Galaxy Note 7 : finalement c’est son design « trop agressif » qui serait la cause des explosions

Alors que Samsung est encore en train de mener l’enquête et qu’il promet une explication avant la fin de l’année, des ingénieurs ont également étudié la question des explosions du Galaxy Note 7. Selon les conclusions de l’entreprise instrumental.ai, le fiasco du Galaxy Note 7 serait dû à un problème lié au design du terminal.

galaxy note 7 design explosions

L’affaire du Galaxy Note 7 semble déjà être de l’histoire ancienne, pourtant Samsung est toujours au travail pour essayer de comprendre l’origine de ce fiasco historique. Si le coréen avait dans un premier temps estimé que le souci venait des batteries, il s’est finalement trompé. L’entreprise a donc décidé d’enquêter avec plus de rigueur.

Ainsi, à ce jour, Samsung n’a toujours fourni aucune explication mais la marque a promis d’éclaircir toute cette affaire avant la fin de l’année. En attendant, d’autres ingénieurs se sont intéressés au problème. Il faut dire qu’en terme d’ingénierie c’est une vraie énigme qui déchaîne les passions.

Un problème de conception

Ainsi, l’entreprise instrumental.ai a étudié très précisément la question et a livré ses conclusions. Et alors que pour le moment toutes les explications apportées relayaient des problèmes de batterie, instrumental.ai a conclu de son côté que le design « trop agressif » était à l’origine des explosions de Galaxy Note 7.

Selon les ingénieurs de l’entreprise, c’est la conception du smartphone qui serait en cause. Selon eux, la batterie du smartphone gonfle au fur et à mesure que lithium migre dans la batterie. Il faut donc de l’espace à la batterie pour qu’elle respire. On parle ici de quelque chose de l’ordre de 0,1 à 0,3 mm. Si cet espace n’est pas présent, la batterie n’est pas « aérée » et surchauffe jusqu’à l’explosion.

galaxy note 7 conception explosion
Crédits : instrumental.ai

Pour analyser le problème et vérifier leurs hypothèses, les ingénieurs ont tout simplement acquis un Galaxy Note 7 et l’ont soumis à un protocole de test. Ils ont donc soumis la batterie à tout une série de compressions et ont observé les réactions chimiques des différents composants.

Ils se sont alors aperçus que les ingénieurs de Samsung avaient joué avec le feu. Ils ont en effet essayer de trouver le juste équilibre entre une conception permettant de proposer un design extrêmement fin et élégant tout en diminuant le risque d’explosion.

Samsung a joué avec le feu

Le problème est que diminuer le risque ne signifie pas l’éliminer. Samsung aurait donc voulu maximiser la capacité de la batterie sans avoir d’impact sur le design du Galaxy Note 7. Et le résultat est celui que l’on connaît. L’entreprise instrumental.ai explique :

Les ingénieurs de Samsung sont intelligents. L’innovation signifie : repousser les limites. Pour concevoir quelque chose d’innovant, vous concevez les meilleurs tests, et vous validez le fait que la conception est correcte grâce à ces tests. Les tests de batterie sont longs, et des milliers de batteries doivent être testées pour obtenir des résultats significatifs. Il est possible que le processus de fabrication de Samsung ait pu changer au cours du développement, et que les versions les plus récentes des batteries n’aient pas été testées avec la même rigueur que les premiers échantillons.

galaxy note 7 test compression
Test de compression du Galaxy Note 7 / Crédits : instrumental.ai

Les ingénieurs d’instumental.ai sont unanimes : Samsung a sans aucun doute délaissé la sécurité de son smartphone pour proposer un terminal encore plus performant et surtout pour privilégier le design. La conclusion de l’entreprise est on ne peut plus claire :

Samsung a pris des risques et a conçu un produit dangereux.

Voyons ce que Samsung aura à répondre à cela. Il semble improbable que le coréen reconnaisse avoir négligé la sécurité. Nous nous attendons plutôt à une autre explication. Mais peut-être serons-nous étonnés. Jusqu’à maintenant le coréen a tout de même fait preuve de transparence dans toute cette affaire quitte à mettre en péril son image. Rendez-vous donc dans quelques semaines maintenant puisque Samsung a promis d’apporter des explications avant la fin de l’année. On a hâte d’avoir la version officielle. Pas vous ?

Samsung Galaxy Note 7 : retour en 6 dates sur un fiasco historique

Réagissez à cet article !
  • Steph

    Qui se souviens de Samsung?

    • Math Picpic

      tu aurais eu un Samsung, peut-être que le correcteur d’orthographe t’aurait aidé…

      • fgu

        Oui c’est bien connu , Samsung a inventé le correcteur! lôl

        • DarkSamS

          Parce que tu crois que c’est l’invention d’Apple peut-être ? J’espère que t’insinues pas ça…

          Puis il n’a jamais m’enssionné que c’étais l’invention de Samsung, mais il disait qu’au minimum il devrait posséder un smartphone avec un correcteur d’orthographe.

          Un peu d’humour lol

          • fgu

            Je te retourne le compliment : « Un peu d’humour lol »

            …sinon y a pas que Samzung ou Appeûl dans la Life! …

          • DarkSamS

            Ah alors désolé frère ;-D

            Haha ok je sors

        • Math Picpic

          normalement le correcteur d’orthographe devrait être intégré à notre cerveau. Mais 95% de la population en est dépourvue, aussi elle compte sur Samsung, Apple et autre consorts pour penser à leur place.

    • Charles

      Il y’a un correcteur orthographique intégré aux claviers des galaxy. Tu devrais t’en procurer !! Je ?

  • Adarion 29

    Des risques élevé pour un détail de conception très anecdotique, Samsung ne vend pas 1000 appareil mais des millions il était à prévoir que parmi tous ces millions une bonne 100 aines serai plus défectueux que d’autre et exploseraient.

    • Shem68

      Non mais attend, on en a eu une bonne centaine sur… deux mois de commercialisation, même pas. S’il n’avait pas été retiré de la vente et rappelé, qu’en serait-il aujourd’hui ? Qu’en serait-il dans six mois, dans un an, dans deux ans, dans trois ans ? Tu n’en sais rien.

  • Ellio74

    Si ça se joue vraiment là-dessus, alors ce serait lamentable…

  • DarkSamS

    Franchement moi je dis attendant la réponse de Samsung…

    Car moi je trouve ça bizarre qu’une batterie gonfle et se dégonfle… Déjà ces batteries sont chargé avant d’être remis en vente.

    Puis oui nous sommes toujours dans le design trop slim.. du moins jusqu’à sa pète…

    Apple et Samsung doivent vraiment se préoccuper de la longévité leur batterie car là ça devient vraiment grave… leur batterie n’explose pas dès le déballage mais après plusieurs mois d’utilisation…

  • BabaTheBeast

    Ca n’empêchera malheureusement pas les gens de continuer d’acheter leurs produits en connaissance de cause, il n’y a qu’à voir les abrutis qui refusent de les ramener, ça donne déjà un bon indice sur la suite…

    • crachoveride

      Aucun soucis sur les autres produits de Samsung, à part ce Note 7 (et quelques rare cas mais comme partout) mais oui il y a toujours des abrutis qui refusent de les ramener et ça ça craint.

    • Charles

      Ton avis doit être perso. J’ai un note 5 et un s7 edge. Aucun soucis j’ai toujours utilisé Samsung depuis le wave 2 (j’ai m’as eu de s5 je le trouvais moche)
      Mais je n’ai jamais eu de blême. Si cette fois ça n’a pas marché on espère que sur le s8 et le n8 ça marchera.

    • Charles

      Par contre j’ai été toujours contre la finesse des téléphones ça sert à rien

    • José michaux

      je pense que ces gens-là veux le garder en pensant qu’un jour il viendra collector

  • Visiteur du Mercredi

    C’est ce que je dis depuis des années, marre de la course à la finesse : on veut des téléphones épais, pour des mains masculines, avec des batteries à l’aise. Dans le genre ultra-fin j’ai eu un T3 de Sony, c’était une horreur en utilisation, trop chaud pour être agréablement manipulé en main.

  • so

    Écran incurvé la cause aussi quand il arrêteront de produire cette merde c’est comme la 3D

    • DarkSamS

      Ce n’est pas l’écran Edge !

      • so

        Ça fait partie du design voilà pourquoi j’attend avec impatience Nokia, j’avais précommandé le note et j’étais impatient de l’avoir mais heureusement qu’il est plus produit

  • Shem68

    Ça craint. Bonjour le respect du client. J’avais déjà une dent contre leurs produits depuis mon S3 et son suivi logiciel pathétique, eh bah c’est pas près de s’arranger. Non mais franchement… quand t’es un minimum responsable, s’il y a bien UNE chose que tu ne négliges JAMAIS, c’est la sécurité de tes utilisateurs. C’est la BASE. Honteux.

    • DarkSamS

      Justement ils font tout notre sécurité.

      • Shem68

        Je te demande pardon ? As-tu seulement lu l’article ?

        • DarkSamS

          Pardon je reformule ma phrase.

          Si Samsung à annulé son Galaxy Note 7 c’est justement pour notre sécurité.
          Puis crois au fond d’eux ils sont plus effondré que n’importe quelle entreprise…

          Ils vont tout faire pour nous expliquer la « vraie » raison de l’explosion du Note 7…

          Puis ce genre d’incident ne devrait plus arriver avec comme ce fut le cas chez Sony en 2006 ou Nokia en 2009.

          • Shem68

            Oui, oui, l’arrêt de la commercialisation était une décision difficile, et ils ont pris la bonne, c’est certain. Je ne sais pas si toutes les entreprises auraient pris la même décision, même si Samsung avait certainement d’autres considérations à l’esprit que la seule sécurité des clients.

            Mais ce que l’article nous apprend, c’est justement que toute cette affaire aurait (potentiellement, on attends des preuves qu’on aura probablement jamais) été évitée si… Samsung n’avait pas négligé ses procédures de tests. Et ça, c’est un manque de respect flagrant de la sécurité du consommateur. Bien réagir lorsque la catastrophe se déclenche, c’est bien. Mais bien agir dès le départ, de telle sorte que la catastrophe n’ait pas l’occasion de se déclencher, c’est mieux.

            Ils feront gaffe à l’avenir, j’en suis certain. Mais en attendant, moi, je ne suis pas prêt d’oublier le peu de cas qu’ils ont fait de leurs clients en 2016.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S9 : un scanner d’iris performant pour surpasser Face ID

Le Galaxy S9 va intégrer un scanner d’iris performant pour surpasser le Face ID d’Apple disponible sur son iPhone X. Le coréen veut frapper fort. Selon nos dernières informations, celui-ci sera amélioré en vue d’augmenter son efficacité, le bénéfice pour les utilisateurs étant une plus grande sécurité et réactivité.