Free Mobile recycle les antennes 2G à 1800 Mhz en antennes 4G+

Maj. le 4 avril 2016 à 15 h 59 min

Si le réseau 4G de Free Mobile semblait avoir un peu stagné, ces derniers temps, celui-ci devrait s’étendre assez rapidement, dans un avenir proche. Comme nous l’apprend aujourd’hui l’Arcep, l’opérateur vient d’obtenir l’autorisation de convertir les antennes 2G en antennes 4G. Une pratique communément appelée le refarming et déjà utilisée par le passé par Bouygues Telecom.

Tout comme l’a déjà fait son concurrent, Free va recycler des antennes 2G fonctionnant sur la bande de fréquence 1800 Mhz en antennes 4G de façon à pouvoir démarrer ses tests de 4G+. Sauf que dans le cas présent, il ne s’agit pas des antennes de l’opérateur qui ne dispose pas de licence 2G mais d’un bloc qui leur a été alloué par l’Arcep

Free 4G
Du nouveau pour la 4G chez Free.

Dans un premier temps, la 4G+ Free Mobile via le refarming 2G sera proposée seulement dans la commune de Petit-Quevilly en Seine-Maritime, près de Rouen, sous forme de test avec des débits qui vont grimper de 150 Mbits à 187 Mbits. A l’issue de cette phase de tests et si ceux-ci s’avèrent concluants, l’opérateur proposera ensuite la 4G+ sur l’ensemble de son réseau.

Comme l’avait déjà déjà annoncé Xavier Niel lors de sa dernière interview sur BFM, l’objectif de Free Mobile de couvrir 75% de la population en 3G et 50% en 4G avant janvier 2015 sera, bel et bien, atteint dans les délais impartis. Le réseau 4G de Free dépassera ainsi les 50% de couverture avant la fin de l’année avec en prime, une surprise pour l’année prochaine.

L’autorisation accordée à Free par l’Arcep permettra donc, avant tout de préparer le terrain pour la 4G+ qui commence à faire son arrivée chez l’ensemble des opérateurs après une phase de tests menée au cours de l’été dernier.

Parallèlement à sa couverture réseau, Free Mobile vient également de dépasser la barre des 10 millions d’abonnés dont 480 000 acquis au cours du troisième trimestre 2014. Une performance qui aura permis de faire grimper sa part de marché à 14%.

Réagissez à cet article !
  • Patrick du 34

    Bonjour,

    Sauf erreur de ma part Free Mobile n’a pas de licence 2G :)

    Il a une autorisation pour tester la fréquence 1800, qui initialement était la fréquence utilisé par Bouygues lors de son déploiement.

    Free Mobile ne possède que des licences 3G et 4G

    • Jean-Louis Pétrod

      Exact, raison pour laquelle le refarming se limitera à une seule commune où un bloc a été alloué à l’opérateur pour mener ses tests.

      • Phil

        Super. Donc Free va pouvoir tester le refarming 2G>4G+ à Petit-Quevilly avant de pouvoir l’étendre ensuite à ses 0 antenne 2G qu’elle ne possède pas dans le reste de la France, faute de licence 2G ?

        Y’aurait pas comme une faille dans le raisonnement ?

        • GregOrevo

          J’avoue c’est un peu chelou tout ça.

        • Patrick du 34

          En fait, Bouygues pour pouvoir faire de la 4G à partir de ses antennes 2G en 1800, a dû s’engager à en céder à ses concurrents, donc Free Mobile et les autres opérateurs vont pouvoir en « racheter » à bon prix, toutefois à priori seul Free Mobile va en profiter, les autres n’étant pas intéressés, ayant déjà des « basse fréquence » en 4G

          • magical

            alors bouyg a demande a utiliser ses fréquences 2g 1800mhz pour faire de la 4g, du coup l arcep a demandé a ce qu il en donne a free !!! sfr et orange auront la meme obligation d en donner a free s ils désirent utiliser leurs fréquences 1800 pour faire de la 4g !!! il n y a pas de rachat c est juste une redistribution des fréquences 4 g que je rappelle free a payer pour utiliser donc s ils ne veulent pas en donner ils restent en 2g

          • Phil

            Merci pour l’explication ! L’article gagnerait en clarté avec cet élément supplémentaire.

      • GregOrevo

        Donc que fera Free à la suite du test 4G+ ?
        Car le refarming sera impossible ne possédant pas de réseau en 2G.

        • magical

          sois ils installent des antennes 1800 et en profites d ailleur pour en mettre en 700 mhz vu qu ils ont l intention d en acheter au prochain appel d offre !! soit ils attendent que orange et sfr fassent du refarming ce qui devrait augmenter la taille du bloc de frequence que free gagenera !!

  • J12t

    Ils ne peuvent pas ce concentrer a améliorer leur réseau propre et limiter les itinérances orange !! Et couvrir plus en 4G normale aussi … ! Caen toujours pas de 4G !

    • GregOrevo

      Gné, à quoi crois-tu que ces tests servent ?
      A l’amélioration du réseau bien sur.

      • J12t

        Ce que je veux dire c’est qu’avant de s’occuper de la 4G+, il faudrait déjà avoir une 4G plus présente et une 3G qui couvre tout le territoire !

        • crachoveride

          ils font les 2 ne t’inquiète pas, tu peut d’ailleurs suivre l’évolution sur le site de l’arcep qui est très détaillé sur le sujet :) , avec ses tests et la suite ils vont pouvoir dépasser les 50% en 4G (et 4g+ compris) d’ici janvier 2015, et pour la 3G ils auront au moins 70% de couverture (de la population), ils en sont pas très loin déjà la.

  • Kopper

    « bande de fréquence 1800 mAh » -> « bande de fréquence 1800 MHz »
    mAh c’est pour les batteries :)

    • Teddy

      ça en fait une belle autonomie au réseau free !! 8h environ ? :D

  • Meuh

    Mais mon Dieu, que de bêtises dans cet article…
    Free n’a ni antenne 2G, ni licence 2G…

  • jean-luc Mutabazi

    ça signifie qu’ils vont enlever leur 2G à un moment donnée?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !