Galaxy S7 / S7 Edge : le bootloader risque de rester verrouillé sans alternative

Les Galaxy S7 et S7 Edge intègrent de nombreuses protections faisant que leurs bootloaders risquent de rester verrouillés sans qu’aucune alternative ne puisse être trouvée. C’est ce qu’annonce le fameux forum XDA Developers, centre névralgique de la scène Android custom.

Déverrouiller le bootloader des Galaxy S7

L’une des principales forces du système d’exploitation Android pour les technophiles est la possibilité de déverrouiller le bootloader des téléphones, acquérir les droits root de nos machines et installer des roms alternatives.

C’est une proposition d’autant plus tentante que Touchwizz sur les Samsung Galaxy est une surcouche très controversée : bien que performante pour le commun des mortels, beaucoup la trouve trop gourmande en énergie et lui préfère un Android plus pur.

Déverrouiller le bootloader permet donc d’installer une ROM AOSP se rapprochant de l’expérience proposée par les Nexus de Google, faisant que vous pouvez avoir le meilleur des deux mondes : un téléphone construit par Samsung, et une utilisation et customisation plus libre héritée de l’open source d’Android.

Hélas, il semble que les Galaxy S7 et S7 Edge vont poser problème sur ce terrain, comme le découvrent petit à petit les développeurs de XDA se penchant sur les nouveaux smartphones du coréen. Ceux-ci se retrouvent bloqués sur un téléphone rempli de sécurités difficilement contournables.

Bootloader verrouillé sur les Galaxy S7 avec Snapdragon 820

Il est à noter que ces téléphones sont disponibles en deux variantes : une Américaine propulsée par un Snapdragon 820, et une internationale (celle que nous retrouvons en France) avec l’Exynos 8890 créé par Samsung.

Pour ces deux variantes, le secure download d’Android est activé par défaut. Bien que devant être normalement facilement désactivable dans les options développeurs, personne n’a pu flasher une quelconque ROM puisqu’une deuxième vérification faisait que celles-ci devaient être signées par Samsung ou l’opérateur pour être acceptées par les téléphones.

Et cette vérification est à incomber au processeur de Qualcomm possédant le secureboot, qui pour l’instant n’est pas contournable. Les variantes américaines sont toutes impactées et une solution n’a pas encore été trouvée : les Galaxy S7 et S7 Edge américains risquent bien de rester verrouillés à vie.

Pour ce qui est de la version Exynos heureusement, la publication du code source du kernel des téléphones par Samsung aura permis aux développeurs de trouver un moyen d’installer un custom recovery (TWRP) en désactivant les vérifications au démarrage, et une méthode de root est déjà disponible en bêta.

Nos versions européennes peuvent donc avoir leur bootloader déverrouillé, mais en l’absence d’une partie majeure du développement de ROM (les développeurs US/Canadiens) il y a peu de chance qu’une véritable scène se crée.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S10 et S10 Plus : date de sortie, prix et fiche technique

Les Galaxy S10 et S10+ ne sont pas attendus avant début 2019, pourtant les rumeurs sont déjà très nombreuses à leurs sujets. Nous regroupons ici toutes les dernières informations concernant les smartphones, aussi bien sur la fiche technique, le prix,…