Galaxy S4 Exynos 5 Octa : Samsung dément avoir faussé les benchmarks

Maj. le 13 mars 2018 à 21 h 05 min

[Article mis à jour le 31 juillet 2013]

Hier, AnandTech a divulgué des informations sur le fait que la société Samsung aurait faussé les résultats des benchmarks réalisés pour tester les performances du dernier Galaxy S4, équipé du processeur Exynos 5 Octa.

Réponse de Samsung aux benchmarks du Galaxy S4 Exynos faussés

Aujourd’hui, la firme coréenne répond aux allégations d’AnandTech et affirme ne pas avoir influencé les résultats obtenus sur les benchmarks.

samsung-galaxy-exynos-5-octa
Samsung dément avoir faussé les benchmarks du Galaxy S4 Exynos !

Alors que certains résultats lors des tests ont été accrus par une augmentation du GPU passant à 533 Mhz, au lieu des 480 Mhz standards, Samsung répond simplement :

Nous n’avons pas utilisé d’outil spécifique dans le but d’atteindre des scores de référence élevés.

Avant même d’ajouter :

Dans des conditions normales, le Galaxy S4 fonctionne jusqu’à 533 Mhz à son meilleur rendement. Certaines application plein écran comme l’appareil photo, le navigateur, le lecteur vidéo, et des outils de benchmarking, sont classés comme exigeant avec la plus haute performance disponible. Beaucoup de jeux ne nécessitent pas la vitesse d’horloge maximale afin de fonctionner

Néanmoins, Samsung ne semble pas aborder la chaîne de codes qui ciblaient des applications spécifiques présentant une vitesse d’horloge plus élevée.

Nous ne savons quoi penser de cette histoire. Mais une chose est sûre, l’enquête continue et de nouvelles informations seront dévoilées très bientôt.

Via

[Fin de la mise à jour]

Que ce soit en version Snapdragon 600 ou Exynos 5 Octa, le dernier fer de lance de Samsung est de loin le smartphone Android le plus vendu du moment et affiche de bonnes performances quelques soit le processeur. Toutefois, il apparaît que Samsung aurait faussé les benchmarks du Galaxy S4 doté de son processeur maison, l’Exynos 5 Octa en boostant la partie graphique de l’appareil.

Samsung a manipulé les benchmarks du Galaxy S4 Exynos 5 Octa

Lus de façon synthétique, les benchmarks se limitent à un simple score pris à sa valeur nominale et mériteraient parfois qu’on aille un peu plus loin dans le détail des résultats. Car même un score plus élevé qu’un autre révèle des performances supérieures, tout n’est pas toujours aussi représentatif qu’il le devrait.

Galaxy S4 benchmarks
Samsung a faussé les benchmarks du Galaxy S4 Exynos 5 Octa.

Et c’est ainsi que le site Anandtech s’est penché plus en profondeur sur les benchmarks du Galaxy S4 Exynos 5 Octa, plus précisément sur ses performances graphiques dans les applications et dans les jeux. Et il s’avère que bien que la vitesse d’horloge du GPU PowerVR SGX 544MP3 soit originalement limitée à 480 Mhz, dés lors que vous lancez une application de benchmark comme AnTuTu, Quadrant ou GLBenchmark 2.5.1, celui-ci s’overclocke automatiquement à 533 Mhz.

Ce qui donne alors à l’appareil une poussée artificielle qui s’applique uniquement à la liste des repères mais ne correspond pas du tout aux performances proposées par l’appareil dans le cadre d’une utilisation classique.

Un démarche pas très honnête qui consiste donc à booster les benchmarks du Galaxy S4 pour augmenter les performances annoncées de l’appareil. C’est franchement mensonger mais cela pourrait amener à une étude plus poussée assez intéressante, cette fois-ci d’ordre purement marketing : les utilisateurs de l’appareil se seraient-ils déclarés autant satisfaits des performances de l’appareil s’ils avaient eu connaissances de ses vrais résultats en conditions réelles.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S10 : Samsung prépare 4 modèles, dont une variante 5G

Samsung prépare 4 modèles différents de son Galaxy S10, suggère une nouvelle fuite. Ces quatre variantes sont équipées d’un, de deux ou de trois capteurs photo à l’arrière. La déclinaison la plus haut de gamme pourrait même être compatible avec…