Galaxy Note 7 : finalement c’est son design « trop agressif » qui serait la cause des explosions

Alors que Samsung est encore en train de mener l’enquête et qu’il promet une explication avant la fin de l’année, des ingénieurs ont également étudié la question des explosions du Galaxy Note 7. Selon les conclusions de l’entreprise instrumental.ai, le fiasco du Galaxy Note 7 serait dû à un problème lié au design du terminal.

galaxy note 7 design explosions

L’affaire du Galaxy Note 7 semble déjà être de l’histoire ancienne, pourtant Samsung est toujours au travail pour essayer de comprendre l’origine de ce fiasco historique. Si le coréen avait dans un premier temps estimé que le souci venait des batteries, il s’est finalement trompé. L’entreprise a donc décidé d’enquêter avec plus de rigueur.

Ainsi, à ce jour, Samsung n’a toujours fourni aucune explication mais la marque a promis d’éclaircir toute cette affaire avant la fin de l’année. En attendant, d’autres ingénieurs se sont intéressés au problème. Il faut dire qu’en terme d’ingénierie c’est une vraie énigme qui déchaîne les passions.

Un problème de conception

Ainsi, l’entreprise instrumental.ai a étudié très précisément la question et a livré ses conclusions. Et alors que pour le moment toutes les explications apportées relayaient des problèmes de batterie, instrumental.ai a conclu de son côté que le design « trop agressif » était à l’origine des explosions de Galaxy Note 7.

Selon les ingénieurs de l’entreprise, c’est la conception du smartphone qui serait en cause. Selon eux, la batterie du smartphone gonfle au fur et à mesure que lithium migre dans la batterie. Il faut donc de l’espace à la batterie pour qu’elle respire. On parle ici de quelque chose de l’ordre de 0,1 à 0,3 mm. Si cet espace n’est pas présent, la batterie n’est pas « aérée » et surchauffe jusqu’à l’explosion.

galaxy note 7 conception explosion
Crédits : instrumental.ai

Pour analyser le problème et vérifier leurs hypothèses, les ingénieurs ont tout simplement acquis un Galaxy Note 7 et l’ont soumis à un protocole de test. Ils ont donc soumis la batterie à tout une série de compressions et ont observé les réactions chimiques des différents composants.

Ils se sont alors aperçus que les ingénieurs de Samsung avaient joué avec le feu. Ils ont en effet essayer de trouver le juste équilibre entre une conception permettant de proposer un design extrêmement fin et élégant tout en diminuant le risque d’explosion.

Samsung a joué avec le feu

Le problème est que diminuer le risque ne signifie pas l’éliminer. Samsung aurait donc voulu maximiser la capacité de la batterie sans avoir d’impact sur le design du Galaxy Note 7. Et le résultat est celui que l’on connaît. L’entreprise instrumental.ai explique :

Les ingénieurs de Samsung sont intelligents. L’innovation signifie : repousser les limites. Pour concevoir quelque chose d’innovant, vous concevez les meilleurs tests, et vous validez le fait que la conception est correcte grâce à ces tests. Les tests de batterie sont longs, et des milliers de batteries doivent être testées pour obtenir des résultats significatifs. Il est possible que le processus de fabrication de Samsung ait pu changer au cours du développement, et que les versions les plus récentes des batteries n’aient pas été testées avec la même rigueur que les premiers échantillons.

galaxy note 7 test compression
Test de compression du Galaxy Note 7 / Crédits : instrumental.ai

Les ingénieurs d’instumental.ai sont unanimes : Samsung a sans aucun doute délaissé la sécurité de son smartphone pour proposer un terminal encore plus performant et surtout pour privilégier le design. La conclusion de l’entreprise est on ne peut plus claire :

Samsung a pris des risques et a conçu un produit dangereux.

Voyons ce que Samsung aura à répondre à cela. Il semble improbable que le coréen reconnaisse avoir négligé la sécurité. Nous nous attendons plutôt à une autre explication. Mais peut-être serons-nous étonnés. Jusqu’à maintenant le coréen a tout de même fait preuve de transparence dans toute cette affaire quitte à mettre en péril son image. Rendez-vous donc dans quelques semaines maintenant puisque Samsung a promis d’apporter des explications avant la fin de l’année. On a hâte d’avoir la version officielle. Pas vous ?

Samsung Galaxy Note 7 : retour en 6 dates sur un fiasco historique

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S10 : Samsung prépare 4 modèles, dont une variante 5G

Samsung prépare 4 modèles différents de son Galaxy S10, suggère une nouvelle fuite. Ces quatre variantes sont équipées d’un, de deux ou de trois capteurs photo à l’arrière. La déclinaison la plus haut de gamme pourrait même être compatible avec…