Galaxy Note 7 : Motorola fustige Samsung pour ses problèmes de batterie

Alors que le Galaxy Note 7 et ses problèmes de batterie ont choqué la planète entière en fin d’année 2016, un ingénieur de Motorola prend la parole et fustige les choix de Samsung. Selon lui, le processus de vérification en 8 points aurait dû être intégré bien plus tôt, comme le fait Motorola depuis des années, et ses batteries contrôlées bien plus tôt.

galaxy note 7 batterie

En 2017, le marché des smartphones est dans un état particulier. Tout d’abord, il s’agit de l’année de la collaboration entre Samsung et Qualcomm, qui aura forcé un retard sur l’arrivée du Snapdragon 835 et donc des appareils haut de gamme.

Mais surtout, c’est l’année où tous les constructeurs sont effrayés par l’idée de suivre l’exemple de Samsung et de son Galaxy Note 7. Sortie fin 2016, la phablette aura connu un immense rappel mondial des suites de ses problèmes de batterie. Un épisode qui a marqué tous ses compétiteurs… sauf Motorola.

Motorola fustige Samsung pour ses problèmes de batterie du Note 7

Lors d’une conférence s’étant déroulée il y a quelques jours, Russ Gyenes de Motorola, ingénieur travaillant sur les batteries, a déclaré que Motorola n’avait “absolument pas” revu son processus de vérification pour la sécurité de ses batteries.

La question, posée par des journalistes locaux, faisait évidemment au nouveau processus en 8 points mis en place par Samsung après le scandale. La réponse de l’ingénieur de Motorola sur ce point est très simple :

J’ai vu ces contrôles en 8 points. Pourquoi ne les faisaient-ils pas avant ?” questionna-t-il avant de tout simplement déclarer que son entreprise aurait identifié ces problèmes bien avant la commercialisation des appareils.

Pourquoi ? Tout simplement parce que l’entreprise supervise le processus de bout en bout, de la simple construction d’une cellule individuelle jusqu’à la production de masse. Ses fournisseurs subissent également un contrôle poussé en 118 points : le moindre échec entraîne le refus du contrat.

C’est pourquoi Motorola, contrairement à de nombreux autres acteurs cette année comme LG avec son G6 qui ont souligné leur attention renforcée, n’estime pas avoir besoin de revoir son contrôle. Plus encore, Russ Gyenes indique qu’il voulait parler de ce problème de batteries depuis bien longtemps : “cela fait des années que je demande pourquoi nous ne pouvons pas vendre de la sécurité“.

Réagissez à cet article !
  • MIDORIJIN

    Donc, chose a retenir, si demain motorola a des problèmes de batteries (car même s’ils ont un control en 118 points, aucune erreur ne peu être évité à 100%), il faudra lui ressortir ces propos.

    • Jonathan Richez

      Je pensais que motorola n’exister plus.

      • Funk

        La/une des marques emblématiques du mobile qui est devenu une prostituée banale…..triste

    • CNNN

      Mais grave, plus droit à l’erreur maintenant..

    • Shivaree

      Venant de Motorola c’est très drôle. il avait aussi un processus de vérification en 8 points quand il fabriquait les mines antipersonnel ? celle qui aujourd’hui, font encore une victime toutes les deux heures dans le monde !

  • French Open YouTubers

    Moi ce qui me choque le plus c’est que Samsung juste après ça, sort un bordless sans technologie similaire au Motorola X Force , l’écran est donc bien plus fragile.

    • RyseSorel

      Lequel ressemble au moto X force ? :S

  • MsCydonia

    On va parler de ce pb de batterie jusqu’à la fin des temps ??? C’est bon je crois qu’on a tous compris…Passons à autre chose svp.

  • MsCydonia

    Il y a que ceux qui innovent qui prennent des risques. C’est le cas de Samsung.

  • dantes94

    Mouai …
    Autant la question n’est pas foncièrement fausse, autant je trouve qu’il s’agit d’un exercice de com bien opportuniste.
    M’enfin c’est les règles du jeu j’imagine.

  • Math Picpic

    quelqu’un lit ou relit les articles?
    je cite: “Russ Gyenes de Motorola, ingénieur travaillant sur les batteries, a déclaré que Motorola n’avait “absolument pas” revu son processus de vérification”

    a déclaré que Motorola ou Samsung n’avait absolument pas revu son processus? Car il ne me semble pas que Motorola ait été inquiété par quelque problème de batterie que ce soit..

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home est déjà capable de parler français mais avec un accent québécois

Comme prévu, le Google Home débarquera donc dans l’hexagone le 3 aout prochain. En attendant, vous pouvez déjà profiter d’un Google Home capable de parler en Français mais avec un petit accent québécois. Et oui, la version québécoise de l’enceinte connectée est déjà sortie ! Alors, qu’est ce que ça donne présentement ?

Essential Phone : Andy Rubin sort enfin du silence après des bugs en cascade

L’Essential Phone sera commercialisé « dans quelques semaines » selon les dires d’Andy Rubin. Le père fondateur d’Android est sorti de son silence et a fait état de la nouvelle par le biais d’un courrier adressé à ceux qui l’ont soutenu, lui et ses équipes, tout au long de cette aventure dédiée au tout premier flagship de la marque.

Apple : des fans révèlent ce qu’ils pensent vraiment de la marque

On croit souvent à tort que tous les fans de la marque californienne sont forcément mordus de tous les produits de la marque. Et bien c’est faux ! Sur le forum Reddit, certains d’entres eux ont décidé de balancer leurs 4 vérités à Tim Cook concernant les choses qu’ils aiment le moins chez Apple.

176ff9df93fc04d478d4967d37e4674a8888888888888