Free attaque Bouygues Telecom pour dénigrement et concurrence déloyale

Vous le savez sans doute, Bouygues Telecom est en passe d’être racheté par Orange, mais aujourd’hui, une nouvelle bataille s’engage pour le troisième opérateur français puisque selon les informations de nos confrères de BFM Business, il est la cible d’une plainte de la part de son concurrent Free. Nous vous en expliquons les raisons.

Free accuse notamment son concurrent de « concurrence déloyale »  et « dénigrement« , comme avait pu le faire Bouygues envers le 4e opérateur à la fin de l’année 2014. Mais au fond, quel est le but de cette manœuvre ?

Tout d’abord, signalons que cette plainte a été transmise le 10 novembre de l’année dernière, ce qui correspond au début des tractations concernant le rachat de Bouygues Telecom par Orange.

Elle a donc une portée plus symbolique qu’autre chose, tant la participation de Free dans le rachat semble évidente, ce qui pourrait mettre fin à toute procédure judiciaire en cours, même si cela ne reste pour le moment qu’une hypothèse.

Ce n’est néanmoins pas le premier conflit entre les deux. En 2012 lors du lancement de Free Mobile sur le marché, Xavier Niel, le PDG, avait qualifié les clients de Bouygues comme des « pigeons » et ajouté qu’ils se faisaient « racketter » par l’opérateur.

Néanmoins, comme signalé, le rachat pourrait apaiser les tensions, cela reste du conditionnel parce que la plainte de Free peut aussi être vue comme une réponse à celle de Bouygues en 2014, que nous avons évoqué plus haut. Notez que le quatrième opérateur, contacté par nos confrères, n’a pas souhaité s’exprimer.

D’autre part, ces procédures longues et inutiles entre les opérateurs pourraient faire fuir les clients, qui n’observent là qu’un combat de coqs dont ils se moquent totalement de l’issue. Au final, nous pouvons dire que ce genre de démarches n’aide pas à améliorer l’image de Bouygues, et pourrait même dégrader celle de Free, qui a tendance à faire de l’excès de zèle.

Via

 

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Smoosies

    C’est l »opérateur le plus provocateur que ce plaint.

  • sazs

    « ce genre de démarches n’aide pas à améliorer l’image de Bouygues, et pourrait même dégrader celle de Free » : vous déconnez ou quoi ? C’est Free qui attaque donc c’est Free qui n’améliore pas son image car procès totalement inutile !

  • prog-amateur

    Bonjour, j’ai peur que ce procès soit le résultat d’un mécontentement de Free : serait-ce parce qu’ils n’obtiendraient qu’une partie dérisoire des antennes Bouygues ?

  • alfred

    Free n’arrête pas de critiquer les autres opérateurs en traitant leurs clients de pigeons… je trouve ça lamentable, surtout lorsqu’il propose un forfait que très peu de ses clients peuvent utiliser. Seul une minorité de ses clients peuvent se servir des 50Go en 4G. Et pourtant, toute sa communication tourne autour de ça!!! Il prend vraiment les gens pour des cons… c’est plutôt lui qui prend ses clients pour des pigeons.