Gmail va dorénavant vous aider à protéger vos données personnelles

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 19 h 21 min

Gmail est l’un des clients mail les plus utilisés au monde et, comme toujours, certaines personnes mal avisées tentent et arrivent parfois a utiliser des procédés malveillants pour contourner les sécurités que met en place Google pour protéger nos mails.

gmail

Une chose est sûre, la sécurité de nos données personnelles est très importante, et cela, Google l’a bien compris. C’est pourquoi le client mail s’est mise à jour avec le “Content Security Policy (CSP). C’est une grande amélioration de la sécurité du client mail qui utilise le protocole HTTPS ainsi que des serveurs proxy sécurisés.

La firme de Mountain View met l’accent sur le fait que les extensions disponibles sur le Chrome Store ne sont pas toutes totalement sécurisées et certaines d’entre elles sont même capables de récupérer vos données personnelles. Ce nouvel ajout permet de stopper ça et d’empêcher les extensions de charger du code potentiellement dangereux lorsque vous utilisez Gmail.

D’après Google, la plupart des extensions ont d’ores et déjà intégré le CSP, je précise que cette sécurité supplémentaire ne sera que pour la version bureau de Chrome, car c’est la version qui utilise les extensions.

Via

Réagissez à cet article !
  • Pitch

    Ah ah.
    Le titre m’a fait rire.
    J’avoue je n’ai pas lu le reste.

  • bof

    Le mieux ce serait de proposer un mot de passe à l’ouverture de l’application pour éviter les accès indésirables

  • Zakos Barrada

    protéger pour mieux exploiter.

  • iSteveB

    C’est comme entendre un pédophile dire qu’il va protéger tes enfants…

    • Kant1

      AHAH ! Je ne suis venu sur cet article que pour ça ! Merci !

  • TimAwk12

    L’espion te protège des espion.. La blague.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Mac OS : un dangereux malware vieux de 5 ans vient d’être découvert

Un malware du nom de « Fruitfly » a été découvert par un chercheur de Synack, un certain Patrick Wardle. Ce logiciel-espion, vieux de plus 5 ans, aurait contaminé plus de 400 systèmes Mac OS et s’avère extrêmement dangereux puisqu’il est capable de prendre le contrôle de la machine, de contrôler la web et faire une multitude d’autres actions. Oui, il peut faire de gros dégâts !

SFR : l’opérateur impose une option à 5 euros, la goutte de trop pour les clients

SFR s’attire à nouveau les foudres des usagers et plus précisément celles des abonnés mobiles à qui l’opérateur impose tout simplement l’option “Privilège” à 5€ par mois. Ces derniers ne peuvent retirer ni désactiver ce service contrairement aux abonnés fixes, qui eux peuvent s’en séparer depuis leur espace client. Un coup qui passe forcément mal !

0008800210f6358a9c9c3fefd10a6c1fZZZZZZZZZZZZZZ