Free Mobile promet de « diviser les prix de la 4G par deux »

Date de dernière mise à jour : le 4 avril 2016 à 17 h 03 min

Si SFR, Orange et Bouygues Telecom on tremblé de peur en janvier 2012 lors de l’arrivée du quatrième acteur majeur de la téléphonie mobile française sur le marché, la même chose pourrait bien se produire incessamment sous peu, Xavier Niel venant tout juste de s’exprimer sur les prix des futurs forfaits 4G Free Mobile. Et à priori, les opérateurs historiques ont du souci à se faire car après avoir fait baisser les enchères de la 3G, le PDG d’Iliad promet de :

Diviser les prix de la 4G par deux.

Après avoir annoncé, il y a quelques mois que les forfaits 4G Free Mobile seraient proposés au même prix que la 3G, Xavier Niel en rajoute une couche aujourd’hui en proposant des tarifs deux fois moins chers que ceux de la concurrence.

Les forfaits 4G Free Mobile deux fois moins chers que la concurrence

Si Orange propose actuellement des tarifs compris entre 30,99€ et 60,99€ et entre 34,99€ et 69,99€ pour Bouygues Telecom, Free Mobile compte bien casser les prix de ses futurs forfaits 4G en les divisant par deux. Si l’on tient compte de la précédente annonce de l’opérateur, il est alors fort probable que Free Mobile propose prochainement de la 4G au même prix que son forfait 3G tout illimité autrement dit au prix de 19,99€.

Voilà qui devrait faire trembler la concurrence et même les pousser à baisser leur tarifs ou, pourquoi pas, à proposer des forfaits très haut-débit low-cost dans le cadre d’offres alternatives comme Sosh ou B&You.

Des propos qui restent néanmoins à relativiser dans la mesure où, pour l’heure, l’opérateur ne dispose que de 1336 antennes très haut débit contre 7000 dont 4655 en service pour Bouygues Telecom.

Par ailleurs, suite à la publication de la dernière étude de l’UFC Que Choisir sur les débits 3G des opérateurs mobiles, Free Mobile n’a pas bonne presse ces temps-ci.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Mufle

    Le PDG d’Iliad promet de  » diviser les prix de la 4G par deux « … après les avoir laissés bien augmentés ! En prime, avec une qualité de service également divisée par deux. Quant aux débits… divisés par quatre !

    Ok, je suis déjà dehors :) Mais il faut bien les vanner ^^

    • Jean-Louis Pétrod

      Non mais tu n’as pas tort ;)

    • itachi

      Faut voir ce que l’on veut aussi.

      Avant j’avais un forfait à 40€ /mois , 1h d’appel et 3 numéro favori en ilimité et pas de sms illimité.

      Pour 16€ par mois j’ai maintenant appels illimités, sms illimités. Ok la
      3G est loin d’être top mais de un, j’en avais pas avant, et de deux,
      pour ce que j’en fais ça me suffit largement.

      Donc dans mon cas, je remercie Free pour son offre.

      Mais tant mieux si vous êtes bien chez vos SFR/Orange/Bouygues… tout
      le monde est content comme ça. Vous bénéficiez de la robustesse de leurs
      réseaux, pour 2x moins cher qu’avant. Tout le monde est gagnant, pas la
      peine de se bouffer le nez…

      • Mufle

        Où vois-tu que je cherche à « se bouffer le nez… » ? :) C’est une pique rien de plus gentil, une petite boutade sans prétention ;) Certains se permettent bien de traiter les clients des opérateurs historiques de « pigeons » ^^

        Sinon, personnellement, j’ai toujours payé mon forfait au même prix, et depuis des années, seule la technique a évolué. Donc « 2x fois cher qu’avant » non, quand on calcule bien on pouvait déjà payé ce prix, et bien avant Free, cette histoire c’est de la poudre aux yeux ^^

        • itachi

          ah bon je voudrais bien voir ton forfait ça me fait doucement rire ta poudre aux yeux car quand tu vois que chez sfr à l’époque le tout illimitée été à 80 euros donc moi je veux bien mais il faut comparer le comparable et tu es le seule à dire que le prix des opérateurs na pas baissé et que sfr na pas licencié bref aller bonne continuation

          • Mufle

            Je n’ai jamais dit que le prix des opérateurs n’a pas baissé, j’ai dit qu’on pouvait déjà payé le même prix avant l’arrivée de Free, nuance ;) Il suffisait de savoir négocié les bonnes choses au bon moment. Ah c’est sûr que les opérateurs n’aimaient pas trop à l’époque les forfaits trop avantageux et bien négociés en faisant basculer vers de nouvelles offres ! Quant à la situation de SFR, je ne le sais que trop bien car j’ai des contacts qui travaillent chez eux et j’ai déjà bossé avec eux (mais pas pour ^^). Enfin, comparer ce qui est comparable, c’est tout bonnement impossible car techniquement les infrastructures à l’époque n’étaient pas les mêmes, et les modèles économiques des différents groupes n’est pas la même, ce qu’a fait Free il y a bientôt 2 ans il n’aurait pas pu le faire lorsque le marché de la mobilité était encore naissant, c’est de la simple logique de marché de base ^^

            Allez ++ ^^

          • itachi

            moi aussi j’ai des collaborateur qui travaille chez sfr et j’avais même parfois de bonne remise mais jamais un forfait à 20 euros tout illimité même ceux qui travailler chez SFR n’en avait pas quand à l’argumentation des infrastructure ce n’est que de la foutaise ils nus ont pigeonner tout simplement et ils s’entendait sur les prix et justement ils ont été condamner si mes souvenirs sont bon.

