Galaxy Note 4 : Un S Pen utilisant les ultrasons, pour un écran plus fin

Maj. le 12 février 2015 à 20 h 45 min

Des brevets ont été déposés par Samsung en Corée du Sud. Ils décrivent le fonctionnement d’un stylet échangeant des informations avec l’écran via des ultrasons.

Galaxy Note 4 S Pen

Depuis le premier Galaxy Note, le stylet S Pen utilisé par Samsung fonctionne par un système d’ondes électromagnétiques. Ces dernières sont émises par la dalle du téléphone, « absorbées » par le stylet qui les transforme en courant et les renvoies en direction de la tablette, chargées des informations de pression et d’éventuel appui sur le bouton latéral.

La conséquence, donc, est que la fonction remplie par la dalle en premier lieu induit un coup de fabrication plus élevé et une épaisseur accru. La technologie représentée sur ce brevet n’est pas inédite, puisque le société Qualcomm en avait fait la démonstration cette année lors de la présentation d’une tablette. Cette fois-ci, c’est le stylo qui envoie un signal, l’ultrason, donc.

En utilisant cette technologie, il n’y aurait naturellement plus besoin d’avoir une dalle émettant les ondes, elle serait donc moins épaisse, plus légère, et l’ensemble serait moins coûteux à la production. Ce qui est une pensée réconfortante, la dernier teasing de Samsung évoquant l’usage d’un scanner rétinien, qui ferait en revanche exploser les prix. Rien ne se créé rien ne se perd, tout se transforme…

D’autre part, la technologie dont on parle ici, développée par Qualcomm, fonctionne avec le Snapdragon 805. Le fait que l’on s’attende à découvrir un Galaxy Note 4 équipé de ce processeur, un S Pen version ultrasons pourrait bien équiper la future phablette du Coréen. A prendre tout de même avec des pincettes, car le brevetage d’une technologie n’induit pas systématiquement un usage immédiat.

Une hypothèse à ajouter à la liste de ce qu’on attend pour le Galaxy Note 4. Et pour patienter, voici une explication du système, mais attention, c’est la version tablette de Qualcomm, les choses pourraient être partiellement différentes chez Samsung.

Via

Réagissez à cet article !
  • idargos

    Mouai bof. L’avantage de la techno de Wacom (système de résonance magnétique), c’est que le stylet n’a pas besoin d’être alimenté donc pas besoin de pile. Là, on aura donc un stylet plus gros, plus lourd et difficilement intégrable ds le smartphone comme l’actuel S-pen. Et quid de la gestion de la pression, l’autre avantage des digitizer Wacom en plus de la précision?

    • Marc Le-corguillé

      Je dirai que se serais utile pour les versions tablette note et non pour note 4

  • Flo974

    Sa semble bien utile, reste a voir le résultat final…

  • cosmophysicien

    voici l’iphone 6 killer en puissance..

    il faut leur donner une lecon a popole de mes deux…

    • Goopple

      Pourquoi faut-il parler de l’iPhone 6 sur cette news ? Il fait si peur que ça et qu’on a besoin de se rassurer ?!?
      Il faudrait arrêter de se focaliser sur Apple et profiter de ça qu’est androïd et de ce qu’il apporte, non ?

  • nowolves

    Les pauvres chiens qui perçoivent les ultrasons…; :/

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy S9 : un scanner d’iris performant pour surpasser Face ID

Le Galaxy S9 va intégrer un scanner d’iris performant pour surpasser le Face ID d’Apple disponible sur son iPhone X. Le coréen veut frapper fort. Selon nos dernières informations, celui-ci sera amélioré en vue d’augmenter son efficacité, le bénéfice pour les utilisateurs étant une plus grande sécurité et réactivité.