Free Mobile veut investir dans la 4G librement, peu importe ce qu’en dira Orange

Maj. le 22 mars 2018 à 10 h 38 min

Plus rien n’allait entre Free Mobile et Orange depuis un certain temps. Les deux opérateurs se tiraient dans les pattes à la suite d’un différend en lien avec des projets d’investissement du réseau 4G. Free reprochait en effet à Orange de sur-facturer ses prestations de remplacement du cuivre par de la fibre optique. Portée en justice, l’affaire est aujourd’hui classée et permet à Free d’investir librement dans la 4G.

Free mobile test debit 4g+

C’est typiquement le genre de scénario auquel il fallait s’attendre. Le déploiement du réseau 4G en France a quelque peu été perturbé dès l’entrée en piste d’un nouvel opérateur sur le marché. Free, qui est arrivé tel un cheveux sur la soupe en 2012, a non seulement séduit les personnes en proposant des forfaits à des prix ultra attractifs, mais aussi tout bouleversé en déployant ses infrastructures visant à offrir la 4G.

S’est alors accentuée la concurrence entre ces quatre grands acteurs qui constituent le marché de la téléphonie mobile dans l’hexagone. Qui plus est entre Free Mobile et Orange, tous deux se livrant bataille pour une affaire liée à des plans d’investissement dans la 4G. Le différend est ici en lien avec l’installation des relais de Free Mobile, ceux-ci ayant été raccordés au départ par le biais de lignes DSL dégroupées.

L’opérateur a par la suite fait le choix d’investir dans la fibre optique, ce qui sous-entendait de remplacer les paires de cuivre propres à son rival, Orange. Or ces prestations de collecte ont été sur-facturées par ce dernier, obligeant Free à porter l’affaire en justice. La Cour d’appel de Paris a mis tout le monde d’accord après avoir rendu son verdict le 29 juin dernier.

Free Mobile : l’opérateur l’emporte face à Orange et peut investir librement dans la 4G

A l’origine de son forfait 4G vraiment illimitée, Free Mobile peut désormais souffler un bon coup puisqu’une décision définitive a été prise concernant ce différend avec Orange. La Cour d’appel de Paris s’est prononcée en faveur du groupe de Xavier Niel et valide par conséquent la décision de l’Arcep en faveur de « l’investissement et de l’incitation au progrès technologique ».

C’est-à-dire qu’à compter de ce jour, Free est totalement libre d’investir dans la 4G et de procéder comme bon lui semble, au déploiement de la fibre optique sur le territoire. Ce qui de ce fait, vient mettre un terme à toutes ces histoires de sur-facturation et de guerre permanente avec Orange quant au développement du réseau 4G dans le pays.

Toujours est-il que les affaires de ce type sont loin d’être terminées, les quatre opérateurs mobiles étant constamment en train de se faire la guerre pour savoir lequel couvrira le plus de zones. Ces querelles opposant Free et Orange ne sont en définitive qu’un exemple parmi tant d’autres.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !