Free Mobile : que deviennent les smartphones en location une fois récupérés par l’opérateur ?

Maj. le 23 avril 2018 à 18 h 11 min

Free Mobile vient de lever le voile sur le destin des smartphones en location une fois récupérés par l’opérateur. Toujours propriétaire des smartphones après les deux ans de location, Free Mobile s’emploie à leur offrir une seconde vie. Reconditionnés par l’opérateur de Xavier Niel, les smartphones usagés sont rapidement remis sur le marché ou confiés à une fondation. 

free mobile location

Souvenez-vous : en 2013, Free Mobile lançait la location de smartphones. Pour la modique somme de 12€/mois pendant 12 ou 24 mois, il est possible de louer un smartphone haut de gamme. À l’issue de la période de location, l’utilisateur est invité à restituer l’appareil à Free Mobile en bon état. En cas de manquement, l’opérateur prélève 250€. Et à l’issue de la période, vous êtes bien sûr libre de louer un nouvel appareil.

Free Mobile : que deviennent les smartphones après les deux ans de location ?

Mais que fait Free Mobile avec les smartphones récupérés ? L’opérateur explique à Univers Freebox qu’il reconditionne les smartphones. Free Mobile vérifie donc que le terminal fonctionne et va le réinitialiser complètement. Une fois qu’il aura passé plusieurs tests, le smartphone sera remis à la vente. Le télécom explique que les smartphones sont vendus à des particuliers en passant par des intermédiaires. Free Mobile n’a pas souhaité préciser de quels intermédiaires il s’agit.

Pour les smartphones les moins chers ou les plus vieux, Free Mobile n’hésite pas à se montrer généreux. La Fondation Free, dont l’objectif est de « réduire la fracture numérique », a effectué de nombreux dons à la Fondation Emmaüs. L’association créée par l’Abbé Pierre récupère et reconditionne certains smartphones. Grâce à ces dons, les populations qui peinent à avoir accès au numérique ont bénéficié fin 2017 de 1500 appareils !

Grâce à son système de location de smartphones, Free Mobile estime encourager les consommateurs à réutiliser leur ancien smartphone. De même, l’opérateur lutte ainsi contre les smartphones subventionnés proposés par ses concurrents Orange, SFR et Bouygues Télécom. Depuis l’arrivée de Free Mobile sur le marché en 2012, l’achat de smartphones non subventionnés a explosé. A l’opposé, les ventes de smartphones avec subvention se sont écroulées de 50%.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !