Free Mobile compte désormais 3,6 millions d’abonnés

Date de dernière mise à jour : le 4 avril 2016 à 17 h 34 min

Free-Mobile


Free Mobile compte désormais 3,6 millions d’abonnés et double sa part de marché

Alors que courant avril, nous pouvions apprendre que l’opérateur Free Mobile était parvenu au premier trimestre 2012 soit en à peine trois mois d’existence à rallier pas moins de 2,6 millions d’abonnés soit 4% de parts de marché, voilà qu’on peut aujourd’hui apprendre qu’à la date du 13 mai, le nouvel opérateur en compte désormais pas moins de 3,6 millions.

Une croissance qui aura quasiment permis à Free Mobile de doubler ses parts de marché, désormais au nombre de 7,9% ainsi que du cours de l’action Iliad qui s’est récemment vu faire un bond de 10% tandis que celle de son concurrent Bouygues Telecom, chutait de 22%

Et surtout une évolution qui confirme les précédentes prévisions du cabinet d’analyses JPMorgan qui tablait, il ya quelques, temps sur une augmentation du chiffre d’affaires de Free Mobile de l’ordre de 37% d’ici fin 2012 et, qui sait, des ambitions de Free Mobile qui éspère parvenir à atteindre 25% de parts de marché d’ici 2017.

Dans tous les cas, une chose est sûre, après avoir provoqué un véritable ras-de-marée, Free Mobile continue sur sa lancée et assure désormais sa pérennité.

Retrouvez toute l’actualité du Free Mobile sur nos pages Facebook, Google+ et Twitter.

Réagissez à cet article !
  • plumachau

    Vu les tarifs, et l’amélioration du réseau, ça ne m’étonne pas.

    Je suis chez Free depuis le début, et je n’ai aucun soucis, même si au début ça buggait pas mal.

  • stco

    “on peut aujourd’hui apprendre qu’à la date du 13 mai, le nouvel opérateur en compte désormais pas moins de 3,6 millions.” : quelle est votre source ? Sans cela, la news n’est pas crédible …
    “2,6 millions d’abonnés soit 4% de parts de marché” puis “3,6 millions [d’abonnés] (…) doubler ses parts de marché, désormais au nombre de 7,9%” : je ne vois pas comment vous calculez vos parts de marché … à moins que le nombre total d’abonné en France ait chuté de 65 millions (2,6 / 4%) à 45,5 millions (3,6 / 7,9%) !!!
    –> merci d’éclairer ma lanterne sur les chiffres annoncés dans cet article …

    • Louis

      Un point qui est un vrai casse tête mais c’est bel et bien les derniers chiffres annoncés ;)

  • MaGrandMereChinoise

    C’est vrai que la qualité réseau s’est améliorée et continue. C’est très bien.
    En revanche certains points de services me posent plus de questions :
    – disparition de la conférence à trois sans aucune communication sur le sujet et des sons de cloches ô combien différents au 3244,
    – option blackberry “low cost” qui m’a obligé à changer de mobile car ne couvrait pas les besoins en nombre de boite,
    – décalage entre la mise à disposition de la facture et la bascule sur une nouvelle période qui aboutit à être “dans le noir” concernant les consommations de la période précédente durant au moins 10 jours…

    Du coup, il y a un aspect “low cost” qui se dégage et qui me dérange. D’autant que ça n’a jamais été le cas avec l’offre Free Internet. Au contraire.

  • Moshe

    Je ne comprend pas quelque chose, il est ecrit que free avait 4% de part de marche qui representer 2,6 millions ligne telephonique, je fais donc mon calcul et j’obtiens 65 millions de ligne pour tout le territoire francais
    Enseuite il est stipuler qu’aujourd’hui free compte 7,9% de part de marche avec 3,6 millions de lignes, cela ne cole pas car sa voudrait dire qu’il n’a a que 45 millions de lignes mobile?!

  • lechipoteur

    L’explication semble simple (je n’ai pas vérifié) : les 7.9% pourraient correspondre à la part de marché en terme de volume (nombre d’abonnements/clients) alors que les 4% correspondent à la part de marché en terme de chiffre d’affaire ! C’est tout à fait logique étant donné les bas prix des offres mobiles de Free.
    Le chiffres énoncés dans cet article et prouvant que Free aurait “doublé” ses parts de marché en l’espace d’un mois sont donc faux, ou du moins biaisés.
    Le pourcentage (en volume) d’avril devait donc plutôt se situer aux alentours de 5 à 6%.

    Les chiffres dans de nombreux articles sont très souvent biaisés (intentionnellement ou non) par des journalistes peu soucieux du détail et des sources ou bien par désir d’afficher un gros titre attractif : “Free Mobile […] double sa part de marché”.
    Ce genre de méthode se retrouve également bien souvent chez les hommes politiques. A bon entendeur…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Paint : Microsoft va finalement sauver le logiciel culte !

Microsoft Paint ne disparaîtra finalement pas de Windows : la firme de Redmond a réagi dans un communiqué à la véritable déferlante de soutiens nostalgiques qui ont envahi le web après l’annonce de la mise à la retraite de l’application….

Flash Player : Adobe accepte enfin sa défaite et tuera Flash en 2020

Adobe va tuer Flash et propose déjà aux développeurs, responsables de sites web et publicitaires d’abandonner définitivement ce format si décrié au profit de standards ouverts comme le HTML5. Depuis maintenant un an, plusieurs navigateurs tels que Chrome, Edge et…

930881d5977463bf624fd2036f20a509qqqqqqqqqqqqqqqqqqqqq