François Hollande dénonce la “tranquilité de l’anonymat” sur internet

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 23 h 23 min

A l’occasion du soixante-dixième anniversaire du Conseil représentatif des institutions juives de France qui se déroulait hier à Paris, le Président François Hollande s’est exprimé sujet une question souvent évoquée, par le passé, aussi bien par les politiques que par d’autres personnalités connus et qui n’est autre que celle de l’anonymat sur internet.

Sujet qui devient difficilement évitable dès qu’il est question de racisme ou plus spécifiquement ici d’antisémitisme puisque les réseaux sociaux sont un endroit propice à ce type d’abus auxquels ni la justice ni l’administration ne cherchent à mettre fin. Il suffit de voir le nombre de pages ayant pour unique vocation la diffusion quotidienne messages haineux, ne serait-ce que sur Facebook.

françois hollande contre anonymat

Un combat qui semble tenir à cœur au Président de la République qui entend bien lutter contre ce qu’il appelle la «tranquillité de l’anonymat » sur internet.

Anonymat sur internet,  François Hollande n’en veux plus

Un démarche non sans précédent puisque début 2013, François Hollande avait déjà sommé le Gouvernement de prendre les mesures nécessaires à l’encontre des auteurs de messages de haines sur les réseaux sociaux. Déclarant alors à l’époque :

Je veillerai à les contraindre, ces réseaux, à fournir ces noms pour qu’il y ait dissuasion et répression.

Avant d’ajouter pas plus tard qu’hier :

Nous agissons, avec le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, pour que sur tout ce qui est “Internet”, nous puissions là encore éviter la tranquillité de l’anonymat qui permet de dire des choses innommables sans être retrouvé.

Paradoxalement, à l’heure ou l’Assemblée Nationale et le Sénat viennent de valider une loi sur la surveillance d’internet que nombreux qualifient déjà de liberticide, il apparaît néanmoins que le racisme et la discrimination ont encore de beaux jours devant eux sur la toile française puisque l’une des seules mesures prise le gouvernement et qui remonte en juin dernier s’est limité à faire en sorte que le compte Twitter d’SOS Homophobie  dispose du statut « signalant prioritaire ».

Pendant ce temps, le débat sur la cybercriminalité vient d’être reporté à février 2014.

Réagissez à cet article !
  • jejemc jejemc

    Salut il on cas fermer l’accès a facebook et twitter a la France de toute façon sa sert a rien c’est truc .

    • forum droid

      Jejemc de forum sam ?

      • jejemc jejemc

        ou la je suis plus sur se forum depuis longtemps mais oui c’est moi :d

    • PBCb

      Si, ça sert à communiquer avec ses amis & sa famille facilement. C’est également très pratique pour garder le contact facilement avec des proches partis à l’étranger (voyage ou installation définitive).

      • Jean-Louis Pétrod

        Tout à fait ou simplement pour se détendre ou suivre des flux d’actualités.

        • PBCb

          Comme la page de Phonandroid ! ;-)

          • Jean-Louis Pétrod

            Par exemple ^^

          • ouiss-mymy

            Mwa Phonandroid me fait tellement chier que je l’utilise qu’aux toilettes… *sort*
            Blague hein haha

    • Jean-Louis Pétrod

      Ce serait d’en arriver là, il y a sans doute d’autre manière de discipliner les utilisateurs.

  • PBCb

    à supprimer

    • Jean-Louis Pétrod

      Oui corrigé, merci.

  • Arnaud

    Y a d’autre priorité que de nous faire C***er avec Internet !!!

  • taggart99999

    Ce qui n’est pas normal c’est que le Président de ce qui prétend être encore une démocratie puisse dire cela .. D’abord les forums et les blogs, et dans quelques temps on brulera les livres qui ne conviennent pas à la censure étatique ? On se croirait revenu dans les années 30 en Allemagne. Ce mec fiche vraiment la trouille. On fait chaque jour un pas de plus vers la dictature. Sarkozy avait initié le mouvement avec Hadopi, Hollande est encore pire.

    • Jean-Louis Pétrod

      Attention, il n’est pas question de censure mais juste de placer un cadre légal autour des pages haineuses ou discriminatoires que Facebook laissent actives après des centaines de signalement. Les pages pro-racistes ou pro-homophobes se comptent par centaines sur les réseaux sociaux.

      • Kalvin

        Il n’y a déjà plus de liberté d’expression, on a déjà plus le droit de dire à haute voix ce que beaucoup de monde pensent. Nous sommes déjà bâillonnés par pas mal d’entreprises sur internet, à la télé ou radio… L’état veut encore durcir cela ? Savez-vous que dans la tête des Nord Coréens, tout leur semble normal dans leur vie et que cela doit être tout partout comme ça sur terre (heureusement qu’ils n’ont pas la puissance économique de l’Amérique = ils aurait imposé un monde horrible = c’est ce que fait les USA sur terre, imposer leur vision actuellement et tous les pays doivent suivre sinon ils coupent leur marché à ces pays traîtres) ? A force de lois sur un peuple… on arrive à tout lui faire croire (dans la propagande Nazis, des affiches partout, télé, radio de ce qui est bien et ce qui ne l’est pas etc etc. on en a fait un peuples zombie…= tout paraît donc normal de tuer des millions de personnes). Le Nazisme ne s’est pas fait d’un seul jour… gentiment… par décret, par des lois etc… C’est ce que l’on veut pour nos enfants ? Demain, ce sera quoi ? Je m’emporte, pardonnez-moi mais j’ai une telle rage contre les USA qui imposent tout déjà que tout me sort d’un coup et tous les pays qui veulent un marché prospère de 400 millions d’individu avec un pouvoir d’achat pas mal du tout = doivent les suivre sinon le pays qui va à l’encontre meure.

        • Kalvin

          Seule la Chine actuellement peut aller à l’encontre des USA… mais l’un ou l’autre… nous en Europe… on a pourtant ce pouvoir… mais on lèche le trou de bal de Obama… c’est tout ce que l’on arrive à faire !

      • taggart99999

        @ JL Pétrod. J’aurais du être plus precis, désolé.

        Hollande dit : “Je veillerai à les contraindre, ces réseaux, à fournir ces noms pour qu’il y ait dissuasion et répression.”

        C’est bien lui qui le dit, en toutes lettres : Il veut “contraindre” et exercer une “repression” (c’est à dire punir).

        Parler de contrainte et de repression pour des idées exprimées, dans une démocratie, c’est idiot et problématique. Si on lauisse certains avis s’exprimer, bien sûr ils dérangent, mais c’est l’essence même de la démocratie que d’être dérangé par les idées des autres. On doit pouvoir discuter de tout, sans être inquiété. Y compris des idées les plus idiotes.

        ” Placer un cadre légal autour ” de certaines idées, dès lors qu’il ne s’agit que de mots exprimés, et non d’actes, c’est de la censure. Rien d’autre.

        Je prends un exemple concret pour bien comprendre pourquoi il faut pas “placer un cadre légal” autour des idées.

        Il y a seulement 40 ans l’homosexualité était condamnée à de la prison !
        Ce n’étaient pas les homophobes qui étaient condamnées à l’époque mais les homophiles. Or ce sont bien les idées homophiles (ou anti-anti-homosexualité) exprimées qui ont fait avancer le debat, puis les mentalités, puis la loi.

        A l’époque en appliquant les bêtises que propose Monsieur Hollande, on aurait condamné les blogueurs et forumistes homophiles. Aujourd’hui ce sont les blogueurs et forumistes homophobes que l’on veut condamner …

        Moi je dis que les uns et les autres doivent, à tout moment, à toute époque, pouvoir simplement s’exprimer. Il ne s’agit pas de commettre des actes violent. Juste s’exprimer.

        Nous devons toujours avoir en tête que nos idées actuelles ne sont que les idées d’une époque. Elles peuvent changer et surtout elles ne sont pas parfaites et ne le seront jamais. Même sur des thèmes qui nous choquent, nous devons laisser les gens parler sans être inquiétés.

        Les socialistes ont beaucoup oeuvré pour la liberté d’expression dans les années 80. Depuis quelques années ils vont dans le sens inverse et veulent tout controler comme avant les années 80. C’est une très mauvaise direction. Antidémocratique.

        • Esykie

          “Parler de contrainte et de repression pour des idées exprimées, dans une démocratie, c’est idiot et problématique.”
          Je ne suis pas d’accord, je ne devrais pas avoir le droit de te traiter de “sale arabe” ou de te dire “rentre dans ton pays espèce de bout de suif répugnant. Bougnoubougnou tu veux une banane, le nègre?”, qu’on soit en démocratie ou pas, la liberté d’expression a ses limites, et ça a toujours été le cas, et ça doit toujours le rester.

          La liberté d’expression, ce n’est pas dire ce qu’on veut.

          Dire ce qu’on veut, oui, sauf si on essaye d’enlever de la liberté à d’autres ou si utilise des propos diffamatoires, c’est ça la liberté d’expression.

          • taggart99999

            Quand je parle de liberté d’expression, je parle de liberté d’exprimer toutes les idées que l’on veut, c’est à dire les “je crois que” ou “je pense que”.
            Je laisse de côté les insultes personnelles ou les affirmations sur des faits inexacts, pour ne pas trop étendre le sujet.

            Mais juste pour te répondre sur les insultes :
            Si tu m’insultes de la sorte, c’est que tu as manifestement un probleme d’ordre affectif ou psychiatrique. Mais tu devrais avoir ce droit malgré tout.
            Si tu penses vraiment ce que tu dis, j’essaierai de te convaincre que tu as tort. Si je n’y parviens pas, mais que tu te contentes de (perdre ton temps à) parler, je te laisserai avec tes errances psychotiques. Si je constate que tu penses ce que tu dis et que tu es prêt à aller plus loin, je me dirai que c’était une bonne chose de t’avoir laissé le droit de parler car tu m’auras alerté sur ta dangerosité et j’appelerai la police pour qu’elle surveille les violences que tu es sur le point de commettre.

          • Esykie

            Je ne suis pas convaincu^^ Là j’ai pris l’exemple d’insultes racistes, et ce que tu dis n’es pas faux sur le fond. Mais je vais prendre un autre exemple, concernant ma liberté d’expression :

            Si je commence un blog disant que je pense que Taggart99999 est un escroc parce qu’il m’a vendu un téléphone Android, mais après réception du paiement ne m’a jamais envoyé le téléphone (et j’invente tout ça, il n’y a jamais eu de vente de smartphone), et qu’en plus j’aurais du m’en douter parce que je t’ai vu avec un enfant de 13 ans sur un parking et tu avais ta main à des endroits louches (et j’invente ça aussi, je ne t’ai même jamais vu); si je commence un blog comme ça, ou pire, j’écris un article publié sur Le Monde qui exprime ces mensonges.
            “Mais j’ai seulement dit que je ‘pensais’ que tu étais un escroc et un pédophile, c’est mon droit ! C’est ma liberté d’expression !”

            Je ne suis pas d’accord^^ Il faut un code déontologique pour la société, liberté d’expression ou pas. Et ce code déontologique, c’est la loi dans le cas présent.

            Non ?

  • dam

    en meme temps il a pas son mot a dire, internet appartient a tous le monde et pas a un gouvernement

  • Andrea

    Normal,avec tous ce qui ce mange comme moquerie sur internet souvent balancé par des anonyme c’est logique …

  • jean-luc Mutabazi

    Euh moi je susi d’accord, il n’y a qu’à se rappeler l’histoire de la petite fille Canadienne ou Américaine qui s’est suicidé suite à des personnes ayant profité de la tranquillité de l’anonymat ….

    D’un point de vu purement objectif ET personnel, l’anonymat sur un réseau social est quelque chose de très dangereux, ça peut pousser des gens à la dépression.

  • Raphael Deschaepmeester

    de toute façon , tout ce qui est ” bien ou bon ” pour le peuple , va à l’encontre du gouvernement . Bientôt , on pourra plus pisser tranquillement . Ce gouvernement est en train de nous retirer tyous nos droits . Va te prendre Flamby , tu soulagera tout le monde .

  • Kalvin

    Une politique communiste

  • jimmy

    dénonçons l’incapacité de HOLLANDE a gouverner ce pays !!!!!!
    ;) :) ;) :) ;) :)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
a6c4e8c0b179671f14f594709369c823MMMMMMMMMMMMM