette désagréable découverte. Certaines versions de l’OS disposent du gestionnaire Keeper directement préinstallé sur leur ordinateur.