Free Mobile fête ses 6 ans : merci Free !

Free Mobile fête ses 6 ans. Le 10 janvier 2012, Xavier Niel annonçait l’arrivée du quatrième opérateur sur un marché partagé entre trois acteurs. Free a démocratisé le forfait sans engagement et à petit prix. Il a permis d’opérer une vraie mutation du secteur. Et on a juste envie de lui dire merci !

free mobile anniversaire

C’était il y a 6 ans déjà. Le 10 janvier 2012, Free tenait une conférence de presse exceptionnelle qui allait bouleverser le marché des télécoms. Les rumeurs avaient circulé pendant des mois, mais personne ne s’attendait à une telle révolution. Xavier Niel, en grande forme, a attaqué de front ses concurrents Orange, SFR et Bouygues Telecom. Son discours était incisif, parfaitement calibré, la keynote minutée. Il y a peu d’évènements du genre dans l’histoire de la téléphonie. Xavier Niel nous ramenait à la première keynote de lancement de l’iPhone tenue par Steve Jobs, une autre révolution, qui fête ses 10 ans cette année.

Free Mobile bouleverse les codes avec des forfaits libres d’engagements

En levant le voile sur ses forfaits, Free Mobile a mis un coup de pied dans la fourmilière. Les forfaits avec engagement, c’est terminé, Free Mobile va proposer les siens sans aucun engagement. De l’illimité ? Bien sûr, mais du vrai avec des enveloppes data bien plus intéressantes que celles proposées à l’époque par les trois ténors du marché. En prime, les clients ont droit à des communications à l’international en illimité. Le tout pour des tarifs complètement hallucinants à l’époque. Moins de 20 euros pour le forfait le plus complet et 2 euros pour un forfait pour les plus petits consommateurs. L’offre de Free Mobile est on ne peut plus claire, et c’est là sa force.

L’entreprise n’oublie pas ses clients Freebox et propose une remise sur les forfaits mobiles. Ainsi, un abonné Freebox a droit à un forfait basique gratuitement. Une vraie révolution sur le marché. Et que l’on soit abonné ou non à l’opérateur aujourd’hui, on ne peut que le remercier. Car grâce à Free Mobile, la France est la grande championne sur le terrain des tarifs. Nous profitons des abonnements les plus avantageux d’Europe voire du monde. Car les concurrents ont bien dû suivre la cadence s’ils ne voulaient pas voir leurs clients fuir vers le quatrième opérateur. Orange, SFR et Bouygues Telecom ont alors lancé leurs offres similaires, sans engagement et à des tarifs beaucoup plus abordables.

Free Mobile gagne énormément de nouveaux abonnés

Aujourd’hui encore, les quatre opérateurs se livrent une bataille sans merci sur le terrain des prix. Fin 2016 par exemple, tous ont proposé leurs forfaits à des tarifs dérisoires pour augmenter leurs parcs clients respectifs. Mais chaque année, depuis 6 ans, Free Mobile continue de caracoler en tête.

Les offres proposées par le dernier opérateur français à s’être lancé sur le marché rencontrent un véritable succès. Free affiche des résultats insolents aussi bien sur le mobile que sur le fixe, on parle de 13,9 millions d’abonnés en à peine 6 années d’existence c’est un véritable record. Le trublion jouit d’une grande popularité en étant perçu par de nombreux consommateurs comme un véritable sauveur. Il faut reconnaître que Free Mobile sait se montrer particulièrement agressif avec les prix et brade ses forfaits à travers des ventes privées qui lui permettent d’engranger de nombreux nouveaux abonnés.

Mais ce n’est pas tout puisque l’opérateur pratique parfois certains changements qui sont moins bien perçus, on parle notamment de la carte SIM gratuite qui devient payante depuis le 1er janvier 2018 chez Free Mobile. Il y a également une certaine crainte de la part de certains analystes de voir les prix s’envoler en 2018 chez Free Mobile et les concurrents : Orange, SFR et Bouygues Telecom. La principale cause serait les investissements particulièrement lourds demandés aux opérateurs.

Free Mobile déploie son propre réseau depuis ces 6 dernières années et ce dernier est encore loin d’arriver à égaler celui de la concurrence. Heureusement pour Free Mobile il peut compter sur l’itinérance avec Orange dont il est encore très dépendant. Les utilisateurs sont en moyenne 80,7% du temps connecté sur le réseau de l’opérateur. Ce dernier assure que 84% de la population est actuellement couverte par son réseau en décembre 2017.

On termine ce dossier avec une vidéo pour que vous puissiez redécouvrir le lancement particulièrement impressionnant de Free Mobile avec un Xavier Niel au sommet de sa forme très motivé à l’idée d’en découdre avec la concurrence. Le patron de la firme peut se réjouir puisque le pari semble réussi, les prochaines années vont sans doute encore nous réserver de bien belles surprises encore. Ne pensez-vous pas ? Dites-nous tout dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !