Free : retour sur les 15 ans de l’entreprise !

Maj. le 4 avril 2016 à 16 h 30 min

Quel chemin parcouru pour Xaviel Niel. Alors qu’il a commencé à gagner sa vie en créant des services de minitel rose, le voici aujourd’hui homme d’affaire le plus populaire de France. Une popularité qu’il doit en grande partie au succès de sa société Free. Fondée il y a quinze ans jour pour jour, Free a su gravir les échelons pour concurrencer les plus grands opérateurs de l’hexagone et devenir aujourd’hui l’opérateur mobile préféré des Français. Retour sur cette « success story ».

Free 15 ans histoire

Retour sur la success story de Free qui fête aujourd’hui ses 15 ans !

L’histoire de Free débute donc le 18 février 1999 lorsque Xavier Niel fonde la société en tant que filiale Iliad. Iliad obtiendra cette année les licences de communication nécessaires à l’exploitation d’un réseau de télécommunications. Le réseau Free est né. La société ne mettra pas longtemps à faire parler d’elle en proposant notamment un accès à internet sans abonnement ni publicité ou en utilisant des publicités « provocatrices » (voir ci-dessous).

Free se démarque de la concurrence

Entre avril 2001 et septembre 2002, Free passe d’un abonnement sans engagement à 98 francs par mois à sa première Freebox et à un forfait ADSL permettant un accès illimité à internet pour 29,99 euros par mois, toujours sans engagement. Free va à l’encontre de ses concurrents qui proposent des forfaits équivalents bien plus chers et avec un engagement de 12 mois.

tarifs ADSL

En 2003, Free continue sur sa lancée en proposant la téléphonie gratuite à ses abonnés avant de lancer la télévision numérique via l’ADSL. Le bouquet Freebox TV permet alors un accès à 100 chaines aux utilisateurs de certains agglomérations avant de s’étendre. Notons qu’à l’origine, TF1 et M6 ne souhaitait pas faire partie du bouquet.

En février 2004, Free renouvelle sa Freebox et l’étend à l’ensemble du territoire français. Quelques mois plus tard, en juillet 2004, Free permet de ne plus être obligatoirement abonné à France Télécom avant d’ajouter la portabilité à son offre. A la fin de l’année, l’arrivée de Canal + et Canal Sat est annoncée sur la Freebox TV.

2005 marquera une année de changement avec l’arrivée de la TNT, de la radio ainsi que de nouveaux services tels que Freeplayer, permettant aux abonnés de regarder les photos et vidéos présentes sur votre ordinateur directement sur votre télévision. Le Multiposte arrivera peu après, permettant de regarder la télévision sur son ordinateur.

multiposte free

2006, l’année du premier échec pour Free avant la « révolution » de 2010

L’année 2006 marquera l’avènement de la télévision HD. Afin de proposer les meilleurs services possibles, la FreeBox se coupe en deux, un boitier est chargé du réseau alors que l’autre est destiné à la télévision. Innovation qui ne sera pas forcément une réussite et qui est peut-être à l’origine du changement aperçu dans les hautes sphères de la société dès l’année d’après.

En 2009, Free propose à ses abonnés des jeux vidéo disponibles via la FreeBox TV mais c’est surtout à partir de décembre 2010 que Free connait un nouveau souffle avec la Freebox Revolution. Comme son nom l’indique, cette Freebox marque une rupture par rapport aux précédentes box avec un nouveau design (réalisé par Starck) et de nouveaux services.

Freebox Révolution

2012 constitue un virage important pour l’entreprise en matière de téléphonie mobile. En janvier 2012, Xavier Niel présente deux forfaits mobiles nettement moins onéreux que la concurrence avec par exemple un forfait à 2 euros (60 minutes d’appel / 60 SMS). Deux forfaits qui ont évolué depuis mais qui ont surtout « obligé » les autres opérateurs à revoir à la baisse les tarifs de leurs abonnements.

Comme toute entreprise, le chemin a parfois été semé d’embûches pour Free. Xavier Niel peut se targuer d’avoir persisté et d’avoir innové tout en proposant des prix inférieurs aux autres opérateurs. Des tarifs qui constituent encore aujourd’hui un argument indéniable en faveur de Free. Qu’on l’apprécie ou qu’on le déteste, Xavier Niel reste un excellent communiquant.

Free connait une telle croissance que l’on évoque un rachat de Bouygues Telecom par l’entreprise. Arnaud Montebourg quant à lui espère forcer Free à investir dans son propre réseau mobile. Quoi qu’il en soit, Free ne risque pas de cesser de faire parler de lui. N’hésitez pas à nous partager vos impressions. Que pensez-vous de Free ?

Via

Réagissez à cet article !
  • kimbus

    On l’attend dans les DOM. Il faut qu’il apporte sa révolution ici, parce que orange nous encu.. bien profondement

    • Kevin Jeffries

      on espère qu’il vous entende / lise ; )

  • Paolo

    A quand en Belgique ? :(

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange : 66 000 clients privés de réseau dès le 15 novembre

En effectuant une opération de mise à jour sur son réseau 2G, Orange va impacter 66 000 de ses clients, qui ne seront plus dans la capacité d’utiliser leur téléphone. Ceux-ci devront soit changer d’opérateur, soit acheter un nouveau téléphone.

43d24debbe6d5557034cfdf7852fc60d-------------------------------