Free Mobile : un forfait illimité avec smartphone subventionné avant les fêtes

Date de dernière mise à jour : le 8 juin 2016 à 19 h 17 min

Après avoir radicalement révolutionné le marché français de la téléphone mobile en moins de deux ans, poussant les opérateurs à déployer de multiples offres low-cost de façon à rester dans la course, le quatrième opérateur de l’hexagone pourrait surprendre à nouveau en attaquant ses concurrents sur leur propre terrain : les offres avec subvention opérateur.

D’après l’agence de presse Reuters, Free Mobile pourrait lancer un nouveau forfait illimité avec mobile subventionné qui arriverait juste à temps avant les fêtes de fin d’année. Voilà qui permettrait à l’opérateur, à la fois de maximiser ses revenus mais également de toucher un plus large public et d’augmenter sa part de marché.

Un forfait Free Mobile avec smatphone subventionné ?

Si l’on se penche de près sur l’actualité de l’opérateur, on se rappellera non sans mal que Free Mobile avait déjà lancé un forfait avec mobile subventionné pas plus tard qu’en juillet dernier. Toutefois, il s’agissait alors seulement d’une offre limitée dans le temps, à savoir une vente privée d’une durée de 48 heures. Et le forfait proposé coûtait alors la somme de 39,90€ par mois.

Pour ce qui est de la future offre Free Mobile avec smartphone subventionné, il n’est pas impossible que l’opérateur de décide de revoir les prix à la baisse afin de renforcer l’attractivité. C’est en tout cas ce laissent supposer les dernières déclarations du directeur général d’Iliad, Maxime Lombardini, faites lors d’une récente interview accordée à BFM :

C’est une partie du marché où les prix n’ont pas encore beaucoup baissé. D’ici la fin de l’année, on a l’idée d’offrir quelque chose de plus simple et de plus attractif que ce qui se fait aujourd’hui

Parallèlement aux déclarations de Maxime Lombardini, Xavier Niel s’est montré encore plus explicite :

L’arrivée de Free sur le marché des forfaits avec téléphones inclus va forcément avoir un impact sur l’ensemble des acteurs

Connaissant les objectifs de l’opérateur qui entend bien, à terme, conquérir 25% du marché, il est clair que quelle soit l’offre qu’il propose, celle-ci sera toujours moins cher que ce que propose la concurrence. Du pain béni pour nous consommateurs !

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article