Galaxy Note 7 : pourquoi ce rappel massif est dramatique pour Samsung ?

Maj. le 15 septembre 2016 à 8 h 19 min

Le Galaxy Note 7 fait actuellement l’objet d’un rappel sur l’ensemble des marchés suite à différents cas d’explosion causés par une batterie défectueuse. Une affaire qui devrait coûter au coréen pas moins d’un milliard de dollars mais pourrait aussi cruellement affecter ses ventes, son image et sa situation financière.

galaxy note 7 avion

Les bénéfices de Samsung menacés

D’après les analystes, Samsung aurait écoulé par moins de 26 millions de Galaxy S7 et S7 Edge entre leur sortie et la fin du second trimestre de l’année, avec une petite préférence pour la version incurvée. Sans doute la raison pour laquelle le Note 7 qui marquait le retour de la gamme sur le marché européen n’est sorti qu’en version incurvée. Samsung comptait sur sa dernière phablette pour prolonger cette performance au second semestre de l’année, malheureusement, aujourd’hui, il semble évident que ses ventes ne parviendront pas à dépasser ses objectifs initiaux.

galaxy note 7 surchauffes

Le rappel du produit ayant retardé sa disponibilité sur le marché, bon nombre de consommateurs risquent de se tourner vers la concurrence, sans compter le fait que le scandale a éclaté à quelques jours de la présentation des iPhone 7 et 7 Plus. Apple aurait d’ailleurs revu ses commandes de composants pour l’iPhone 7 à la hausse suite à l’annonce du rappel. Comme le confiait hier l’analyste Mark Newman à nos confères de BFM :

« Il est évident que si le consommateur doit acheter un ‘7’, il se tournera vers l’iPhone, et pas le Galaxy Note dans ce contexte »

En outre, en dehors de cette sortie tardive, les différents cas d’explosion relayés sur la toile pourraient également amener les plus enthousiastes à passer leur chemin, convaincus qu’ils ne feront pas une bonne affaire en s’offrant un Note 7. Depuis quelques jours, les analystes misent tous sur une sortie anticipée du Galaxy S8 qui d’après eux serait la seule solution pour réduire l’impact du « boomgate » sur les ventes de Samsung :

« Si la sortie du prochain flagship de Samsung se fait à la fin du premier trimestre de l’année prochaine, la rentabilité de la division mobile du groupe pourrait s’en retrouver considérablement affectée »

Des actionnaires qui prennent la fuite

En dehors du fait que le remplacement de tous les Galaxy Note 7 en circulation devrait coûter un bon milliard de dollars à Samsung, la mauvaise publicité causée par les différents incidents liés au défaut de fabrication de la batterie aura eu raison de ses investisseurs. Effrayés par les impacts de ce boomgate sur les bénéfices de la société, ils quittent tous le navire.

galaxy note 7 batterie mise a jour

Suite aux ventes excellentes des Galaxy S7 et S7 Edge, la situation financière de la société était florissante, la valeur de l’action Samsung avait d’ailleurs battu de nouveau records. Malheureusement, l’annonce du rappel qui est tombée comme un couperet l’aura rapidement fait rechuter. En moins de 15 jours, Samsung a perdu 25 milliards de valeur boursière. Une chute qui s’est faite par étapes. Incroyable quand on sait que Samsung avait placé tous espoirs dans son Note 7 pour poursuivre une année qui avait pourtant si bien commencé.

Une image ébranlée

En dehors des impacts financiers liés à ce rappel, l’image de Samsung pourrait également cruellement souffrir. Suite à une montée en gamme axée sur le design amorcée en 2014 avec le Galaxy Alpha et la série Galaxy A, Samsung n’a cessé de chercher à faire rimer son nom avec perfection. Une façon pour lui de lutter à la fois contre Apple mais également contre ses concurrents chinois qui proposent des flagships deux fois moins chers que les siens. Depuis la sortie du Galaxy S6, tout passe désormais par le design, y compris sur les modèles milieu de gamme qui s’offrent désormais un châssis en métal et un dos en verre.

incendie galaxy note 7

Malheureusement, cette affaire a cruellement ébranlé l’image de Samsung. L’utilisation du Galaxy Note 7 est désormais formellement interdite en avion par différentes compagnies aériennes et en début de semaine, le constructeur déconseillait lui même aux premiers acheteurs d’utiliser l’appareil, rajoutant une ligne dans son communiqué dans laquelle il leur recommandait de l’éteindre immédiatement et de ne surtout pas le charger.

Jusqu’à cette affaire, Samsung était considéré comme une marque de confiance. L’Inde l’avait d’ailleurs élu la marque la plus fiable en 2016. Une victoire de plus sur son concurrent Apple qui a toujours mis en avant la qualité de fabrication et le côté premium de ses produits. Malheureusement, cette affaire de boomgate risque sérieusement d’ébranler son image.

Même si le précédent rappel massif d’un produit Samsung remonte à 1994, aujourd’hui, les impacts d’une mauvaise publicité n’ont plus rien à voir avec ceux de l’époque grâce, internet ayant fait son arrivée entre temps. Samsung va devoir regagner la confiance des consommateurs et des médias. Une reconquête qui lui coûtera du temps et de l’énergie.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Top 14 des choses sympas à faire avec votre vieux smartphone

Vous venez de vous offrir un out nouveau smartphone Android flambant neuf et vous ne savez pas quoi faire de l’ancien ? Avant de jeter à la poubelle, avez vous pensé à consulter notre top 13 des choses sympa à faire avec son vieux smartphone ? Si ce n’est pas encore le cas, alors vous trouverez forcément une idée.