Gear VR : le casque de réalité augmentée de Samsung livre ses secrets

Maj. le 24 février 2015 à 18 h 59 min

Ces derniers mois, nous entendons beaucoup parler des Google Glasses, ces fameuses lunettes connectées qui nous projettent dans la réalité augmentée.

Le concept a attiré beaucoup de curiosité, et on sait que Samsung a décidé lui aussi de s’y mettre. Il faudrait donc s’attendre à ce que les mois à venir nous réservent de nombreuses découvertes sur ce gadget qu’il convient d’appeler le Google Glass version Samsung.

Samsung Gear VR

On a donc découvert il y a de cela quelques semaines l’existence du Samsung Gear VR, le nouveau casque connecté qui fait actuellement partie des grands projets du constructeur coréen. On vous donnait également plus de détails sur ce casque il y a quelques jours.

Aujourd’hui, c’est le Samsung Gear VR Manager qui livre une partie de ses secrets. C’est SamMobile, qu’on sait proche du cercle des développeurs de Samsung qui lève le voile sur ses premières images.

Si vous avez suivi les infos sur le Gear VR depuis le début, vous sauriez sans doute qu’il fonctionne de connivence avec un smartphone, tout comme le Google Glass. Samsung Gear VR Manager n’est donc rien d’autre que l’application qui est chargée d’établir un pont entre le smartphone et le casque.

Que sait-on donc sur le Samsung Gear VR Manager ?

Pour le moment, les informations sont plutôt limitées puisque pour tester l’application dans son ensemble, il faudrait déjà disposer d’un prototype du Gear VR, ce qui n’est pas le cas actuellement.

On apprend cependant que l’application présente des interfaces successives permettant de configurer le casque tout en le synchronisant avec un smartphone. Elle devrait également permettre de gérer une partie des fonctionnalités du casque depuis le smartphone, comme par exemple l’installation des applications depuis les serveurs de Samsung.

On parle pour le moment des applications Panorama VR pour la gestion des photos, VR Cinema pour le multimédia ou encore VR lock pour gérer la sécurité du casque.

À quoi nous servira réellement le Samsung Gear VR ?

C’est une question qui mérite bien d’être posée. Avec tous les objets connectés auxquels nous avons droit ces dernières années, on se demande bien ce qu’apporte l’un de plus qu’un autre. Les lunettes connectées en ce qui les concerne, en dehors des possibilités pour les jeux vidéo, permettront d’effectuer la plupart des tâches courantes auxquelles nous sommes habituées avec les smartphones : téléphoner, envoyer et lire des SMS, prendre des photos, filmer, naviguer avec un GPS, effectuer des recherches Google, s’enquérir des dernières données météo.

La seule différence se trouve au niveau de l’expérience d’utilisation. En effet, Il faut dire qu’entre lire des informations sur un écran ou directement sur sa rétine, il y a bel et bien une différence.

En raison du nombre limité de boutons interactifs, le Gear VR devrait fonctionner principalement grâce à la technologie de reconnaissance vocale, un peu comme Google Now. Avec le Google Glass par exemple, on sait que pour prendre une photo il suffit de dire « OK Glass » puis de lancer la commande vocale « take a picture ».

Si pour une utilisation domestique, les perspectives sont pour le moment plutôt restreintes, l’utilisation de ces gadgets prend toute une autre dimension dans des domaines plus pointus.

De premiers tests montrent déjà que le Google Glass, par le biais de certaines applications est d’un grand concourt pour les opérations chirurgicales ou même pour le diagnostic précoce de certaines maladies.

Il ne fait donc l’ombre d’aucun doute que dans les mois ou années à venir, plusieurs applications nous permettront d’exploiter à fond le potentiel de ces gadgets. Mais pour le moment, ils en sont plutôt à une phase bêta.

La présentation officielle du Samsung Gear VR se fera à l’occasion de l’IFA 2014 qui se tiendra du 05 au 10 sept à Berlin. On devrait également y découvrir le Galaxy Note 4

Via

Réagissez à cet article !
  • Micka

    ça doit être cool de porter des lunettes d’aviateur dans sa voiture pour utiliser le gps … Non non on aura pas l’air con :D

  • Choumi Choumi

    Les gars je sais pas quelle mouche vous a piqué en nous disant que ce casque VR était des Google Glasse sauce Samsung !!! Moi j’appelle ça un Oculus Rift (lowcoast) sauce Samsung
    Vous imaginez Samsung présenter ça en tant que concurrent des Google Glasses ? A moin que se soit un 1er Avril encore sa passerai comme une énorme blague ^^ !
    Pour ma part c’est juste un casque VR low coast qui je pense ne dépassera les 100$et qui vous donnera une expérience de réalité virtuel a petit prix si vous possédez un smartphone au moin milieu de gamme pour vous amusez avec les jeux en VR du playstore se qui vous donnera envie d’acheter un oculus Rift pour booster votre VR !! Et sachant que Samsung produit les écrans de l’Oculus , il seront tout aussi gagant si vous achetez un Oculus Rift ! Et pour finir je pense que ce casque ne sera pas du tout en rapport avec les google glasses pck si vous devez mettre à chaque fois ce casque sur votre tête pour ouvrir une application c’est un comble vu le gabarit de l’engin !
    C’est juste un casque VR qui vous transporte dans un autre monde ;) donc à ne pas mettre en voiture pour un soit disant GPS car vous ne verrez pas la route ni la Police à vos trousses ^^ !
    SAMSUNG est une entreprise à la pointe de la Technologie si il aurait voulu concurrencer Google il nous aurait sorti des lunettes encore meilleur !! ;)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
VRotica : le casque VR autonome réservé au porno

La startup anglaise Hologram vient de lancer son VRotica sur le marché. Il s’agit ni plus ni moins qu’un casque de réalité virtuelle autonome dédié aux contenus pour adultes. C’est-à-dire qu’il fonctionne sans l’aide d’un ordinateur ou d’un smartphone et permet à son détenteur de visionner du porno en toute tranquillité.

Google I/O 2017 : casque VR autonome, l’annonce de Google imminente ?

Á l’heure où les plus grands constructeurs ont déjà sorti leur casque de réalité virtuelle, un d’entre eux manque encore à l’appel : Google. Le géant américain profitera-il de la Google I/O, conférence qu’il tiendra ce mercredi 17 mai 2017 en direct de Californie, pour officialiser son propre casque VR ?