Galaxy Tab S : Samsung vous promet de voir avec votre cerveau

Date de dernière mise à jour : le 21 avril 2016 à 18 h 44 min

C’est bien connu, les écrans Super AMOLED de Samsung produisent de très belles images, même si certains trouvent parfois le rendu des couleurs un peu trop saturé. Néanmoins, cette tendance semble s’être définitivement améliorée depuis les tablettes Galaxy Tab S 8.4 et 10.5 avec lesquelles Samsung a littéralement « cloué » la précision des couleurs.

écran Galaxy Tab S

L’écran de la Galaxy Tab S 10.5, le meilleur du marché ?

Deux appareils haut de gamme pour lesquels le coréen a déployé une campagne marketing agressive. On se rappelle, entre autres, d’un récent spot publicitaire de la firme où un animateur descendait dans les rues de New-York pour demander aux passants de choisir entre un iPad Air ou une Galaxy Tab S.

Dans le dernier spot publicitaire en date, il n’est plus question de comparer la tablette à un produit concurrent mais simplement de rappeler à quel point les couleurs offertes par l’écran des Galaxy Tab S sont vives et lumineuses. Conclusion qui est d’ailleurs la même que nous avions tirée à l’issue de notre test.

Et pour ce faire, Samsung s’offre le concours d’une personnalité américaine qui n’est autre Jason Silva de la chaîne National Geographic. Jason Silva qui prétend qu’avec l’écran des Galaxy Tab S 8.4 et 10.5, pour la première fois vous verrez, non plus avec vos yeux, mais « avec votre cerveau », tout entier. Une ressenti métaphorique ici matérialisé par des images en 3D.

D’une définition de 2560 x 1600 pixels et d’une résolution de 288 ppp pour la version 10.5 et 359 ppp pour la version 8.4, l’écran Super AMOLED embarqué par les deux tablettes offre effectivement des couleurs intenses et une luminosité optimale. Un point sur lequel Samsung a longtemps dominé et domine encore au vu des premiers tests d’écran du Galaxy Note 4, toutefois d’autres constructeurs comme Sony et ses écrans Triluminos commencent à le rattraper dans ce domaine.

Meilleur prix :

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Patrice Louise

    Bon on pourra jamais nier une chose, samsung en matière de communication se sont vraiment des grosses quiches

    • Provoc

      Content d’apprendre que l’on a un publicitaire, voir scientifique parmi nous…
      Tu peux développer?

      • Patrice Louise

        tu porte plutôt bien ton nom.. pas besoins d’être un publicitaire ou scientifique pour voir qu’une marque communique n’importe comment en envoyant des pic plus qu’enfantin et complétement dépourvu de finesse à son concurrent. Ils envoient tellement de pic qu’on a l’impression que ça en devient une obsession.. deuxièmement c’est n’importe quoi cette façon de communiquer sur tout et n’importe quoi: un jour on communique sur le galaxy alpha en le prenant en photo avec une cravate et des tallons (avec des photo montages plus que dégueulasse) on voit donc une pub plutôt sobre qui doit inspirer le luxe et la sobriété ..et puis le jours d’après on fais une pub sur une technologie d’écran et le jour d’après: « hop si on revenais lancer des petits pic à la concurrence ».. et troisièmement, leurs façon de communiquer est tout simplement naze trop de technique, tellement de technique qu’on devient complètement pommé. Il ne vendent pas un concepts il vendent des caractéristiques techniques , hors le client à qui est destiné la pub s’en contrefous de la technique, le message doit juste être séduisant et procurer des émotions.. celui qui veut en connaitre plus sur les technologie ne regardera même pas les pubs il ira se renseigner de lui même sur internet.. franchement si on demandait au possesseurs de samsung pourquoi ils se sont tourné vers cette marque, ça sera parce que une connaissance lui en a dis du bien ou parce qu’il n’avait pas envis d’un Iphone ou mieux parce qu’on lui a dis que c’était plus puissant qu’un iphone mais pour moin chère.. maintenant je vais te demander de te mettre à la place d’un client: quand tu vois cette pub, franchement t’en a quelque chose à foutre? tu vas vraiment allez te renseigner d’avantage sur la « NOUVELLE TECHNLOGIE SUPER AMOLED DE LA MORT QUI TUE AVEC 90 MILLIARDS DE PIXEL AU cm2 ET DES COULEUR TELLEMENT TROP BIEN QUE l’image te paraitra plus facile à comprendre pour ton cerveau » ?… même intel qui vend des processeurs communiquent bien plus clairement sur leurs produits

        • midi

          yup, tu a besoins d’un +1, j’ai pas pu lire en tt cas :)

        • Provoc

           » tu porte plutôt bien ton nom »
          C’est le problème d’un pseudo, qui laisse entrevoir un trait de caractère, un catalogage rapide. Alors qu’un pseudo plus neutre comme  » Patrice Louise » peut de prime abord présager une personne posée et pourtant cachée un caractère vindicatif ou autre…

          « Ton premièrement »
          Les publicités comparatives ou sarcastiques sont utilisées dans bien des pays et tout particulièrement aux USA. Elles ne sont en rien négatives, puisque souvent attendues. Pour ta gouverne, cela ne fait même pas 2 ans qu’Apple à arrêter de les utiliser, après en avoir usé et abusé pendant 25 ans…
          De plus, vis-à-vis du consommateur, ce sont les publicités dites comparatives et/ou humoristiques qui marquent le plus les esprits. Le but premier recherché par les publicitaires.

