Galaxy Note 7 : Samsung se prépare à en vendre 3 millions par mois

Le Galaxy Note 7 est officiel depuis maintenant une quinzaine de jours. On a déjà entendu parler d’énormément de choses à son sujet et aujourd’hui, jour de l’ouverture des précommandes, Samsung semble être confiant. La firme se prépare en effet à vendre deux fois plus de Galaxy Note 7 que de Galaxy Note 5.

Nous sommes le 16 août 2016, date officielle de l’ouverture des précommandes du Galaxy Note 7. Un grand jour pour Samsung qui compte sur ce modèle star pour finir l’année en beauté.

En effet, son Galaxy S7 a explosé des records de vente mais son nouveau fleuron semble bien partie pour faire encore bien mieux. D’après des sources proches du dossiers, les précommandes du Galaxy Note 7 auraient battu tous les records depuis la création de la gamme Galaxy.

Selon le responsable de Samsung Mobile, la firme s’attend à des ventes bien supérieures à celle du Galaxy Note 5. Aujourd’hui, cette dernière information tend à se confirmer avec un peu plus de détails.

En effet, quelques chiffres ont été communiqués. Ainsi, Samsung se préparerait à vendre deux fois plus de Galaxy Note 7 que de Galaxy Note 5. Ainsi, Samsung se préparerait à écouler pas moins de 3 millions de Galaxy Note 7 par mois. A titre de comparaison, Samsung livrait 1,6 million de Galaxy Note 5 par mois. On est donc effectivement pas loin du double.

Pour faire face à cette demande inattendue, Samsung aurait dores et déjà contacté ses fournisseurs pour être certain qu’ils suivront la cadence. Par ailleurs, Samsung serait en discussions avec une dizaine de fabricants pour qu’ils prennent en charge une partie de la production du scanner d’iris présent dans le Galaxy Note 7.

Notons que ces prévisions semblent assez logiques dans la mesure ou le Galaxy Note 5 n’avait pas été proposé en Europe l’année dernière alors que le Galaxy Note 7 sera bien commercialisé dans nos contrées.

Reste à voir maintenant si le nouveau smartphone star de Samsung rencontrera bien le succès escompté. Car à 850 euros la bête, il n’est pas à la portée de toutes les bourses.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Valentin Maret

    Logique que les vente soient superieures vu qu’il va être commercialisé sur un contiennentoù le note 5 n’était pas commercialisé …
    850€ ne sera pas forcément un frein, regardez les ventes d’iphone…

  • 007

    Je me le prendrai, il est vraiment complet et beau, mais fait pas attendre une baisse de prix avant un bon moment avec une telle demande, et mettre plus de 800 € dans un mobile, No way

  • tsaim

    Ils sont tellement à fond qu’ils sont en ce moment sous surveillance en Corée suite à l’excès des avantages offert pour la précommande de ce N7 qui dépasserait le cadre légal (Koreatimes).

  • Appledroid

    ça se comprend, il est vraiment magnifique, après le prix va certainement baissé moins rapidement que celui du S7, du coup je ne pense pas que 3millions par mois soit réalisable, vu que le S7E offre une bonne alternative pour moins chère, après sans stylet

  • Alex

    « La firme se prépare en effet à vendre deux fois plus de Galaxy Note 7 que de Galaxy Note 5. »

    Quelle surprise, il n’a pas été vendu en Europe !!!!

    Je dois renouveler mon Note, et là franchement niveau tarif ca devient n’importe quoi.

    Pourquoi la concurrence ne sort pas de modèle avec stylet ?? Comme le Xiaomi Mi Note 2 ???

  • so

    J’ai précommandé le mien hâte de le recevoir, et n’utiliser l’iPhone que pour flash of clan

  • tsaim

    A noter que Samsung parle d’expédition usine et non pas de vente ce qui n’est pas la même chose si les smartphones restent dans sur les présentoirs.

    Sachant que Samsung a annoncé qu’ils avaient expédié 16 millions de S7 sur 4 mois et qu’ils diminuaient les approvisionnement de matière première dès ce mois d’août suite à la baisse des ventes actuelles et prévisionnelles, il est fort probable que leurs chiffres pour le N7 soient très optimiste surtout avec le débarquement de l’ifa en septembre et des nouveaux iphone.

    Ces chiffres servent surtout à rassurer les investisseurs.