Google achète drawElements pour mettre fin à la fragmentation d’Android

Maj. le 13 novembre 2014 à 21 h 48 min

Google vient d’acquérir la société drawElements. Cette dernière est spécialisée dans l’analyse et l’évaluation des performances graphiques des smartphones.

Google n’en fini pas de grossir. La dernière folie du géant est l’acquisition de la société Finlandaise drawElements. Les détails de la transaction sont encore inconnus, mais les premiers échos parlent d’un nombre à 8 chiffres.

fragmentation Android

Ce qui intéresse Google, c’est le fait que drawElements fournisse des analyses des performances graphiques en prenant en compte de nombreux composants. Google essaye depuis longtemps de combattre la fragmentation d’Android. Ce problème de plus en plus présent est le fruit de la multiplication des constructeurs, appareils et surcouches qui vont avec. Nous parlions récemment du programme Android One, qui est une des solutions apportées au problème.

L’acquisition de DrawElements pourrait en être une autre. Bien qu’il y ait de nombreux outils de benchmark pour permettre les tests de performances, DrawElements se distingue en allant au delà. Le logiciel drawElements Quality Program (dEQP) fourni aux developpeurs des comparaisons détaillées entre les différents hardware pour comprendre exactement ce qui provoque l’incompatibilité au niveau matériel.

À partir de là, il est assez facile d’imaginer que Google pourra plus tard poser des règles basiques en terme de composants, auxquelles les fabricants pourront se référer pour s’assurer que tout fonctionne parfaitement avec la dernière version d’Android et même les suivantes, les spécifications techniques étant alors relativement homogènes sur le parc Android.

Beaucoup de l’actualité et des attentes concernant les terminaux Android concernent les mises à jour des différentes surcouches pour les différents modèles. Il y a quelques jours, nous constations l’impatience des usagers de Xperia Z2 concernant la leur, et ça n’est qu’un exemple parmi ceux agitant la toile au quotidien. Une standardisation relative des composants pourrait faire tomber la durée de cette attente, voir même éviter les annulations des mises à jour pour les vieux modèles.

 

Via

Réagissez à cet article !
  • « Beaucoup de l’actualité et des attentes concernant les terminaux Android concernent les mises à jour des différentes surcouches pour les différents modèles. »

    WHAT?

  • BabaTheBeast

    le problème n’est jamais venu d’Android mais des surcouches des constructeurs qui pondent un téléphone tous les trois mois et abandonnent le suivi dans la foulée.

    • Thibaut

      C’est clair. Ça va servir à rien ce rachat.
      Les constructeurs mettrons les composants qu’ils veulent. Et même si ils suivent les « conseils » il faudra toujours refaire la surcouche par dessus la nouvelle version Android, donc ça ne va rien changer. Il faut juste secouer les puces des constructeurs pour qu’ils aient un meilleur suivi des mises à jour.
      Il y aura toujours plein de chipset différents selon les marques et selon la gamme de chaque téléphone.

      Et d’ailleurs, il y a fort à parier que les « conseils » favorisent un fabricant en particulier, un fabricant qui aura surement payé Google pour pouvoir être favorisé.
      Bref, on est pas sorti du sable !

      • Marc Le-corguillé

        Sauf si Google propose un type de hardware pour L et les plus exotiques pour son androïd One, cela lui permettrait d’autoriser toutes les mises à jour en dehors de ceux des constructeurs plus opérateurs….

        • Thibaut

          Dans ce cas ça veut dire qu’il y aurait genre 10 chipsets sur le marché.
          Tu achètera un Samsung ou un HTC ou un Sony et tu auras la même téléphone. Ce qui pourra changer c’est la coque et la taille de la batterie.

          • Yassine Wally

            C’est déjà le cas lorsque tu root ton téléphone, mon Galaxy S1 est sous Cyanogen CM11 donc Android 4.4 et sans surcouche, en gros la seul chose qui différencie mon Galaxy S1 au Galaxy S5 ou au One+ One, ce sont les performances ! C’est pas si Dramatique que sa, quand tu achète un Téléphone, son prix varie en fonction de ses performances et non pas de la Rom. Après si tu es satisfait de Motorola en général tu reste chez Motorola, pareil pour HTC, Samsung, etc ..

          • Thibaut

            Je suis aussi sous CM11 avec mon Xperia ZR.
            Mais si je choisi un téléphone ça n’est pas seulement pour ses performances. Tous les téléphones sont loin de proposer les mêmes prestations or performance (autonomie, photo, boutons physiques, résolutions, etc). Il est important à mon gout d’avoir toute cette diversité de composants qui créé des téléphones aux spécifications intéressante pour quelqu’un alors que quelqu’un d’autre trouvera cela inintéressant. Les gouts, les couleurs et tout le patacaisse. :)

            Concernant CM11 c’est une ROM custom. Donc on n’est plus dans la cadre de l’article qui traite des ROM officielles opérateur. On est bien d’accord, CM11 par exemple propose des mises à jour très longtemps après que les constructeurs aient abandonnées les terminaux. Et c’est là tout l’intérêt des ROM custom sur un téléphone vieillissant. Le problème c’est que dans l’idée les constructeur devraient essayer de supporter les terminaux plus longtemps et honnêtement, vu les radins que c’est, ça m’étonnerai que ça soit un jour le cas.

          • Yassine Wally

            Oui la c’est sur que y’a pas de doute la dessus …

    • Marc Le-corguillé

      Justement c’est peut être la fin des surcouche constructeurs et opérateurs avec l’intégration de DRAWELEMENTS

    • Rayane

      Samsung qui sort un pretexte bidon pour abandonner le S3 alors qu’il sort 2 mois après un entrée de gamme moins puissant que le s3

      • Martin

        C’est surtout parce que Samsung sort trop de téléphones et qu’il ne peut assurer les MAJ pour chacun d’entre eux ! Sinon ils auraient une centaines de téléphones à mettre à jour ^^

  • Jonathan Fossey

    Android vas simplement tourner en systeme qui se met a jour de lui meme mais vas imposer un type de » pilotes « pour chaque composant apres les fabfiquant meteront ce qu ils veulent mais toutes les apk serais compatibles pour tout les appareil andro
    Si sa se fait sa serais une vrais nouvelles

  • baloo30310

    Je suis d’accord c’est que les constructeurs ne mette pas les roms a jour le cas de wiko.
    J’ai le stairway sous cyanogemod 4.4.4.
    La vrai ROM est sous JB.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : Oreo au point mort avec 0,5% des terminaux, Marshmallow passe en dessous des 30%

Découvrez la répartition des versions d’Android du mois de décembre à travers le classement que vient de publier Google, Oreo ne représente que 0,5% de part de marché et Marshmallow passe en dessous des 30%. Il reste encore beaucoup de chemin pour arriver au niveau du Nougat et Marshmallow. Analysons le classement pour voir de quoi il retourne exactement.