Free Mobile a écrasé ses concurrents en 2015 et recruté 1,6 millions d’abonnés !

Date de dernière mise à jour : le 1 avril 2016 à 17 h 11 min

Le groupe Iliad vient d’annoncer ses résultats pour l’année 2015. Et le moins que l’on puisse dire c’est que Free a tout explosé l’année dernière tant sur le marché du fixe que sur celui du mobile en augmentant son nombre d’abonnés. Explications.

Le groupe Iliad, maison mère de Free, a donc annoncé un chiffre d’affaires de 4,41 milliards d’euros, soit une hausse de 5,9% par rapport à 2014. Dans la téléphonie, ses ventes ont atteint 1,83 milliard d’euros soit une hausse de 13,3% !

Au total, Iliad a enregistré un bénéfice net de 335 millions d’euros. Ce chiffre représente une hausse de 20,3% par rapport à 2014. Notons que l’opérateur parvient à dégager de tels bénéfices alors que le revenu moyen par abonné a baissé. Il est passé de 35,10 euros par mois par abonné à 34,50 euros. Cela signifie donc que le groupe a recruté beaucoup d’abonnés.

Free Mobile recrute 1,6 millions d’abonnés en 2015

Si Iliad affiche des résultats toujours aussi insolents, c’est parce qu’il a réussi à trouver la formule pour ramener les abonnés chez Free et Free Mobile. Dans la branche mobile, Free Mobile a su séduire 1,6 millions de nouveaux abonnés en 2015. Au total Free Mobile représente un parc de 11,68 millions d’abonnés. Une sacrée prouesse en si peu de temps.

Il faut dire que le quatrième opérateur a trouvé les ingrédients pour séduire les utilisateurs. Il a d’abord organisé deux ventes privées en 2015 qui permettaient de profiter de son forfait 50 Go pour moins de 4 euros par mois. A chaque vente privée c’est le carton plein. Les chiffres en attestent.

L’autre point important, c’est le travail fait sur son réseau. La conquête de nouveaux clients n’a été possible que parce que Free a accéléré sur la 4G notamment.

Il s’agit d’une année de forte conquête, avec deux millions de nouveaux abonnés sur le fixe et le mobile, une ré-accélération de la croissance sur le fixe et une consommation de la 4G très forte à 3,2 gigaoctets en moyenne (par mois, NDLR). Nous avions été critiqués sur le réseau 4G, nous démontrons aujourd’hui le contraire. – Maxime Lombardini, directeur général d’Iliad –

Free : 270 000 abonnés en plus pour l’offre fixe

Sur l’offre fixe, Free a également continué de progresser. Le fournisseur d’accès à internet a enregistré une hausse de 270 000 abonnés en 2015 et franchit la barre des 6 millions pour atteindre 6,14 millions d’abonnés. 200 000 abonnés profitent du très haut débit en fibre.

Là encore, les différentes ventes privées notamment sur la Freebox Crystal, ont permis à Free de récupérer un grand nombre d’abonnés. Mais pas seulement. C’est surtout la sortie de la Freebox Mini 4K qui semble avoir redonné un élan à Free.

L’annonce de la box nouvelle génération, la première à intégrer Android TV, a fait couler beaucoup d’encre. Son succès a été rapide et beaucoup d’abonnés se sont laissés convaincre par cette nouvelle box. Free a historiquement été premier sur la technologie des box, il l’a prouvé encore une fois en 2015 et ça a payé.

2016 année des investissements ?

En 2015, Free a déjà accéléré sur les investissements. Au 31 Décembre 2015, le groupe avait déployé plus de 5600 sites 4G et raccordé 2,5 millions de foyers à la fibre. Mais le groupe ne compte pas s’arrêter en va accélérer dès 2016.

Ainsi, il prévoit le déploiement de 1500 nouveaux site 4G en 2016 grâce notamment à la bande de fréquence 800 MHz. En effet, Free Mobile va enfin pouvoir l’utiliser et profiter d’une meilleure couverture.

Sur le très haut débit, le groupe compte également tirer son épingle du jeu. Aujourd’hui la fibre est un vrai enjeu pour les opérateurs et Free l’a bien compris. Ainsi, il prévoit de raccorder pas moins de 9 millions de foyers d’ici fin 2018.

