Galaxy S8 : Google interdirait à Samsung d’intégrer son propre assistant, nouveau retard en vue ?

Maj. le 4 avril 2018 à 22 h 41 min

Le Galaxy S8 n’est pas encore sorti qu’il connaît déjà quelques déboires. Alors que Samsung souhaitait intégrer son assistant personnel maison, Google lui aurait tout simplement interdit. Un accord de partage de brevet l’en empêcherait. Doit-on craindre un nouveau retard de lancement ?

samsung google galaxy s8 assistant

Rien ne va plus chez Samsung. Alors que le coréen mise énormément sur son Galaxy S8 pour faire oublier le fiasco du Galaxy Note 7, un nouveau rebondissement aurait perturbé le développement de son prochain flagship.

En effet, il y a quelques temps, Samsung rachetait l’entreprise Viv Labs, spécialisée dans l’intelligence artificielle. Suite à ce rachat, la firme avait alors confirmé qu’elle développait un concurrent de Siri et de Google Assistant.

Selon les dernières rumeurs, ce nouvel assistant maison devait être intégré au Galaxy S8. Mais aujourd’hui, le site Business Korea révèle que les plans du géant coréen pourraient être compromis. En cause, un accord passé avec Google autour de certains brevets.

Pour être plus précis, Samsung avait signé un accord avec Google en 2014. Ce dernier permettait aux deux sociétés de profiter des inventions et services dans leurs smartphones respectifs. Mais dans cet accord figurait également une clause de non-concurrence. Pour faire simple, pas question d’intégrer un service similaire à un service Google s’il entre en concurrence directe.

Aujourd’hui Samsung propose des applications similaires à celles de Google, mais elles complètent celles de la firme de Mountain View, elles ne les remplacent pas. En proposant son propre assistant, Samsung remplacerait donc Google Assistant. Et c’est pour cette raison que Google interdirait tout simplement l’intégration de cet assistant dans le Galaxy S8 comme de précédentes rumeurs le laissaient entendre.

Evidemment, une telle nouvelle inquiète les observateurs. Car Samsung a déjà probablement commencé à intégrer son assistant maison. Et à cette heure deux solutions s’offrent au coréen : soit négocier avec Google soit contourner la clause de non-concurrence.

Mais ces négociations ou ces petites pirouettes pourraient bien retarder la sortie du prochain smartphone star de Samsung. Un retard qui aurait du mal à passer puisque Samsung a déjà reculé la date d’annonce du Galaxy S8.

Initialement prévue lors du MWC de Barcelone fin février 2017, la présentation n’aura lieu qu’en avril 2017. Il ne faudrait pas que l’annonce soit encore retardée, auquel cas Samsung commencerait l’année 2017 comme il a terminé l’année 2016.

Galaxy S8 : date de sortie, prix et fiche technique

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !