Galaxy S7 : Samsung peinerait à produire en masse son Exynos 8890

Date de dernière mise à jour : le 22 septembre 2016 à 12 h 30 min

Le processeur Snapdragon 820 de Qualcomm serait finalement utilisé sur la moitié des unités du Galaxy S7, en alternance avec le processeur Exynos 8890 que Samsung aurait visiblement du mal à produire en masse.

Galaxy S7 Snapdragon 820

Si le mois dernier, on pouvait lire que la version Snapdragon 820 du Galaxy S7 serait distribuée exclusivement aux USA et en Chine, Samsung pourrait finalement l’étendre à d’autres marchés. Après avoir utilisé seulement son propre Soc avec le Galaxy S6 et ses variantes, l’an prochain, le coréen devrait utiliser à la fois le sien et celui de Qualcomm et surtout à parts égales. Deux processeurs qui seront de toute façon gravés en 14 nanomètres par le coréen lui même.

Une nouvelle information qui change un peu la donne précédente puisque, pour l’instant, on ne sait pas encore quel modèle sera commercialisé en Europe. On ne sera pas surpris que Samsung décide de commercialiser la version Snapdragon 820 aux USA puisque son modem est compatible avec l’ensemble des fréquences 4G utilisées par les opérateurs américains. Toutefois, la source confirme également que, tout comme le Soc de Qualcomm, l’Exynos 8890 proposera un modem 4G de catégorie 12 soit un débit de 600 Mbps.

Dans ce cas là, d’ailleurs, pourquoi choisir deux processeurs différents ? Et bien tout simplement parce le rendement de l’Exynos 8890 dont la production de masse vient tout juste de démarrer ne serait pas suffisant. Sans doute la raison pour laquelle le coréen aurait décidé d’adopter un ratio 50/50 pour les deux versions, comme il le faisait d’ailleurs jusqu’au Galaxy Note 4.

La date de sortie du Samsung Galaxy S7 semble prévue pour le mois de février avec une annonce officielle qui devrait intervenir en janvier. Un changement de calendrier visant à devancer ses concurrents qui, pour la plupart, profiteront du MWC 2016 pour annoncer leurs nouveaux flagships.

Via

Réagissez à cet article !
  • Pierrick le Louer

    Pourquoi fabriquer en masse, ils arrivent pas à en vendre…10 suffirait

    • corentin gourdon

      c’est ironique? c’est quand même un constructeur mondial on parle pas de wiko ou autre là…^^

  • Plumplum

    C’est un peu curieux… Vu les vases communicants : comme Samsung produit les 2 puces sur les mêmes process 14nm, ça parait incohérent. Si le s7 n’utilise pas de snadpdragon 820, cela fait plus de capacité de production pour l’exynos.

    À part si s820 est plus petit et que le même wafer permet de produire plus de puces, ce n’est pas très logique… Et s’il est plus petit, soit il est moins performant, soit il est surcadencé…. Et du coup, il chauffe.
    Une fois de plus, j’ai l’impression qu’on nous prends pour des idiots.

  • angel

    snadpdragon 820 pour le développement, l’exynos pour la puissance. Mais sans maîtrise (rom optimisée et sans surplus), la puissance n’est rien…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple a désormais la permission de tester la 5G sur les futurs iPhone

Apple vient d’obtenir son autorisation quant au fait de pouvoir tester les ondes millimétriques de la 5G aux Etats-Unis. La demande a été acceptée par le régulateur américain des télécoms, la FCC, conférant ainsi la possibilité à la firme de Cupertino d’effectuer une batterie de tests de cette technologie sur ses futurs iPhone.

SFR : l’hémorragie d’abonnés continue sur le fixe au 2ème trimestre 2017

SFR vient de publier ses chiffres du second trimestre 2017 sur le mobile ça va mieux néanmoins hémorragie d’abonnés continue sur le fixe. L’opérateur n’est pas encore tiré d’affaire et crée la polémique avec une option imposée à ses clients mobiles, sans oublier ses déboires au sujet du très haut débit, SFR annonçant vouloir faire cavalier seul sur ce chantier.

79da62a5e9d81c9cc315f6799cbf8637________________________________