Forfaits : Bouygues, Orange, SFR et Free attirent toujours plus de consommateurs

Date de dernière mise à jour : le 4 août 2017 à 19 h 11 min

Selon le dernier rapport de l’Arcep, le marché mobile français a profité d’une accélération de croissance au deuxième trimestre 2017. Cette évolution serait principalement liée au succès des forfaits Orange, Free, SFR et Bouygues.

arcep opérateurs frofaits croissance marché mobile

L’Arcep vient de publier son observatoire des marchés des communications électroniques pour le deuxième trimestre 2017. Le rapport révèle que le nombre de cartes SIM en circulation en France au 30 juin 2017 s’élève à 73,5 millions.

Ce nombre représente une hausse de 2,2% par rapport au deuxième trimestre 2016. Au total, 1,6 million de cartes SIM supplémentaires sont en circulation. C’est la hausse la plus importante depuis la fin de l’année 2014  pour le marché mobile français.

Entre avril et juin, 460 000 cartes SIM supplémentaires ont rejoint le circuit, contre 340 000 l’an dernier à la même période. Le nombre de cartes SIM dites « post-payées » a augmenté de 515 000, mais cette hausse est tempérée par le nombre de cartes prépayées qui a diminué de 55 000. La diminution des cartes prépayées a débuté en 2012 et ne cesse de se poursuivre depuis lors. C’est la preuve que les consommateurs favorisent désormais les forfaits proposés par les opérateurs.

Forfaits : les cartes SIM prépayées ont de moins en moins de succès

Notons que 96,5% des cartes en circulation sont actives, soit 70,9 millions. Le nombre de cartes actives a augmenté de 1,8% par rapport à l’an dernier. En revanche, le nombre de cartes prépayées actives a baissé de 4,7% en un an pour tomber à 76,4%.

Les quatre grands opérateurs Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free totalisent 68% du nombre de cartes en circulation supplémentaires, à savoir 310 000 cartes. De leur côté, les opérateurs virtuels profitent d’une augmentation de 150 000 cartes, et cumulent désormais 10,7% de parts du marché avec 7,6 millions de cartes en circulation. C’est un retour à la croissance pour les opérateurs virtuels après deux trimestres de baisse.

Dernier point mis en lumière par le rapport de l’Arcep : la forte croissance du nombre d’abonnés sans engagement. Ce nombre a augmenté de 5% en un an. Désormais, 67,5% des forfaits vendus en métropole sont sans engagement, Sur le marché résidentiel, ce pourcentage atteint 72,3%.

Réagissez à cet article !
  • jejemc

    Sfr plus de consommateur vous êtes sur de vous lol

  • joe2x

    Je pense qur’il n’y a pas à douter que le nombre de carte prépayé est constante baisse en France. Nous avons des forfaits mobiles vraiment pas cher et sans engagement. L’intéret du pré payé est quasi nul, hormis pour ceux qui n’ont pas de compte bancaire, les expats qui n’ont pas de compte bancaire francais, ..

    Dans d’autres pays d’Europe, ou les prix des forfaits sont bien plus élevés, le prépayé est bien plus présents, interessant.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
B&You Light : Bouygues brade ses prix en bridant son débit

Bouygues Telecom brade un forfait, une série spéciale, en bridant le débit à seulement 2 Mb/s, toutefois le quota est généreux, mais difficile à atteindre puisqu’il est de 30 Go. Pour 9,99 euros par mois, il semblerait que d’autres options plus intéressantes s’offrent aux consommateurs.

15a62b6994c984e8a9d25c6e925433bfSSSSSSSSSSSSSSSSSS