Galaxy Note 7 : un désastre causé par des conditions de travail « inhumaines » 

Le tragique épisode du Galaxy Note 7 restera ancré dans l’histoire de la téléphonie mobile et de l’électronique. Alors que Samsung est censé fournir une explication officielle dans les prochaines semaines, voilà que l’ITUC vient de mettre la main sur une présentation Power Point datant de 2012 et destinée aux dirigeants de l’entreprise mettant en évidence un traitement « inhumain » des employés.

galaxy note 7 conditions travail

Les batteries explosives du Galaxy Note 7 pourraient bien signer la fin de la gamme Galaxy Note. Alors que la cause technique des explosions n’a pas encore été dévoilée, l’International Trade Union Confederation vient de dévoiler un document mettant en évidence les stratégies de management de la firme. Document dans lequel on peut notamment lire que les employés doivent être traités « comme des ennemis » et doivent être « dominés ».

Le document recommande également de punir les dirigeants syndicaux afin d’empêcher la création de syndicats, d’isoler les employés pouvant être considérés comme « gênants » ou encore de favoriser des « conflits internes » de façon à intimider les employés et les empêcher de s’unir. Une présentation qui ne tient compte ni de la législation, ni des propositions faites par le gouvernement pour protéger les salariés.

L’ITUC précise également que ces conditions de travail qu’il qualifie d’ « inhumaines » sont monnaie courante. Les employés Samsung seraient sous-payés et surchargés de travail. La Confédération prétend également qu’ils subissent parfois des violences physiques et verbales pendant 11 à 12 heures d’affilée avec une forte discrimination liée à l’âge et au sexe.

La confédération cite le témoignage d’une employée qui prétend que durant les trois mois précédant la sortie d’un Galaxy, elle ne dormait que 2 à 3 heures par nuit et a du renoncer à allaiter son bébé âgé de seulement trois mois. La veuve d’un gestionnaire ayant effectué 100 heures supplémentaires par mois durant 9 mois prétend, de son côté, que c’est le surmenage lié à son travail qui a tué son époux.

Notez que si le rapport date de 2012, l’ITUC prétend qu’il a été utilisé jusqu’à il y a deux ans. Pour la confédération, le lien entre les conditions de travail imposées aux salariés et le récent désastre du Galaxy Note 7 serait évident.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy Note 9 : une variante avec 512Go de stockage est prévue

Le Galaxy Note 9 sera proposé en 3 versions, dont une variante avec 512Go de stockage interne. Aux dernières nouvelles, cette édition sera d’abord réservée au marché coréen et chinois, et pourrait être proposée en Europe dans un second temps. …