Free continue d’impressionner et atteint les 17 millions d’abonnés !

Maj. le 12 mars 2018 à 18 h 05 min

Iliad a publié aujourd’hui ses chiffres pour le 3ème trimestre 2015. Une fois encore, le groupe affiche des résultats impressionnants. Free continue sa marche en avant et atteint 17 millions d’abonnés. Free Mobile gagne 390 000 abonnés.

free impresionne 17 millions abonnes
Crédits : Reuters

Free continue sa marche en avant aussi bien sur le mobile que sur son offre fixe. Au troisième trimestre, l’opérateur a franchi la barre des 17 millions d’abonnés (17 397 000 précisément). Une jolie performance pour un opérateur encore jeune.

Free Mobile est en pleine forme

Plus précisément, Free Mobile a convaincu 390 000 nouveaux abonnés. Selon les estimations du groupe Iliad, Free Mobile détient désormais 16% de part de marché. Au total, l’opérateur mobile compte 11 315 000 abonnés. Il demeure pour le 15 ème trimestre consécutif le premier recruteur sur le mobile.

Le point intéressant, c’est que pour le second trimestre consécutif Free Mobile a recruté plus d’abonnés sur son offre à 19,99 euros par mois (15,99 euros pour les abonnés Freebox) que sur son offre à 2 euros (0 euro pour les abonnés Freebox).

Enfin, on constate également une amélioration au niveau des abonnés 4G. Free Mobile compte désormais 2,8 millions d’abonnés 4G ayant une consommation moyenne de 2,8 Go par mois.

free resultats T3 2015

L’offre fixe n’est pas en reste

Sur le fixe, Free compte désormais plus de 6 millions d’abonnés (6 082 000 exactement). Ce chiffre représente une hausse 30% par rapport au même trimestre de 2014. Le FAI a recruté 91 000 nouveaux abonnés haut débit et très haut débit en un trimestre.

Iliad explique ce succès par la qualité de sa Freebox Révolution mais également par le très bon accueil réservé à la Freebox Mini 4K, la première box Android TV compatible 4K. La vente privée de la rentrée a également contribué aux bons résultats du groupe.

free chiffre affaires T3 2015

Free confirme donc son excellent état de santé. Les offres séduisent de plus en plus d’abonnés malgré les multiples opérations séduction des concurrents. La marche en avant de l’opérateur sur la 4G mais également sur le déploiement du très haut débit risque d’améliorer encore les performances du groupe dans les trimestres à venir. Orange, SFR et Bouygues Telecom ont fort à faire pour stopper l’hémorragie.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free : les débits Netflix ne progressent plus en juin 2018

 Les débits Netflix chez Free ont très légèrement reculé en juin 2018 après plusieurs mois d’une hausse spectaculaire. Il faut dire que l’opérateur de Xavier Niel partait de très loin, avec des débits proches du ridicules fin 2017 et début…