          « Ton deuxièmement et troisièmement »
          1 – Vu que tous les consommateurs sont différents et non sensibles au même sujet, il est tout à fait normal de varier ses modèles de publicité, afin de toucher le plus grand nombre. Alors que certain sont sensible sur la mise en valeur de leur égo, d’autre apprécierons la bonne humeur provoquée par l’humour, ou encore intéressée par une fonction ou une technologie mise en avant, etc..
          Seule une société avec des clients formatés ou lobotomisés peut se permettre des publicités peu variées.
          2 – Une société comme Samsung ayant un grand nombre de produits et une très grande variété de clients, variété aussi bien culturelle, pécuniaire que sociale, est à plus forte raison dans l’obligation de faire usage de spot publicitaire varié et nombreux.
          3 – Le désordre internet: Les publicités étaient utilisées avant tout dans les médias correspondant à la cible recherchée. Séries ou autres jeux télévisés (pour la ménagère), pendant un certain type de film, les revues techniques ou scientifiques (et dans ce cas, elle était également plus technique), dans les revues de retraité, etc. Cette logique de communication permet d’une part de mieux cibler le client final et d’autre part d’évité d’inonder ou saturer ce même client. Or avec internet, des sites comme YouTube, les blogs ou divers sites d’information qui ont la particularité d’utiliser souvent les mêmes sources, le consommateur se retrouve à se taper l’ensemble des pubs d’un fabricant, même celles qui ne lui étaient pas destinées…

  • Atlas

    Je suis vraiment désolé mais ce que dit le mec ne veut absolument rien dire lol
    Ou alors que quelqu’un m’explique.

    • Oye

      La compréhension du monde passe principalement par la vue, c’est un fait, tout le monde est au courant.
      Sachant que notre cerveau n’est pas capable de tout comprendre de ce qu’il voit, et qu’il se dirige souvent vers le choix le plus simple en cas de doute (les illusions de la vidéo, même exagéré, sont de bons exemples)
      Avec un écran extrêmement performant, en terme de détail, profondeur, couleur, justesse des couleurs, etc… La Tab S permet à notre cerveau de pouvoir analyser plus de détails, et ainsi de mieux « voir ». De ne plus se tromper en nous proposant une représentation faussée de ce qu’il y a à voir.
      Voilà ce qu’il y avait à comprendre avec un minimum de raisonnement.

      • Atlas

        « profondeur »
        ça ne veut rien dire pour un écran

        On verra toujours avec nos yeux. Tu essaie de faire de la philosophie à deux balles sur une pub tout aussi moisie. Félicitations !

        • Provoc

          ET NON, on ne voit pas avec nos yeux.
          Ils sont juste les capteurs, certes extrêmement performants, mais juste des capteurs…
          Les yeux envoient des informations lumineuses au cerveau, comme les formes, les couleurs, la luminosité, etc., et le cerveau les traduit. Tout le travaille d’identification, d’assemblage, de photomontage voir d’illusion est faite par le cerveau.
          À chaque fois qu’il reçoit des informations lumineuses, le cerveau pioche dans sa banque mémoire, pour leur associer formes, objet, visuel, visage, etc. correspondant.
          Quand tu « vois » par exemple un carton d’emballage, par sa forme, son encombrement et ses informations de textures, ton cerveau va en déduire ce que c’est.
          De même, quand tu vois un objet inconnu ton cerveau (ton instinct) va t’inciter à t’en rapprocher et à l’analyser pour pouvoir l’archiver.
          Une maladie étonnante, qui montre bien qu’il y a une différence entre ce qu’on visualise et ce que l’on voie est la Prosopagnosie. Bien que les yeux envoient les bonnes informations visuelles d’un visage, le cerveau est incapable de s’en souvenir et de l’archiver. Le cerveau se sert d’autre information, comme la voix, l’odeur, l’allure, etc. pour « voir » et identifier le visage et du coup la personne.

          Pour en revenir à la publicité Samsung, qui a comme pour toute le pub, le but de promouvoir, enjoliver, encenser un produit. Elle se base néanmoins sur des vérités scientifiques.
          Les écrans Super AMOLED de par leur contraste élevé, leurs couleurs vivent et leur noir profond, permette de bien distingué les différents éléments présents dans une image et aide ainsi le cerveau à « mieux les voir »…

          • Gadabo

            Nan mais atlas fait pitié ce pro-apple sans argument x)

        • Oye

          Un écran est plat, et ce de fait « profondeur » ne veux rien dire. Mais on parle ici de ce que l’écran affiche! L’image, par effet de perspective, et renforcée par les couleurs et contrastes, offre une profondeur relative.
          Regarde concernant les noir qu’offre cette tablette! On y verra sur un écran quelconque un noir dégueulasse, alors qu’avec l’écran de Samsung, on y voit des détails grâce aux contrastes, et on peux y distinguer des formes par EFFET de profondeur.
          Pas de philosophie dans mes propos, que du concret.
          Mais en quoi cette pub ne te plaît pas / t’es incompréhensible?

        • Arv56

          Mais ta photo de profil a diparu …:(
          Lol
          Bon sinon un exran lcd et amoled rien a voir . Il faut savoir que samsung et bien leilleur sur ca.

    • Charles

      va revoir tes cours d’anglais

      • Renei

        Je suis à moitié américain je n’en ai pas besoin.

  • Charles

    Vivement qu’HTC s’en imprègne car ce coup, ils sont encore à la traine