Galaxy Note 9 : Samsung renonce au capteur d’empreintes sous l’écran

Maj. le 4 avril 2018 à 21 h 34 min

Le Galaxy Note 9 de Samsung fera une nouvelle fois l’impasse sur le très attendu capteur d’empreintes digitales sous l’écran. D’après les dires de l’analyste Ming-Chi Kuo de KGI Securities, le Galaxy Note 9 devra se contenter d’un scanner traditionnel disposé sur sa face arrière. Pour justifier cette énième déconfiture, Samsung évoque des difficultés techniques. 

galaxy Note 9

Lors du CES de Las Vegas, Vivo a dévoilé en partenariat avec Synaptics le premier prototype de smartphone équipé d’un capteur d’empreintes sous l’écran. Peu de temps après cette annonce de taille, le Vivo X20 Plus UD, le premier smartphone avec capteur sous l’écran, a été mis en vente par le constructeur chinois pour un prix approximatif de 700€. Après la prouesse de la marque chinoise, on s’attendait à ce que Samsung, leader du marché, déploie à son tour cette technologie.

Galaxy Note 9 : Samsung rencontre trop de difficultés techniques avec le capteur d’empreintes sous l’écran

Selon Ming-Chi Kuo, Samsung se montre actuellement incapable de faire fonctionner le capteur d’empreintes sous l’écran. L’analyste évoque des difficultés techniques et un taux de réussite en deçà des espérances. Selon KGI, la moindre protection d’écran empêche le capteur de fonctionner de façon optimale, ce qui n’est pas le cas de celui du Vivo X20 Plus UD. De même, le capteur rencontre un taux d’échec trop important en fonction de l’environnement dans laquelle il se trouve. Le Galaxy Note 9 n’aura donc toujours pas de capteur sous l’écran. Pour compenser, le Note 9 sera-t-il pourvu d’une meilleure reconnaissance faciale ou d’un autre système d’identification ?

Ce n’est pas la première fois que Ming-Chi Kuo modère nos expectatives. Avant la sortie du Galaxy Note 8, l’homme avait prédit que Samsung allait une nouvelle fois s’en tenir au classique capteur sous la face arrière. Pour l’heure, on ignore encore si Samsung placera le capteur au même endroit que celui du Galaxy S9, juste en dessous du capteur photo.

Dans le domaine de l’identification biométrique, Samsung accuse un certain retard face à la concurrence. Malgré la création de l’Intelligent Scan, qui mêle reconnaissance faciale et scanner d’iris, Samsung se laisse distancer par ces rivaux chinois, comme Vivo, mais aussi par Apple, qui a beaucoup fait parler de lui grâce au Face ID de l’iPhone X.  Pour rappel, le Galaxy Note 9 n’est pas attendu avant le mois d’août 2018.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S10 et S10 Plus : date de sortie, prix et fiche technique

Les Galaxy S10 et S10+ ne sont pas attendus avant début 2019, pourtant les rumeurs sont déjà très nombreuses à leurs sujets. Nous regroupons ici toutes les dernières informations concernant les smartphones, aussi bien sur la fiche technique, le prix,…