Galaxy Tab 4 Nook : la première tablette Android conçue pour la lecture

Comme annoncé il y a quelques semaines, la première tablette de Samsung conçue pour la lecture vient de sortir ! Ce nouveau terminal mobile est le fruit d’un partenariat entre le géant coréen et le plus gros libraire américain, Barnes & Noble. Ces deux derniers avaient annoncé leur alliance en juin dernier.

Cette tablette 7 pouces dispose de l’application « Barnes & Noble Advantage » qui permet de télécharger des ebook en ligne. Elle apparaitra dans les jours qui viennent dans les boutiques de la marque américaines ainsi que sur le store en ligne.

« Il s’agit de la toute première tablette Android conçue pour la lecture », a déclaré Michael P. Huseby, CEO de B&N.

A noter que la tablette disposera d’un appareil photo (et vidéo HD) à l’avant et à l’arrière et une capacité de stockage de 8 GB. Son prix de lancement est de 179 dollars et elle est déjà accessible ! La liseuse fonctionne sous Android, mais en version « modifiée » pour y inclure le store de B&N.

samsung nook

Caractéristiques techniques :

  • Ecran : 7 pouces, 800 par 1280 pixels
  • Mémoire : 8 GB de stockage
  • RAM : 1,5 GB
  • Processeur : 4 cœurs de 1,2 GHz
  • Capteur photo : 3,15 mégapixels à l’arrière et 720p pour la vidéo, 1,3 MP à l’avant
  • Batterie : Li-Po 4000 mAh batterie

Avec ce nouveau produit, le géant du livre se positionne à nouveau sur le marché de la tablette, après avoir lancé une première tablette Nook il y a quelques années. Mais cette fois, c’est épaulé par le géant coréen qu’il vient faire concurrence à Amazon et son Kindle. Quand à Samsung, c’est l’occasion pour le constructeur de décliner encore davantage sa Galaxy Tab 4, déjà disponible en Europe en trois tailles différentes, à savoir 7, 8 et 10 pouces.

Et vous, que pensez vous de cette nouvelle liseuse ? Ferez vous partie des premiers acheteurs ?

Via

Réagissez à cet article !
  • Warlh

    Intérêt par rapport a des tablettes 8″ déjà existante hormis le store de B&N ??
    Je vois pas trop …

  • vinss

    Sans encre électronique on peut vraiment appeler ça liseuse ?

    • Rotoboulette2

      Oui c’est un peu ce que je me disait, ce qui fatigue l’œil c’est l’écran, la c’est une juste une tablette lambda avec une appli, ca n’en fait pas une liseuse pour autant…

    • filaos

      Et avec une résolution médiocre en plus !

  • lobo33

    Tant que la différence de prix entre livre papier et livre électronique ne sera pas bien plus significative je ne vois pas l’intérêt de la liseuse

  • Fabien

    Moi quand je vois,ça

    https://www.youtube.com/watch?v=oENNpDI2g3w#t=33,

    Je sors ma CB de suite Mdr !!!!!!!!

  • Marc Le-corguillé

    Pour couper court à ceux qui disent des annéries, utiliser une tablette comme liseuse est pas dur pour les yeux car la majorité des applications permettent d’inverser les couleurs donc avoir une majorité de noir et l’écriture en blanc et le blanc peut être plus sombre pour éviter que cela pique les yeux.
    La résolution ne gènera pas pour la lecture, j’utilise ma Tab3 10.1 qui à la même résolution pratiquement et ça passe comme une lettre à la poste ^^

    • Rotoboulette2

      c’est la luminosité qui tape sur l’oeil.

  • SuicideFrançais

    Je viens de lire un livre de 590 pages sur le Note 4 sans soucis.. Alors une tablette dédiée à la lecture oui mais pas indispensable..

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wiko : tout savoir sur la fuite de vos données personnelles vers la Chine

Depuis ce matin, la marque française Wiko est victime d’un grave bad buzz : un internaute a découvert que les smartphones de la marque envoient des informations privées sur ses utilisateurs jusqu’en Chine ! Comment Wiko s’y prend-t-il ? Pourquoi la firme transmet-elle ses informations jusqu’à sa maison mère ? Peut-on faire confiance à l’entreprise, filiale d’un grand groupe chinois ?

Wiko transmet secrètement vos données personnelles vers la Chine !

Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs d’un smartphone Wiko : la marque française transmettrait vos données vers la Chine sans votre consentement. Deux applications pré-installées sur les téléphones de la marque enverraient en effet des informations vers des serveurs chinois.