France télévisions : les salariés dénoncent un cauchemar digne de Cash Investigation

France Télévisions est dans l’impasse, une partie de ses salariés vient de déposer un préavis de grève. Ainsi, le 17 octobre, certains employés du groupe manifesteront au sujet de leurs conditions de travail. C’est ironique dans un sens puisque récemment France 2 a diffusé un reportage très salé concernant les conditions de travail des salariés de Free et Lidl.

france television greve

Alors que récemment Free est passé au grill de Cash Investigation suscitant une vive polémique au sujet de ses méthodes de management musclées mettant à bout de nombreux salariés. France Télévision traverse visiblement une crise très similaire actuellement. Les salariés tirent la sonnette d’alarme au sujet de “la mauvaise gestion humaine”, quelques mots qui sont lourds de sens et qui laissent peu de place au doute concernant l’ambiance de travail au sein de la société.

France Télévisions : les salariés à bout déposent un préavis de grève

C’est une situation dramatique pour la Société des journalistes de France Télévision qui dénonce des conditions de travail très pénible pointant du doigt le management. De très nombreuses personnes seraient en arrêt maladie suite à ce traitement et les journalistes de Pure Médias révèlent la face sombre de France Télévisions au grand jour.

La plupart des journalistes sont au bord du craquage. Les piges ont disparu… Les arrêts-maladies qui explosent ne sont pas remplacés. Les amplitudes horaires sont dingues. Les personnels n’ont qu’une envie : partir. C’est la crise.

La charge de travail semble relativement importante dû au fait qu’un grand nombre de CDD ne seront pas renouvelés, on parle de 64 contrats au total. Une situation qui rappelle celle de Lidl et Free au centre de l’enquête de Cash Investigation. France Télévisions ne semble pas très ouvert à la discussion avec les responsables syndicaux prenant comme excuse un manque de budget. Pendant ce temps, le groupe continuera à se procurer des reportages auprès d’autres prestataires, ce qui participe à la rareté des piges.

Une situation qui semble bien ironique, qui nous rappelle le fameux dicton de l’arroseur arrosé. On imagine que Xavier Niel qui a répondu à Cash Investigation doit se satisfaire du fait que les projecteurs ne soient plus braqués sur son entreprise.

Réagissez à cet article !
  • jejemc

    tous les boss sont des pourrie ces pas nouveau ra

  • Grabo20

    En accord avec la réponse rédigée par les syndicats majoritaires chez Free. Vous savez, la lettre que vous avez relayée mais qui n’était pas assez officielle pour vous.

    • Jérémie

      Cette lettre prend tout son sens….

  • Krayia

    C’est la merde partout ….

    • Kris Rage

      une bonne guerre, moi je vous dis….. mais euh… pourquoi je viens de me faire baffer ?

  • MisterX

    Pas d’enquête de la mère LUCET a ce sujet?

    • leatherface

      Ben non tu comprends là c’est pas pareil …

    • Jérémie

      Non, elle est en arrêt….

  • LeBoss

    Ah ces esclavagistes !

  • applepie

    Ce n’est que la conséquence de la mise à mort des services publics qui a été prononcé par notre chère Union Européenne…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Droits Ligue 1 : Facebook et Amazon pourraient diffuser les matchs

Et si les futurs OM-PSG étaient diffusés sur Amazon Prime Video ou Facebook ? Les deux géants américains se sont montrés intéressés par les droits de diffusion de la Ligue 1 auprès de la LFP. Formuleront-ils une proposition lors de l’appel d’offres ?