Free pourrait demander à TF1 de payer pour ne pas être coupé sur les Freebox !

Maj. le 5 mars 2018 à 19 h 36 min

Free envisage de demander à TF1 de payer pour ne pas couper ses chaînes des Freebox, révèlent nos confrères des Echos. Lassé des menaces du groupe TF1, l’opérateur ne se contentera pas de couper la diffusion des chaînes sur ses Freebox. En cas d’action en justice de la part de TF1, Free va demander à être rémunéré pour la diffusion des 6 chaînes du groupes. Le rapport de force entre TF1 et Free est-il sur le point de basculer ?

free tf1

Le 31 mars 2018, le contrat de diffusion qui lie TF1 à Free arrivera à sa fin. Bien décidé à ne pas céder aux exigences financières de la chaîne privée, qui lui réclame 22 millions d’euros annuels, Free a d’ores et déjà annoncé son intention de couper les 6 chaînes du groupe TF1 dès le 1er avril 2018. Pour l’heure, les négociations semblent tourner court entre Free et TF1. Comme le précisait il y a peu Maxime Lombardini, PDG de Free, « les discussion sont au point mort avec TF1 ».

Free n’exclut pas de faire payer TF1 pour être diffusé sur les Freebox

« En cas de contentieux en justice, Free demanderait à être rémunéré par TF1 pour la distribution des chaînes de la filiale du groupe Bouygues » révèlent nos confrères des Echo. Comme Canal+, Free met en avant l’argument suivant : si TF1 devient une chaîne payante, elle ne peut plus diffuser les événements sportifs « d’importance majeure » comme les Jeux Olympiques. Un décret de 2004 permet en effet aux chaînes gratuites de retransmettre en direct et en intégralité ce type d’événements. Mis face à ses contradictions, TF1 va-t-il renoncer à une partie de ses privilèges ?

A l’heure actuelle, TF1 doit déjà se priver des abonnés de Canal+. Le jeudi 1er mars, Canal+ et Canalsat ont en effet cessé la diffusion des chaînes du groupe TF1, faute d’accord entre les deux acteurs. Comme Orange et Free, Canal+ trouve les exigences de TF1 irréalistes. La coupure décidé par Canal+ a eu un impact direct sur les audiences de TF1. Ce samedi 3 mars, le JT de la chaîne privée était même devancé par celui de France 2. Dans ce contexte, TF1 peut-il se permettre de se priver des 6,5 millions abonnés Freebox ? Les opérateurs sont-ils sur le point de prendre l’ascendant sur le groupe audiovisuel ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !