Free Mobile va brider une partie de son réseau déjà très critiqué

Maj. le 21 septembre 2016 à 17 h 45 min

Alors que son réseau est déjà très critiqué par de nombreux utilisateurs et observateurs, Free Mobile va encore plus le brider. Pour se détacher de l’itinérance d’Orange, Free Mobile va brider les débits en itinérance.

temoignage free mobile

Ceux qui utilisent ou ont utilisé Free Mobile l’ont observé : si les bas prix de l’opérateur sont intéressants et ont permis de bouleverser le marché, la qualité de son réseau est encore à améliorer.

Les antennes 4G de Free offrent d’excellentes performances mais en ce qui concerne les débits lorsque les abonnés sont branchés sur le réseau d’Orange, c’est une catastrophe, notamment en 3G. En terme d’usage, cela représente souvent l’impossibilité de surfer sur internet ou de visionner des vidéos par exemple. Une vraie plaie pour un usage en mobilité.

La mauvaise nouvelle, c’est que les choses ne sont pas parties pour s’améliorer. En effet, Free Mobile prévient ses clients qu’une nouvelle fiche d’informations standardisée serait mise en place dès le 1er septembre. Le but, comme annoncé il y a quelques temps, est de se détacher de l’itinérance d’Orange comme demandé par l’ARCEP.

Vous trouverez ces modifications dans la brochure tarifaire et les conditions générales d’abonnement applicables à compter du 1er septembre 2016. Vous pouvez consulter ces documents dans votre Espace Abonné et aux adresses suivantes :

Mais pour cela, Free Mobile va en fait brider les débits de ses clients. Et il va y aller par étapes. Ainsi, on va passer à 5 Mb/s dès cette année pour descendre à 384 kb/s en 2020 (c’est ce que proposent les autres opérateurs lors que le « fair use » est dépassé, donc très lent) en suivant ce plan :

  • 1er septembre 2016 : 5 Mb/s en téléchargement et 448 kb/s en upload
  • 2017 et 2018 : 1 Mb/s en téléchargement et 448 kb/s en upload
  • 2019 : 768 kb/s en téléchargement et 384 kb/s en upload
  • 2020 : 384 kb/s dans les deux sens

Free Mobile veut pousser son réseau propre

Cette séparation d’avec Orange, Free Mobile envisage de la compenser par une amélioration de son réseau propre et notamment la 4G. Ainsi, en 3G rien ne change, les abonnés auront toujours droit à 21 Mb/s maxi en téléchargement et 11,5 Mb/s en upload.

Pour la 4G, c’est mieux puisqu’on pourra atteindre jusqu’à 260 Mb/s en téléchargement et 50 Mb/s en upload. A titre de comparaison, en téléchargement, Orange et Bouygues Telecom atteignent 300 Mb/s et SFR 337,5 Mb/s.

Le problème à l’heure actuelle est que la couverture en 3G en propre et en 4G est bien loin d’être satisfaisante chez Free Mobile. La majeure partie du temps, les utilisateurs sont connectés aux antennes Orange. Et c’est bien là le problème puisque les débit vont réduire dès septembre. Espérons donc pour les abonnés que Free Mobile mettra le paquet sur les antennes 4G d’ici là.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !