Galaxy S8 : après le fiasco du Galaxy Note 7, Samsung demanderait de l’aide à LG pour les batteries

Après le fiasco du Galaxy Note 7, Samsung doit vite rebondir avec son Galaxy S8. Suite aux déboires engendrés par les explosions de batteries, le coréen aurait décidé de faire appel à son compatriote LG pour les batteries du Galaxy S8.

Samsung est encore empêtré dans son affaire de Galaxy Note 7 mais le coréen doit également regarder vers l’avenir pour redorer son blason. Et pour aller de l’avant, il faut d’abord apprendre de ses erreurs.

Pour le moment, Samsung n’a pas su déterminer d’où venait le problème d’explosion du Galaxy Note 7. Lors du premier rappel il était question d’un problème de batteries provenant d’un fournisseur. Puis lors du deuxième rappel, la firme a expliqué que le problème ne venait pas de là. La marque est encore en train de chercher la cause de ce fiasco historique et a promis une réponse dans les semaines à venir.

En même temps, Samsung travaille sur son Galaxy S8, son prochain flagship qui devrait être dévoilé lors du MWC de Barcelone, fin février/début mars. Bien entendu, à quelques mois de l’annonce, les rumeurs se multiplient.

Aujourd’hui, nous apprenons que Samsung aurait demandé de l’aide à LG pour les batteries de son Galaxy S8. L’information proviendrait de cadres de chez Samsung. Selon eux, les dirigeants « sont en contact avec plusieurs fournisseurs, dont LG Chem ».

Comme vous le savez sans doute, LG est un énorme conglomérat en Corée du Sud. Comme Samsung, LG dispose de plusieurs branches d’activité dont LG Chem qui est dédiée aux batteries.

Par le passé, Samsung a déjà travaillé avec son compatriote notamment pour les modules d’appareils photo provenant de LG Innotek. L’expertise de LG sur le terrain des batteries n’est plus à démontrer et Samsung collaborerait donc avec un acteur important et fiable du marché.

Pour le moment, le deal entre les deux entreprises ne serait pas signé mais il semble en bonne voie. Pour Samsung, ce serait donc un gage de sécurité pour son Galaxy S8, et pour LG une source de revenus inespérée.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Kevin B.

    L’information proviendrait, en réalité on en est pas sûrs. Indirectement vous faites une sorte de BFM TV-like sous forme de blog à se précipiter sur tout est n’importe quoi !

  • DarkSamS

    J’espère vraiment que Samsung nous trouve une explication rationnel sur les cas d’explosion du Note 7 et pas une excuse bidon du genre « l’anode et la Cathode sont rentrés en contact créant ainsi une surchauffe de la batterie » hors ce n’était pas du tout le cas… Donc Samsung SDI était peut-être innocent ?

    Mes prédiction sur « mes fantasmes » de sabotages grandis peu à peu… oui Flo t’as bien lu et non je ne fume pas ;-)

    Car là de plus en plus de Galaxy Phone prennent feux sans explication rationnel, même Samsung et les enquêteurs Chinois / Coréen / Américaine, ne trouvent pas les origines de ces batteries qui explosent… hors ça touche que les hauts gammes de Samsung et quelques uns de moyen gamme…

    Comme par hasard tout vient au moment où Samsung recommence à vendre une chier de smartphones dont le Galaxy S6 et S7 qui sont permis de remonter… hors le Galaxy Note 7 aurait permis à Samsung de retrouver son Blouson d’or du Galaxy S3 et S4 d’avant…

    Nous savons que certains employés sont mécontents du travail de force que propose Samsung dans ses industries… Pensez-vous qu’ils se sont révolté !? J’espère que non et je souhaite vraiment avoir tord… mais dans cette vie, je vous avez déjà dis que tout est possible, surtout pour un hommes révoltés.

  • Cartman

    une demande qui eu l’effet d’une bombe?

  • gkeli

    v ous mettez des n ew s disant que le problème ne viendrait pas des batteries, puis la maintenant il est dit qu’ils cherchent de l’aide sur les batteries, au final tout cela c’est que des n e ws à c lic..

  • Mr Data

    Donc le problème venait des batteries, puisque Samsung veut changer de fournisseur, mais en même temps on ne connait toujours pas l’origine du problème et on penche de plus en plus vers un défaut de conception? Logique tout cela? Samsung cherche à punir un partenaire qui n’est pas responsable du désastre? Où se peut-t-il simplement qu’ils font des appels d’offre tout ce qu’il y a de plus routinier et comme chaque année. Auquel cas ce n’est pas une info, du moins pas en lien avec le Note 7.

  • joe2x

    C’est l’hopital qui se fou de la charité. LG en chie comme pas possible pour vendre ses téléphones (LG en queue de peloton avec Sony) et Samsung demande de l’aide.

    En tout cas, j’espère que cela va aider dans ce cas LG pour grapiller des parts de marché