Maxime Lombardini s’est bien évidemment félicité des résultats du groupe mais explique qu’il va poursuivre les efforts pour séduire encore plus d’abonnés.

(Nous allons poursuivre notre) succès commercial sur l’année 2016, avec nos offres qui sont bien positionnées. Ce sera également de gros investissements, tant sur le fixe que sur le mobile, avec nos nouvelles fréquences. En terme de rentabilité, notre objectif est d’atteindre les 40% de marge d’ici à la fin de la décennie, avec une croissance linéaire. – Maxime Lombardini, directeur général d’Iliad –

Le message de Free est donc clair et les concurrents ont de quoi s’inquiéter. D’autant que cette année un évènement important se prépare sur le marché des télécoms : le mariage entre Bouygues Telecom et Orange. Et selon les experts, ce rachat ne pourra se faire sans l’accord des autres opérateurs.

Il impliquerait un retour à trois opérateurs ce qui permettrait à chaque opérateur de récupérer une plus grosse part du gâteau. Et à ce petit jeu, Free pourrait bien créer la surprise. Car en cas de rachat de Bouygues Telecom par Orange, le quatrième opérateur pourrait récupérer une partie du réseau 4G de Bouygues qui figure parmi les meilleurs. Dans cette opération de mariage, selon les experts, le grand gagnant finalement, ce serait Free.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Thierry Brez

    Normal ! Qui veut voudrait payer plus cher pour le même service voir même moins…

    • tito

      même service voir même moins bien ?…. dans quelle planète vivez-vous ?

    • cyril

      Tout dépend du lieu d’habitation. Pour certain endroit, free fonctionne aussi bien, mais pour d’autre c’est la cata.
      Toujours est il que globalement Orange est quand même bien devant en qualité de service.

      • espiondudimanche

        tic tac tic tac. Oui, mais plus pour très longtemps !

        • Antonio

          croyez-moi que si, ce n’est pas demain que Free va mettre la 4G sur les stations de ski, et lignes de TGV ;)
          Orange est déjà en train de tester la 5G !

          Je suis moi même client chez Free, mais faut pas exagérer, Orange restera au dessus en qualité technique et service client

          • El Cidius

            Toujours est-t-il qu’il parait souvent bien pratique de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier… Nous avons différents forfaits à la maison et il arrive parfois, de moins en moins certes, que chez free ça passe moins… De même qu’il arrive parfois que chez la concurrence cela soit la même chose…

          • French Open Youtubers

            Entièrement d’accord !

    • joe2x

      C’est quoi un service? Tout le monde n’a pas besoin du meme service.
      Pour ma part, au taff et chez moi, j’ai le wifi. Donc inutile de te dire que je consomme peu de data. Je consomme max 1.5Go. Peut être l’été quand je trainerais dans les parcs et que j’écouterai en streaming mais là, je n’ai pas l’occasion.

      Donc un forfait à 3Go ou à 50Go, c’est kifkif pour moi, et pour une partie des personnes.

      Le fixe. Free, c’est une tuerie sa box. Manque de chance, je ne rregarde pas la TV, je fais bcp de surf. Et puis tout le monde n’a pas besoin d’autant de services mais juste pouvoir enregistrer si besoin et regarder les chaines, point.

      Non Free est moins cher pour des gros consommateurs de data ou pour les consommateurs de services que la concurrence ne propose pas gratuitement.

      Il faut arréter avec le : offre à 50Go 20 = offre la moins cher parce que les autres c’est 3Go

  • Carbo

    « Ainsi, il prévoit le déploiement de 1500 nouveaux site 4G en 2016 grâce notamment à la bande de fréquence 800 MHz. En effet, Free Mobile va enfin pouvoir l’utiliser et profiter d’une meilleure couverture. »

    Vous vouliez plutôt dire 700 MHz ?

    • DaFKa

      Non, 800. Free a une centaine d’antennes de test (LTE Advance) sur 5MHz dans la bande des 800. Mais fin mai 2016, il aura ses 15 MHz avec autorisation de mise en production. Et Orange et SFR pourront exploiter leur 20 Mhz également.

