Galaxy S7 vs iPhone 6S : l’un se vend-il réellement mieux que l’autre ?

Maj. le 17 juillet 2016 à 16 h 16 min

Galaxy S7 vs iPhone 6S, lequel se vend le mieux ? Dans la bataille industrielle que se mènent Apple et Samsung, iOS et Android, Apple a fini par perdre de sa superbe. Mais étonnamment, ses smartphones hyper chers continuent à très bien se vendre. En partie grâce à une communauté d’utilisateurs qui semble extrêmement loyale à la marque. 

Galaxy S7 Edge iPhone 6S Plus

Selon le site Kantar World Panel, Samsung a, a priori, repris une bonne longueur d’avance sur le marché américain : 37% des smartphones vendus outre atlantique le sont par le Coréen. De son côté la part du gâteau d’Apple s’est réduite à 29%. Mais lorsque l’on regarde ce que représentent les quatre flagships des géants du smartphone, l’écart est nettement plus serré : les S7 et S7 Edge de Samsung représentent 16,6% des ventes, contre 14,6% pour les iPhone 6S et 6S Plus d’Apple.

L’un des chiffres les plus intéressants donnés par Kantar World est sans doute le pourcentage de personnes fidèles à une marque prêts à passer de l’autre côté de la force. Ainsi, seuls 5% des utilisateurs de la marque à la pomme seraient prêts à acquérir un smartphone Samsung. Mais le chiffre monte à 14% chez les utilisateurs de téléphones Samsung, autant de personnes qui seraient donc prêtes à adopter un smartphone conçu par la firme de Cupertino. C’est beaucoup.

En réalité, mieux vaut se méfier de la guerre des chiffres que se mènent les deux géants. Ces derniers ont en effet des rythmes de sortie décalés, et il n’est donc pas possible de comparer de manière fidèle les ventes de l’un par rapport à l’autre. Force est de constater, par ailleurs, que les stratégies des deux entreprises sont pour l’instant les bonnes, puisque autant Samsung qu’Apple engrangent d’immenses montagnes de cash avec leurs smartphones.

La vraie menace pour les deux matamores, c’est la puissance crescendo de nouveaux acteurs tels que Huawei et Xiaomi hors du marché asiatique. Pour l’instant, l’américain et le coréen semblent ne pas se sentir menacés par les nouveaux entrants chinois, alors que ces derniers pourraient leur grignoter, à l’avenir, des parts de marché. On se prend donc à imaginer le scénario suivant : et si, au final, autant Apple que Samsung finissaient par devenir, un jour, deux perdants ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple va lancer un service de VOD moins cher que Netflix

Apple s’apprête à lancer un service de VOD moins cher que Netflix, l’actuel leader du streaming. Pour s’imposer sur un marché de plus en plus compétitif, Apple pourrait miser sur une stratégie de prix très agressive. La marque à la…