            Free a brisé un oligopole sur le marché des télécoms. C’était même un cartel :

            En économie, le cartel est un oligopole où les quelques vendeurs
            obtiennent le contrôle d’un marché par entente formelle. C’est une forme
            de concentration horizontale où de grandes entreprises juridiquement et
            financièrement indépendantes ayant des activités comparables sur un
            même marché, s’entendent en vue de contrôler ce marché, dans le but de
            rendre plus difficile l’entrée de nouveaux concurrents et de maximiser
            leurs profits.

            L’entente est généralement mise en œuvre pour fixer les prix et les
            critères qui les régissent et est destinée à empêcher l’arrivée de
            nouveaux vendeurs. Elle est plus courante dans le cas où les vendeurs
            disposent de produits homogènes.

            Les situations de cartel nuisent nécessairement aux
            consommateurs qui ne peuvent profiter des effets positifs d’une
            véritable concurrence entre les vendeurs d’un même marché. C’est
            une pratique anticoncurrentielle car le but de cette collusion est
            d’accroître les bénéfices de membre par la réduction de la concurrence.
            Les lois sur la concurrence interdisent les ententes et donc les
            cartels.

            fr.wikipedia.org…

          • itachi

            Free a brisé un oligopole sur le marché des télécoms. C’était même un cartel :

            En économie, le cartel est un oligopole où les quelques vendeurs
            obtiennent le contrôle d’un marché par entente formelle. C’est une forme
            de concentration horizontale où de grandes entreprises juridiquement et
            financièrement indépendantes ayant des activités comparables sur un
            même marché, s’entendent en vue de contrôler ce marché, dans le but de
            rendre plus difficile l’entrée de nouveaux concurrents et de maximiser
            leurs profits.

            L’entente est généralement mise en œuvre pour fixer les prix et les
            critères qui les régissent et est destinée à empêcher l’arrivée de
            nouveaux vendeurs. Elle est plus courante dans le cas où les vendeurs
            disposent de produits homogènes.

            Les situations de cartel nuisent nécessairement aux
            consommateurs qui ne peuvent profiter des effets positifs d’une
            véritable concurrence entre les vendeurs d’un même marché. C’est
            une pratique anticoncurrentielle car le but de cette collusion est
            d’accroître les bénéfices de membre par la réduction de la concurrence.
            Les lois sur la concurrence interdisent les ententes et donc les
            cartels.

        • itachi

          Trouve moi un forfait de l’époque à 2 euros 2h et sms illimité

          bon courage ;)

          • Mufle

            Tu as mal compris mon message, j’ai pourtant bien dit que « j’ai toujours payé mon forfait au même prix, et depuis des années », je me contrebalance du forfait à 2€ car ce n’était pas le sujet de mon post ;)

          • itachi

            Si j’ai compris ton post c’était seulement pour apporter une précision en plus mais si toi tu as toujours payé le même prix depuis des années ce n’est vraiment pas le cas de la majorité des personnes qui ont tous été heureux de voir leur facture divisé par 2 ou 3

  • jr

    cette demarche a conduit a faire baisser les tarifs de nos mobiles quelque soit l operateur il y a encore 2 ans de cela nous nous faision enc…..merci free

    • Jean-Louis Pétrod

      C’est le gros avantage de ce genre de déclaration qu’on décide d’aller chez Free ou non.

  • xalexxxxx

    Je serais curieux comment Free va s’y prendre pour proposer de la 4G pas chère.

    Pour proposer de la 4G, cela coute chère en fibre pour relier les antennes entre elles. Or, les investissements de la Fibre c’est un peu au ralenti chez Free.

    C’est 60 000 abonnées Fibre
    http://www.universfreebox.com/article/21950/Free-franchit-laborieusement-la-barre-des-60-000-abonnes-fibre

    alors que chez SFR 120 000
    et Orange 206 000
    http://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms/20130604trib000768316/tres-haut-debit-sfr-met-le-turbo-dans-la-fibre-optique-a-prix-casses.html

    Je ne sais pas si c’est tout à fait la meme fibre, mais les investissements ne sont pas du tout les mêmes. Je pense que Free s’est concentré à fond sur le mobile avec des prix cassé, du coup peu d’investissement en Fibre.

  • dam

    ouiii :D mais je prendrais pas mon forfait chez free^^