Free et Bouygues Telecom menacent d’arrêter d’investir dans la fibre optique

Maj. le 9 décembre 2015 à 12 h 33 min

Free et Bouygues Telecom sont en colère et ils le font savoir. Les deux fournisseurs d’accès menacent l’ARCEP d’arrêter d’investir dans la fibre optique. La raison de leur colère : le gendarme des télécoms augmente les tarifs de location des lignes ADSL au profit d’Orange.

free bouygues telecom arcep fibre optique

Fin octobre, Free et Bouygues Telecom menaçaient l’ARCEP via une lettre commune à l’attention du président de l’ARCEP. L’Express s’est procuré cette lettre et en dévoile les grandes lignes.

Ainsi, les deux dirigeants de Free et de Bouygues Telecom s’inquiètent d’une hausse du prix de la location du réseau d’Orange imposée par le régulateur. En effet, aujourd’hui chaque fournisseur verse à Orange 9,05 euros par abonné pour accéder aux lignes téléphoniques des foyers afin de leur fournir l’ADSL.

D’ici 2017, l’ARCEP veut faire passer ce tarif à 9,45 euros. Si cela n’a l’air de rien, cette augmentation de quelques centimes représente plus d’un milliard d’euros par an à verser pour Free et Bouygues Telecom ainsi que tous les autres opérateurs. Autant d’euros qui ne profitent pas à l’investissement.

[Cette augmentation n’est] ni légitime ni pertinente […] casserait les capacités d’investissement des deux petits opérateurs [dans la fibre optique, NDLR] et renforcerait la position déjà ultradominante d’Orange. – Free et Bouygues Telecom –

Si Free et Bouygues Telecom montent au créneau c’est également parce que selon eux cette hausse du tarif est complètement injustifiée. La boucle locale de cuivre est « amortie depuis longtemps » et « les investissements y sont quasi-nuls ». L’ARCEP ne peut donc pas justifier une hausse de prix en se basant sur de potentiels investissements liés à ces lignes de la part d’Orange.

Par ailleurs, les deux dirigeants de Free et Bouygues Telecom ajoutent que la location de ces lignes « est une activité très rentable pour son propriétaire ». Ainsi, les deux FAI menacent de ne pas poursuivre le déploiement de la fibre optique si l’ARCEP maintient cette hausse de tarifs.

Pour rappel, François Hollande avait demandé à couvrir la France entière d’ici 2022 en fibre optique. Les opérateurs s’étaient dits prêts à faire le nécessaire. Mais c’était sans compter sur cette augmentation totalement inattendue.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR : couverture, forfaits, comment résilier, tout savoir

SFR est l’un des principaux opérateurs de téléphonie mobile en France, filiale d’Altice depuis son rachat en 2014. L’opérateur propose l’une des meilleure couverture 4G du marché, et propose des forfaits attractifs. En particulier via l’opérateur virtuel Red by SFR….

5G : Orange accélère et lance ses tests à Paris et en Île-de-France

Orange va lancer des tests 5G à Paris et en Île-de-France, a indiqué l’opérateur. Des expérimentations auront lieu dans le quartier Opéra, à Châtillon et au circuit de Linas-Montlhéry suite à un accord avec l’ARCEP sur l’attribution de fréquences dans la bande 3400-3800 MHz….