Galaxy Gear : une résistance limitée à l’eau et à la poussière

Maj. le 6 octobre 2017 à 22 h 56 min

Lorsque fut dévoilée, il y a deux semaines, la Samsung Galaxy Gear, à l’occasion de la conférence d’ouverture de l’IFA 2013, on pouvait lire au sein de ses caractéristiques techniques que celle-ci bénéficiait de la certification IP 55 censée lui procurer une résistance à l’eau et à la poussière. Un point que son concepteur, Pranav Mistry, a tenu à éclaircir et il apparait qu’en réalité, cette étanchéité théorique serait plutôt limitée.

Comme le laisse supposer la certification IP55, la SmartWatch résiste effectivement aux éclaboussures d’eau et sa conception ne permet pas l’infiltration et l’accumulation de poussière. Toutefois ne tentez surtout pas de l’immerger car vous pourriez la noyer.

samsung-galaxy-gear

La Samsung Galaxy Gear ne résiste pas à l’immersion dans l’eau

Bien que la Samsung Galaxy Gear ait clairement été présentée, lors de l’IFA comme étant un dispositif étanche, il apparait que son concepteur n’était même pas au courant jusqu’à il y a quelques jours. Par ailleurs, pour ce qui est de son étanchéité à l’eau, Samsung n’est pas en mesure de quantifier quelle quantité de liquide la montre est réellement capable de supporter.

A titre informatif, plus le nombre associé aux deux lettres IP d’une certification est élevé, plus l’appareil est résistant à l’eau et à la poussière. Si l’on compare la Samsung Galaxy Gear et le Samsung Galaxy S4 Active qui dispose de la certification IP67, on constate tout de suite qu’il y a une différence. Par ailleurs, quand on sait que l’étanchéité du smartphone a déjà été remise en question plusieurs fois, il y a tout de même du souci à se faire pour la montre.

Un peu dommage quand on sait que celle-ci est vendue au prix fort. Si toutefois vous aviez l’intention de faire l’acquisition de la Gear, pensez tout de même à la retirer sous la douche ou quand vous vous laverez les mains. On ne sait jamais !

Réagissez à cet article !
  • 2sfhim

    Et quand on pense aux Sony Xperia Z qui, à ma connaissance, marchent dans les aquariums… Samsung est clairement à la traîne de ce côté.

    • Jean-Louis Pétrod

      Question de matériaux sans doute. Sony est largement en avance de ce côté là.

      • XperiaFan

        pas seulement de matériaux, mais de conception aussi :)
        Samsung voulait donner ce look a sa montre, alors que Sony, depuis 2013, lance la quasi-totalité de ces produits basés sur l’étanchéité. sa nouvelle marque de fabrique, on peut dire. mais chaque constructeurs a sa manière quoi.
        mais là si Samsung lui-meme ne sait pas la résistance de son produit… par contre le prix ils le savent ça :)

  • jean-luc Mutabazi

    « il apparait que son concepteur n’était même pas au courant jusqu’à il y a quelques jours. Par ailleurs, pour ce qui est de son étanchéité à l’eau, Samsung n’est pas en mesure de quantifier quelle quantité de liquide la montre est réellement capable de supporter. » Euh c’est moi ou ça fait 3 fois Samsung essaie d’imiter Sony et se retrouve en position d’échec ?????

    En conclusion ceci n’est pas un Smartwatch ;-p

    Enfin Bref si je ne me trompe les anciens Xperia étanches (ceux sortis avant le Xperia Z) ont une certification IP55 et en dessous et pourtant il n’ont aucun soucis d’étanchéité

  • Jimmy Marie-Luce

    Ben je vais resté sur l’achat du Samsung S-Band pour la natation dommage

  • Stef80

    La norme IP55 ne permet pas au dispositif d’être immergé. Le premier 5 indique que la montre est protégée contre les poussières, et le second qu’elle est protégée contre les jets d’eau. D’après la définition « Protégé contre les jets d’eau de toutes directions à la lance (buse de 6,3 mm) ».
    Contrairement aux appareils Sony, qui ont la norme IP57/67, dont le 7 autorise une immersion jusqu’à 1m.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
IFA 2017 : comme Apple, Samsung persiste dans les montres connectées

Samsung a profité de l’IFA 2017 pour présenter un bracelet et une montre connectée. Les deux produits sont axés sport et sont proposés à des prix plus intéressants qu’auparavant. Mais cela vaut-il encore le coup d’investir dans la montre connectée ?