  • alfred

    Je suis choqué de voir des commentaires être supprimé par les responsables du site. On a pas l’impression d’être en France. Liberté d’expression est un mythe

    • Benji

      Totalement d’accord ! Ils passent leur temps à censurer !
      Il vont finir par se faire deface leur site par un rageux qui s’y connait bien en cracking, ça va les calmer

  • Momo Levrai

    Je me déplace beaucoup pour mon travail et j’ai vite abandonné Free, réseau trop fluctuant suivant la localisation. Je suis passé chez Orange, c’est beaucoup mieux. Par contre pour moi Free est lin devant en fixe, peur être aussi suivant la localisation….mais j’ai tout testé chez moi et ma petite connexion fonctionne mieux chez Free que tout les autres opérateurs.

    • joe2x

      Tu dois etre en adsl je pense. Au niveau de la qualité, tu es logé à la meme enseigne en théorie chez tous les opérateurs parce que tu utilises la meme paire de cuivre jusqu’à ton nra (ou ura).
      Par contre c’est au niveau de la confirguration des équipements et de la ligne que cela change. Souvent SFR par exemple, préfère joué la carte de la sécurité et préfère te positionner sur un profile permettant plus stabulité (moins de désynchronisation) mais c’est octects en plus pour vérigier en permanance prend un peu de ton débit.
      Un profile plus agressif permet à crontrario plus de débit et surtout un meilleur ping.

      Chez SFR, tu peux en faire la demande. Quand tu étais chez Orange, je ne sais pas si tu aurais pu faire la demande. Je sais que Free posiotionne pas défaut sur des profiles plus agressifs

  • joe2x

    La question que je me pose surtout, pourquoi Free propose des ventes privés? Ont ils du à recruter du monde?

    Les couts aussi bas vient surement du fait qu’ils ont un système d’information SI tout récent. Ils n’ont pas à maintenir d’ancien système. Je pense notamment à Orange qui a du maintenir pendant très longtemps le réseau X11 (pour le minitel entre autre) par obligation du gouvernement.

    Ils n’ont pas à mettre à jour, ils ont le dernier matos dernier cri. Chez SFR, c’est historique, ils ont une quantié astronomique de profile sur leurs systèmes (en fonction du débit, de l’offre pro ou non, double paire torsadé pour les entreprises pour doubler le débit, …) . Je ne connais personne travaillant chez Free mais je pense que cela doit être beaucoup plus simple dans leur système.

    De plus ils n’ont pas de boutiques à maintenir. Je ne sais pas comment ils vont faire quand ils vont être obligé de reprendre quelques boutiques physiques de bouygues d’ailleurs.

    Si Free est réellement l’opérateur honnête, alors pourquoi est-ce qu’il
    refacture ses services avec une marge plus élevée que les autres ?
    => je comprends pas ta remarque

    • Alfred

      Bah c’est clair et net, free a fait ses ventes privées juste pour recruter des clients pour venir et faire l’annonce ci-dessus (regardez, je suis trop fort, j’ai gagné 1,6m de clients). Sauf qu’on sait tous qu’il ne les a pas gagné grâce à son réseau ou son service, mais tout simplement pour son prix.
      Ce que je voulais dire par « si free est honnête alors pourquoi il tariffe avec plus de marge » est le suivant:
      Pour moi une personne honnête est une personne qui te vend un produit avec une marge correcte (de l’ordre de 30% brut). Il n’essaye pas de t’entuber en te vendant quelquechose qui vaut 1€ à 100€. Il prend juste sa marge Méritée. Les 3 opérateurs, au regards de leurs communications financières font dans les alentours de 30% de marge brut. Tandis que Free il fait plus. Ça voudrait dire que son produit lui coûte beaucoup moins cher. En gros, il te vend quelque chose qui vaut moins que les autres avec une marge plus élevé. Et ca pour moi c’est du vol.

  • Antonio

    Possible sauf qu’il suffit de lire les rapports financier audité d’Orange et de SFR pour remarquer qu’ils ne font que 30% de marge brut. Tandis que Free fait 60%.
    Donc on en conclut que non seulement les 2 opérateurs historique ont des couts plus élevé ce qui relève la plus grande infrastructure qu’ils ont, mais aussi que Free est le vrai voleur dans l’histoire car il facture ses clients un service qui vaut 1€ à 15€. Or les autres facturent un service qui vaut 16€ à 20€.