Free Mobile inclut la 4G dans son forfait à 19,99€ avec 20 Go de Fair Use !

Maj. le 8 février 2018 à 21 h 13 min

Alors que les récentes déclarations de Xavier Niel ne laissaient quasiment aucun doute sur le fait que le premier forfait 4G Free Mobile serait disponible avant la fin de l’année au même prix de son forfait 3G, autrement deux fois moins cher que les offres 4G des concurrents, voilà que la nouvelle vient de tomber par voie de communiqué de presse.

Un peu moins de deux ans après son arrivée sur le marché, le quatrième opérateur du marché vient encore de frapper un grand coup en annonçant non pas un premier forfait très haut débit un peu plus cher que ses offres actuelles mais l’inclusion de la 4G avec 20 Go de Fair use au sein de son forfait illimité à 19,99€ (ou 15,99€ pour les abonnés Freebox).

free mobile 4G

Free Mobile propose un forfait 4G avec 20 Go de Fair Use pour 19,99€

Après avoir investit dans son réseau 4G, Free Mobile dispose désormais de 20 Mhz dédiés au très haut débit dans la bande de fréquences 2,6 Ghz offrant ainsi à ses clients le débit théorique le plus élevé du marché, à savoir 150 Mbit/s mais également le volume de données le plus élevé soit 20 Go au prix le plus bas du marché puisque les tarifs sont exactement les mêmes qu’avant.

Si jusqu’à présent, le forfait 4G annoncé par Virgin Mobile jouissait du meilleur rapport qualité prix, ce n’est désormais plus le cas puisque pour le premier prix on à ici un forfait avec 20 Go de Fair Use contre seulement 4 Go pour l’offre très haut débit MVNO tandis que du côté des opérateurs historiques, il faut à peu près débourser une soixantaine d’euros par mois pour un forfait très haut débit 16 Go.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free : les débits Netflix ne progressent plus en juin 2018

 Les débits Netflix chez Free ont très légèrement reculé en juin 2018 après plusieurs mois d’une hausse spectaculaire. Il faut dire que l’opérateur de Xavier Niel partait de très loin, avec des débits proches du ridicules fin 2017 et début…