Gmail : programmez l’auto-destruction de vos e-mails envoyés

Maj. le 5 avril 2016 à 11 h 40 min

C’est une fonction qui pourrait plaire à de nombreuses personnes ayant tendance à répondre précipitamment à leurs interlocuteurs. Ce genre de scénario est arrivé à tout le monde au moins une fois, un message que l’on reçoit nous pousse à répondre du tac-au-tac, réponse qui aussitôt envoyée nous paraît ridicule ou déplacée. L’extension Dmail pourrait vous rendre service.

dmail-at-4-42-34-pm

Un mois après que Gmail ait officialisé et généralisé son option d’annulation d’envoi d’e-mail, fonction permettant, comme son nom l’indique de fixer une période de réaction durant laquelle il vous est possible d’annuler l’envoi, une extension pour Chrome propose un service encore plus poussé.

La fonction « Annuler l’envoi » de Gmail ne propose que trente secondes de temps avant d’envoyer l’e-mail et pour certain, ceci n’est pas suffisant pour faire quoi que ce soit. Voici donc Dmail qui vous permet de supprimer vos e-mails envoyés à n’importe quel moment.

Dmail Gmail extension

Une fois Dmail installé, l’interface de Gmail vous permettra d’activer ou non le service. Lorsqu’il est activé, vous pourrez alors fixer au bout de combien de temps votre e-mail pourra s’autodétruire : une heure, un jour, un mois,…ou jamais. Pour cette dernière option, il vous sera possible de rendre l’accès au contenu impossible par les destinataires.

dmail-at-4-42-09-pm

Le gros avantage pour ce genre d’extension, c’est que vos destinataires n’ont pas à utiliser eux-mêmes Dmail pour que celui-ci fonctionne dans leurs boîtes mails. Il devront cependant ouvrir un e-mail stipulant qu’il provient de Dmail puis il leur faudra cliquer sur « Lire le message ». À l’inverse, s’ils possèdent eux aussi l’extension alors la lecture se fera normalement.

De plus, les destinataires clients de Dmail pourront savoir lorsqu’un e-mail a été supprimé ou bloqué, là où les non-clients cliquant sur « Lire le message » accéderont à un « Message indisponible ».

Comment fonctionne Dmail ?

L’entreprise derrière l’extension déclare que les e-mails sont encryptés par un algorithme 256-bit. Lors de la rédaction d’un contenu, le corps du texte est directement crypté sur l’ordinateur de l’expéditeur.

La version cryptée de l’e-mail en cours d’écriture est stockée sur un datastore contrôlé par Dmail. Le destinataire du message reçoit alors un message incluant l’emplacement de ce datastore ainsi qu’une clé afin de lire le message.

À aucun moment Gmail ou Dmail n’est en possession de cette clé et jamais ils ne disposent d’accès au contenus des e-mails. Seuls l’expéditeur et le destinataire peuvent lire les messages. Crée par la société Delicious, Dmail est en test depuis de longs mois.

Les prochains plans pour l’équipe de 7 développeurs consisteront à étendre leur présence, notamment sur Google Apps. L’application sortira également sur mobile iOS et Android (septembre). Le plan des développeurs est d’en faire un freemium disponible ici dans sa version PC.

via

Réagissez à cet article !
  • fredent

    Genius ;-) va falloir faire des copies d’écrans quand les mail seront envoyés de Dmail… ou simplement se le forwarder soi même. On arrête pas le progrès!!!

  • PH

    C’est légal de s’introduire dans les dossiers d’une personne et de les modifier? Piratage?

    • En quoi il y a une introduction dans les dossiers. L’email est envoyé normalement dans cette e-mail il y a un lien pour lire le contenu et au bout d’un certain délai, cette e-mail n’est plus lisible.

      • Warlh

        il n’a pas comprit le principe je crois.

  • Exelo

    Un peu bizarre, mais ça peut être utile pour des mails avec des données confidentielles.

    Et juste, « crypter » n’existe pas en français..on dit « chiffrer »..c’est assez frustrant de voir ça venant d’un site spécialisé !

    • Warlh

      Ils ne sont « spécialisé » en rien. mdr

  • Exelo

    En informatique, on dit chiffrer. Crypter viens de l’anglais « encryption », c’est malheureusement un anglicisme.

    Tout se perd, si les sites info légitiment l’utilisation de ce terme, on en perdra le réel sens technique.

    Bref, si tu veux te documenter, c’est très bien expliqué : http://(www).ryfe.fr/2011/08/les-mots-crypter-et-cryptage-n%E2%80%99existent-pas/

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Zone Téléchargement et plusieurs sites pirates à nouveau menacés de blocage

Zone Téléchargement et d’autres sites de téléchargements illégaux risquent un blocage de la part des autorités suite à une demande des ayants droit. Ce n’est pas la première fois que cela arriverait, comme d’habitude on peut s’attendre à ce que ces différents sites changent d’adresse rapidement.

63fb238f4845b8460d68fbf1bb7c6522aaaaaaaaaaaaaaaaa