La France est un cancre dans le recyclage des produits high-tech

Le recyclage des produits high-tech ça vous dit quelque chose ? A priori si vous avez changé de smartphones ou PC ces dernières années, on a déjà dû vous demander si vous vouliez recycler votre ancien modèle. Quoi que… Visiblement la France est un cancre dans ce domaine.

Vous avez sans doute déjà vécu la scène. Vous êtes dans une boutique et achetez un nouveau smartphone quand arrive le moment où le vendeur vous demande si vous voulez qu’il reprenne votre ancien modèle pour le recycler. Si dans les boutiques physiques le réflexe est instauré ce n’est pas le cas sur les boutiques en ligne.

Selon une étude de la Consommation Logement et Cadre de Vie (CLCV), 26% seulement des français se sont vus proposer la reprise de leur ancien produit high-tech lors de l’achat en ligne d’un nouveau produit. A titre comparatif, en boutique physique ce taux est de 79%.

Pourtant, depuis 2006, il est obligatoire de de proposer cette reprise au client. Qu’il accepte ou non, la proposition doit être faite. Et la reprise doit être gratuite. Ce qui n’est pas le cas selon l’étude puisqu’en moyenne, selon l’étude certains clients ont dû verser entre 5 et 234 euros pour bénéficier de ce service. Honteux.

Néanmoins, parmi les acheteurs en ligne à qui la reprise a été proposé, 64% en ont finalement bénéficié. Certes, tout le monde n’optera pas pour cette solution du recyclage mais cela reste un bon moyen non seulement d’avoir une démarche écologique mais en plus de réduire le montant de la facture du nouveau produit.

D’autres préfèreront sans doute le revendre par leur propres moyens (vive Leboncoin.fr) et là encore c’est une bonne chose écologiquement. Un smartphone qui s’offre une deuxième vie c’est toujours bon à prendre non ? Et vous, vous êtes plutôt reprise mobile ou revente d’occasion ?

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Monotrema

    On devrait utiliser notre expérience dans l’enfouissement des déchets nucléaires…