[MAJ] Gmail et Google bloqués par la Chine !

Maj. le 11 avril 2018 à 21 h 35 min

Mise à jour : Les connexions entre Gmail et la Chine sont en partie rétablies selon le Financial Times. Les utilisateurs du réseau social Weibo se félicitent de ce changement très attendu. Retour à la normale donc, soit Google.com toujours inaccessible au commun des mortels, comme d’habitude.

A l’origine de l’incident, il y aurait, comme pressenti, le gigantesque pare-feu chinois, Golden Shield. La Chine n’a fait aucun commentaire.


Les géants du high-tech sont décidément la cible des gouvernements asiatiques en cette fin d’année. Après Sony qui a dû annuler la diffusion du film The Interview sous la pression de hackers visiblement mandatés par la Corée du Nord c’est maintenant Google qui est attaqué mais cette fois-ci par la Chine.

gmail google bloqués chine

Gmail et Google ont été tout simplement bloqués en Chine. Depuis vendredi, la majorité des utilisateurs chinois ne peuvent plus accéder au service de messagerie de la firme de Mountain View ni effectuer de recherche sur Google Search. Depuis 2010, Google a pris la décision de ne plus être implanté en Chine mais à Hong-kong, région administrative permettant de profiter de régimes juridiques plus favorables.

Selon Dyn Research, le blocage serait réalisé au niveau du routage d’un bloc d’adresses IP ce qui empêcherait l’accès aux services du géant californien en Chine. Néanmoins, il est possible pour les utilisateurs de détourner ce blocage en utilisant un VPN ou un serveur proxy.

Toujours est-il que le trafic sur Gmail en Chine a considérablement baissé pour être proche de zéro. Une bien mauvaise nouvelle pour la firme lorsque l’on connaît le nombre d’utilisateurs dans ce pays.

gmail bloqué chine trafic

Pour les services de recherche, c’est un peu mieux mais rien d’extraordinaire non plus. Le trafic de Google Search a aussi baissé de manière importante en Chine suite à ce blocage comme cela avait déjà été le cas en 2009.

google search bloqué chine trafic

Le problème majeur c’est que les raisons d’une telle mesure ne sont pas connues. On suppose que le responsable du blocage est le gouvernement chinois mais on ne sait pas pourquoi. Ce qui est sûr c’est que Google a vérifié si le problème venait d’eux, et ce n’est pas le cas.

Plus d’explications seront peut-être apportées dans les prochains jours, nous ne manquerons pas de vous en faire part. Décidément, s’attaquer aux géants de l’électronique semble être très en vogue en cette fin d’année. Joyeux Noël Google.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !