Galaxy S9/S9+ : des écrans 5,77 et 6,22 pouces ultra fins avec tactile intégré

A l’origine des délicieux Galaxy S8 et S8+, modèles armés respectivement d’écrans Infinity Display de 5,8 et 6,2 pouces WQHD, Samsung souhaite aller encore plus loin avec ses futurs Galaxy S9 et S9+. Le fabricant sud-coréen aurait en effet pour projet de concevoir ses propres dalles OLED au sein desquelles serait directement intégrée la couche tactile. D’où des écrans de 5,77 et 6,22 pouces beaucoup plus fins.

samsung galaxy S9

Samsung lançait en avril dernier deux nouvelles références dans le domaine de la téléphonie mobile, à savoir les Galaxy S8 et Galaxy S8+. Ces flagships ultra puissants ont tout de suite fait l’unanimité grâce à leur fiche technique hallucinante et une composante bien précise : leur écran Infinity Display WQHD de 5,8 et 6,2 pouces.

Ces dalles Super AMOLED leur confèrent ainsi un réel avantage face à d’autres grands terminaux du milieu. Mais aussi pour l’utilisateur final, qui se veut être bien gâté en terme de qualité d’image. Bien entendu, Samsung ne compte pas s’arrêter là et prévoit de faire encore mieux avec ses futurs flagships que sont les Galaxy S9 et Galaxy S9+.

Galaxy S9/S9+ : la couche tactile serait directement intégrée à l’écran

Le constructeur souhaite viser les étoiles avec son Galaxy S9 et son modèle supérieur, le Galaxy S9+ ? Il risque bien d’y arriver sans trop de problème s’il mène à bien l’un des gros projets qu’il semble préparer actuellement en interne.

L’idée, comme le rapportent nos confrères d’ET News, serait de profiter des qualités d’Y-OCTA et ainsi pouvoir proposer des combines armés de dalles de 5,77 et 6,22 pouces qui ne proviendraient pas de sources tierces. A la différence près, c’est que ces fameux écrans seraient beaucoup plus fins que sur le S8 et le S8+ en raison d’une couche tactile qui serait directement intégrée dans le dispositif. A titre informatif, les S8+ et le futur Note 8 auraient pu bénéficier de cet écran Y-OCTA mais en vain, en raison de manques de moyens de production.

En d’autres termes, plutôt que d’avoir un écran incluant deux couches superposées (l’écran et la couche tactile reconnaissant vos doigts), on se retrouverait ainsi qu’avec une seule couche. D’où par conséquent des S9 et S9+ armés d’un écran beaucoup plus fin et qui en l’occurrence, permettraient à Samsung de réduire ses coûts de l’ordre de 30%. En parallèle, il lui serait possible de gagner davantage de place à l’intérieur de ses flagships.

L’intégration d’un tel système sonne alors comme une solution envisageable pour le sud-coréen même si rien n’est encore certain à l’heure actuelle. Auquel cas le sud-coréen souhaiterait aller dans ce sens, c’est lui qui en assumerait l’entière responsabilité puisqu’il serait à la tête de la conception de ces écrans OLED avec couche tactile intégrée. Sera-t-il à même d’épater les foules en 2018, voire même plus qu’il ne l’a fait en avril dernier ? C’est ce qu’il nous tarde de savoir précisément.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy Note 9 : une variante avec 512Go de stockage est prévue

Le Galaxy Note 9 sera proposé en 3 versions, dont une variante avec 512Go de stockage interne. Aux dernières nouvelles, cette édition sera d’abord réservée au marché coréen et chinois, et pourrait être proposée en Europe dans un second temps. …